Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Révision du programme de prévention à mi parcours et journée technique sur la prévention

Syndicat Mixte pour la Gestion des Déchets Ménagers et Assim

885 Rue d'Epinal
88000 Dogneville
Karine Masson
kmasson@smdvosges.fr

contexte

Le syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges (SMD 88) est engagé sur la thématique de la prévention de longe date. Il a souscrit au dispositif programme local de prévention (PLP) de l'ADEME dès son lancement en 2009.

 

Après 2 ans et demi de mise en place, le SMD a souhaité évaluer son programme de prévention et ajuster ses actions en lien avec les acteurs concernés, pour une mise en place efficace.   

 

Un marché de prestation a été conclu avec le bureau d’étude Austral, associé à Francis Chalot.

 

En parallèle, une campagne de caractérisation des ordures ménagères résiduelles a été confiée à AWIPLAN, avec deux séries d'échantillons en jui-juillet et novembre 2012, qui ont pu être comparés aux résultats de la précédente campagne en 2008.

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  1. Analyser le territoire d’action du SMD (département des Vosges), lister ses forces et faiblesses (démographie, typologie d’habitat, économie…), ses forces vives (acteurs qui pourraient accompagner le SMD dans ses actions de prévention)… Une identification d’acteurs par action a été réalisée afin de mieux les mobiliser et permettre d’atteindre les objectifs du programme.
     
  2. Redéfinir le programme départemental de prévention des déchets en priorisant les actions et en modifiant leur planification.
     
  3. Organiser une journée technique « prévention » pour présenter aux collectivités adhérentes au SMD et aux acteurs extérieurs identifiés, les résultats de l’analyse et les nouvelles orientations du programme de prévention des déchets. Cette journée marquée par des ateliers thématiques devait permettre le démarrage des actions prochaines.

 

Résultats quantitatifs :
  • Au niveau de la journée prévention, plus de 100 partenaires et collectivités adhérentes mobilisés, avec des présentations et des échanges d'une grande qualité.

 

Résultats qualitatifs :
  • Programme local de prévention mis à jour sur le diagnostic et les fiches actions, partagé avec les collectivités adhérentes et les partenaires.
  • Retombées presse suite à la journée prévention :
    • Reportage sur Vosges télévision et articles dans Vosges Matin.
  • Nombreuses demandes d'outils de la part des structures ciblées.

 

Le dossier à télécharger ci-dessous comprend :

  • le CCTP du marché de révision,
  • le bilan du MODECOM,
  • les diaporamas et compte-rendus des groupes de travail thématiques,
  • le programme, le diaporama et le compte-rendu de la journée technique.

Mise en oeuvre

Planning :

Mars 2012 : Mise à jour du diagnostic et constitution des groupes de travail
Avril 2012 : Première session des groupes de travail par thématique
Mai 2012 : Comité de suivi validant les orientations puis deuxième session des groupes de travail par thématique.
Juin 2012 : Comité de pilotage puis comité syndicat validant le nouveau programme d'action
Février 2013 : Journée technique départementale sur la prévention pour parachever la communication sur le nouveau programme et la mobilisation des acteurs, avec au programme des présentations (SMD 88, ADEME et M. Francis Chalot en tant que consultant déchets et élu), des partages d'expériences et deux séries d'ateliers de travail thématiques avec différents intervenants :

Sur la consommation responsable, les associations De mon assiette à notre planète et La tente des Glaneurs ainsi qu'un représentant d'un magasin Leclerc.

Sur le compostage domestique et collectif, les associations ETC Terra et Jardins de Cocagne, ainsi que des collectivités.

Sur le réemploi, l'association Minos et le réseau des ressourceries.
Mai 2013 : Publication et envoi des actes de la journée

 

Moyens humains :

3 ETP SMD 88 et 2 ETP AUSTRAL sur un six mois

5 associations et 3 collectivités adhérentes sur deux mois

Les membre des groupes de travail

 

Moyens financiers :

48 000 € :

  • Étude 38 500 €
  • Journée technique prévention 9 500 €, dont 

            2 300 € de salle

            2 200 € accueil + déjeuner 

               900 € matériel d'exposition

            2 600 € organisation/animation par le BE
            1 500 € interventions/défraiement          

 

Moyens techniques :

Conception de stands de présentation des outils et accompagnements par le SMD.

 

Partenaires moblisés :
  • Bénévoles
  • Associations d’éducation à l’environnement
  • Collectivités adhérentes au SMD et les mairies
  • Établissements de restauration collective
  • Associations de consommateur et de quartiers
     

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'animation est essentielle pour l’implication de tous les acteurs relais et partenaires afin qu’ils s’approprient le projet et continuent leurs actions au-delà de l’accompagnement de la collectivité porteuse.

L'intervention d'animateurs ayant des retours d’expériences concrets permet plus facilement de convaincre et de fédérer les différents acteurs.

L'organisation d'une telle journée est à envisager selon les moyens disponibles, à l'échelle la plus pertinente.

 

Difficultés rencontrées :

Il est assez rare que des collectivités fassent appel à une prestation d'accompagnement à la (re)définition de leur programme local de prévention et à l'animation des acteurs concernés.

La qualité des intervenants et le format restitutions le matin/ateliers de travail l'après-midi (avec choix de 2 thématiques parmi 4) ont fait de la journée technique prévention un grand succès au niveau de la qualité des échanges.

 

Recommandations éventuelles :

Réviser le PLP, à mi-parcours, permet de prioriser des actions qui fonctionnent et abandonner celles qui ne fonctionnent pas.

Cela permet également de réenclencher la dynamique de mobilisation des acteurs.