Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Adopte un hérisson : pour un jardin au naturel, sans pesticide

Communaute d'Agglomeration du Sicoval

Illustration de l’opération :

La plaque "Adopte un hérisson" du Sicoval

(Crédits de l'image : CA du Sicoval)

contexte

Depuis de nombreuses années, le Sicoval a activement oeuvré à la mise en place d'une gestion différenciée et sans pesticides des espaces verts, en co-construction avec les communes. La dynamique "0.phyto" s'est poursuivie auprès du grand public. Le programme TZDZG a participé à cette démarche, notamment autour des questions de valorisation des résidus végétaux, d'alternatives faites maison aux pesticides chimiques (+ opérations de collectes) et bientôt d'ateliers "do it yourself" en lien avec le jardinage. "Adopte un hérisson" est une opération de l'association Coteaux 21 que le Sicoval a voulu encourager sur son territoire : il s'agit de disposer dans son jardin une plaque en ardoise ornée d'un hérisson, afin d'afficher son engagement contre les pesticides.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Valoriser les foyers engagés et susciter l'essaimage

Adosser à cet outil communiquant des notions pédagogiques

Objectifs quantitatifs :

Offrir une plaque Adopte un hérisson aux 100 premiers signataires de la charte Adopte un hérisson

 

Résultats quantitatifs :

100 plaques offertes entre 2017 et 2018 ; 100 plaques supplémentaires achetées en 2019

Résultats qualitatifs :

"Adopte un hérisson" est une excellente accroche pour engager une discussion sur de l'événementiel

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Pour devancer la législation (la loi Labbé interdisant au 1er janvier 2019 la vente, la détention et l’utilisation des produits phytosanitaires pour les particuliers) et valoriser la démarche des habitants du territoire respectueux de l’environnement pour l’entretien de leur jardin, le Sicoval a souhaité mettre en avant l’initiative de l’association Coteaux 21 « Adopte un hérisson ».

Cette opération se concrétise par la signature d’une charte qui engage le particulier à ne plus utiliser de produits phytosanitaires et à installer sur sa clôture, en bordure de propriété, une ardoise avec le logo d’un hérisson pour signaler son engagement à ses voisins et sa collectivité.

Le Sicoval soutient cette initiative en offrant aux signataires de la charte, l’ardoise avec le logo du hérisson (ardoise qui est vendue 5€ par l’association Coteaux 21).

Cet accompagnement des particuliers du Sicoval passe aussi par la proposition de solutions alternatives : en effet, l'ardoise « Adopte un hérisson » est une bonne accroche lors de manifestations pour échanger avec les habitants (stands lors des semaines thématiques par exemple) afin d'échanger sur tous les sujets en lien avec le jardinage au naturel. Souvent associé à un stand compostage, le stand jardinage au naturel devient un moyen d'évoquer de nombreux enjeux du programme ZDZG (consommation, valorisation organique...) sans forcément associer cela aux déchets.

Planning :

- Fev 2017 : Conférence à Donneville (à l’initiative d’un conseiller municipal) sur le thème des pratiques écologiques pour le jardinage. Plusieurs associations toulousaines étaient présentes dont l’association Coteaux 21. (Cette conférence est suivie par un article dans la dépêche)

- Mars 2017 : La commission environnement demande au Sicoval d’aider l’association Coteaux 21 à impulser leur démarche « Adopte un hérisson » sur notre territoire

- Juillet/Août 2017 : Fabrication de 100 ardoises (sur le budget du service Ecologie Territoriale) qui seront offertes aux 100 premiers signataires de la charte sur le territoire

- Mai 2018 : Courrier aux 36 communes pour diffusion de cette démarche avec flyers et affiches sur cette opération

- Août 2018 : Encart sur l’opération dans le Sicoval info accompagnant la facture déchets.

- 2019 : 100 plaques supplémentaires sont commandées pour poursuivre l'opération

Moyens humains :

Un groupe 0.phyto est constitué ; il est piloté par un agent du service Ecologie Territoriale et Energie en appui étroit avec la chargée de prévention déchets, l'équipe animation (3 personnes) et de manière plus ponctuelle, l'équipe 0.déchet et le service espaces naturels et paysager.

Le service communication est activement impliqué pour la promotion de la démarche

Moyens financiers :

5€/ ardoise = 1000€

réalisation d'un pochoir propre au Sicoval : 60€

Moyens techniques :

Service imprimerie du Sicoval pour les supports de communication associés

Stand faisant parfois intervenir des malettes pédagogiques

Partenaires moblisés :

Coteaux 21 (association)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Présence sur des manifestations grand public

Avoir de la documentation technique associée (questions fréquentes sur les recettes naturelles contre tel ou tel indésirable)

Difficultés rencontrées :

Problématique des personnes ne résidant pas sur le territoire intéressées par la démarche ; situation délicate pour l'animateur