Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réalisation d’un guide sur les espèces végétales locales et à croissance lente adaptées à chaque secteur géographique du territoire

SYDETOM 66

Naturopole, Bâtiment 1
3 Boulevard de Clairfont, Bp 50029
66350 Toulouges
Illustration de l’opération :

Guide des espèces végétales adaptés au département

(Crédits de l'image : Illustration fournie par le SYDETOM 66)

contexte

Le SYDETOM 66 a signé en 2009 un programme local de prévention des déchets avec l’ADEME pour couvrir l’ensemble du département des Pyrénées-Orientales, excepté du territoire de Perpignan Méditerranée couvert par son propre programme. Outre une action sur le compostage des biodéchets (opération lancée depuis 1999 par le syndicat sur le compostage individuel et plus récemment sur le compostage collectif avec près de 15 000 composteurs en activité à ce jour), une action réduction de la production globale de déchets verts a été intégrée à ce programme, à travers notamment la promotion du jardinage au naturel. En effet, ces dernières années, les tonnages de déchets verts traités par le syndicat ont considérablement augmenté, atteignant 45 000 tonnes en 2015.

Pour réduire ces tonnages apportés en déchèterie, il a été décidé de mettre en place des formations à la pratique du jardinage au naturel à destination des agents des services techniques des EPCI et des communes en 2012. En parallèle la même année, le syndicat a souhaité réaliser un guide sur les espèces végétales locales propres à chaque zone géographique du territoire afin d’inciter les collectivités du territoire à utiliser des espèces adaptées aux contraintes locales, et notamment aux nombreuses sécheresses que subies le département chaque année.

Le territoire a ainsi été divisé en 7 zones distinctes définis en fonction des conditions climatiques (vent et pluviométrie par exemple), de la géologie (typologie de sol, etc.) et de la géographie (exposition, etc.) du territoire et une liste d’espèces locales pauvres en déchets et économes en eau a été réalisée.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Diminuer la production de déchets verts des espaces verts
  • Diminuer la consommation en eau des végétaux lors des périodes de sécheresse
  • Améliorer la qualité paysagère des aménagements
  • Améliorer la résistance et la robustesse des végétaux
  • Réduire l’utilisation de pesticides
Résultats quantitatifs :
  • Formation aux techniques de jardinage au naturel : 85 personnes formées
  • Utilisation du guide pour aménager leurs espaces verts : 227 communes + 13 EPCI sensibilisés
  • Exemplaires papiers du guide : 500 exemplaires imprimés
Résultats qualitatifs :
  • Augmentation de la biodiversité
  • Meilleure résistance des espèces locales
  • Réduction de l’utilisation de pesticides

Mise en oeuvre

Description de l'action :
  • Formation des services techniques au jardinage au naturel :

Des formations sur les pratiques de jardinage au naturel sont proposées aux techniciens des collectivités et de toutes les administrations du territoire responsables de la gestion d’espaces verts. Au total, 85 agents ont été formés. Ces formations d’une durée de 2h sont réalisées par Renaud Brocchiero, professeur au lycée agricole de Théza et prises en charge par le SYDETOM66.

Le but de la formation est d’inciter les collectivités du territoire à utiliser des espèces locales qui sont :

  • À croissance lente

  • Économes en eau

  • Adaptées au milieu

  • Rustiques (peu sensibles aux maladies)

  • Symbole de la grande biodiversité des Pyrénées Orientales

  • Chargées d’histoire, symboles de l’identité des territoires

Réalisation d’un guide des espèces végétales à croissance lente et adaptées au contexte local :

Un guide a été réalisé par un professeur d’écologie avec la collectivité afin d’identifier les espèces végétales locales économes en eau et pauvres en déchets. Le département des Pyrénées-Orientales a été divisé en 7 zones géographiques en fonction de caractéristiques géographiques, géologiques et climatiques

Ce guide se présente sous la forme d’un dépliant recto-verso. Sur le recto, une carte localise les 7 secteurs géographiques composant le territoire avec leurs principales caractéristiques (température, composition du sol, climat) :

  • Zone littorale basse

  • Côte rocheuse

  • Plaine roussillon

  • Piémont calcaire

  • Piémont acide

  • Moyenne montagne

  • Haute montagne

Au verso, une liste de 56 espèces végétales catalanes adaptées à chaque secteur est détaillée. Pour chacune des 7 zones, deux arbres, deux arbustes, deux arbrisseaux et deux plantes herbacées sont listées avec les principales caractéristiques de chacune d’entre elle (par exemple : taille, durée de vie, type de croissance, type de sol, type de feuillage, précautions à prendre, etc.).

Le guide est disponible auprès de la collectivité en format papier et en format numérique (téléchargeable sur : http://www.sydetom66.fr/articles-4/41-158-guide-especes-vegetales-choisir-secteur-page-cours-traitement/). Des exemplaires papiers ont été envoyés à chaque collectivité des Pyrénnées-Orientales.

  • Mise en place de zones pilotes :

Pour mettre en pratique les recommandations de ce guide pédagogique, deux zones pilotes ont été mises en place au printemps 2015 et sont toujours en cours. Une première sur une place de village en zone de montagne pendant 3 ans (correspondant à toute la partie « montagne ») et la seconde en plaine sur deux parkings en réaménagement et sur un parc de jeux (zone de piémont).

Planning :
  • Mise en place des formations jardinage au naturel : novembre 2013

  • Réalisation du guide : mai à octobre 2013

  • Diffusion du guide : novembre 2013

Moyens humains :
  • Nombre de personnes mobilisées pour les formations : 2

  • Création du guide : 1 chargé de mission prévention + un professeur d’écologie du Lycée Agricole de Théza + 1 graphiste
Moyens financiers :
  • Coût des formations jardinage au naturel : 900 € création formation + 300 €/cession
  • Coût de réalisation du guide : 1 200 € création plaquette + 2 800 € graphisme
  • Coût d’impression/diffusion du guide : 620 € HT
Partenaires moblisés :
  • Lycée agricole de Théza
  • ADEME dans le cadre des PLP
  • Collectivités adhérentes
  • Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • Collaboration avec un professeur d’écologie pour pouvoir déterminer une liste d’espèces végétales adaptées à chaque secteur géographique

  • Guide très précis et détaillé

  • Nouvelle méthodologie de traçabilité des déchets verts avec une facturation spécifique aux EPCI producteurs  en cours de mise en place : permet d’impliquer encore plus les communes dans le jardinage au naturel

  • Diffusion en masse et formation des agents techniques des communes

  • Pesée systématique des déchets verts lorsque les usagers rentrent sur les plateformes de broyage et de compostage
Difficultés rencontrées :
  • Difficulté à convaincre les services techniques des communes

  • Difficulté à mobiliser les citoyens