Connaître le coût du service public de prévention et gestion des déchets

L’ADEME met un accent fort en 2021-2022 sur la connaissance des coûts et l’optimisation des services déchets des collectivités. Vous trouverez dans cette rubrique l’ensemble des ressources mises à disposition par l’ADEME.

Sommaire du dossier

Les enjeux de la connaissance des coûts

Les enjeux de la connaissance des coûts

L’ADEME met un accent fort en 2021-2022 sur la connaissance des coûts et l’optimisation des services déchets des collectivités.

Cette thématique répond aux attentes des habitants en termes de performance environnementale et de maîtrise de la fiscalité locale.

L’ADEME ambitionne la généralisation de la « matrice des coûts », cadre de référence en matière d’expression des coûts (déjà utilisé par environ 750 collectivités).

Partant de la comptabilité, les différentes charges et produits sont affectés par services (collecte des résiduels, déchèteries, collectes séparées…) selon des règles assurant la comparabilité.

Les référentiels réalisés font état d’un coût tous flux à financer de l’ordre de 100 €/hab./an.

La dispersion est très grande, avec des collectivités à 60 € et d’autres à plus de 120 €/hab./an. Dans le détail des postes de dépenses et de recettes également, la dispersion des valeurs montre des optimisations possibles.

Beaucoup de facteurs rentrent en compte, en termes de nombre et d’organisation des services, de quantités de déchets collectées, de cours de reprise des matériaux, etc.

Les objectifs nationaux et régionaux de prévention et valorisation des déchets d’une part et d’autre part les hausses prévues de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) rendent indispensables de réfléchir à l’optimisation des services.