Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réalisation d'une animation de rue

Conseil Départemental d'Ille et Vilaine

1 avenue de la Préfecture
35042 Rennes

contexte

Dans le cadre de la concertation avec les EPCI partenaires, il a été décidé de retenir pour la campagne annuelle le thème de la réduction des déchets en général, afin d’expliquer ce qu’est la réduction des déchets. Dans ce cadre, le Conseil général a proposé à Ouest France un partenariat pour la réalisation d’un supplément de 8 pages inséré dans l’édition du mardi 20 novembre (pendant la SERD).

Afin d’accompagner la mise en ligne du site internet www.ensemblebaissonslevolume.fr et de communiquer sur la prévention des déchets à l’occasion de la SERD, le CG a souhaité organiser une animation de rue.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L’objectif est d’être présent sur le terrain en contact avec les habitants du département sur des lieux très fréquentés.

Il s’agissait de parler de la réduction des déchets mais dans un format différent et plus interactif : troupe de théâtre invitant à interagir sur l’évènement sonore produit.

Résultats quantitatifs :

Cette animation, qui a durée 1 journée, a eu lieu sur 3 sites différents ; le nombre de personnes qui ont suivi ces animations est estimé à 90 personnes.  

Résultats qualitatifs :

Le scénario évoque 3 personnes qui ont des comportements différents vis-à-vis des déchets ; ainsi chacun peut s’identifier à l’un des personnages. La prestation joue sur un jeu de rôle mais aussi sur une chanson à l’air connu.

Mise en oeuvre

Planning :

Début de réflexion sur l’animation de rue : septembre - octobre 2012

Préparation du matériel et répétition des scènes : octobre- novembre 2012

Prestation de l’animation de rue : semaine SERD 2012

Moyens humains :

Lors de la prestation, la troupe de théâtre est constitué de 4 personnes. Etaient également présents 4 personnes pour aider au déplacement du matériel entre les sites de représentations et 2 personnes pour réaliser la vidéo et les photos. Enfin, 3 à 4 personnes de CG pour l’organisation et répondre aux questions des passants.

Moyens financiers :

Cette animation de rue a coûté près de 60 000 € TTC. Il faut compter le temps de préparation, la recherche des prestataires, les répétitions, le temps de l’ensemble des personnes nécessaires à la bonne réalisation de cette animation, les transports, la fabrication du matériel, la prestation de la troupe de théâtre, …

Moyens techniques :

Le matériel nécessaire pour cette animation est composé de: stop-trottoir, flag, instrument de musique (de bruit) à partir de matériaux récupérés et socles pour surélever les comédiens (socles réalisés également à partir de matériaux récupérés: fût en métal et bois). 

Penser également à un véhicule pour transporter le matériel entre les lieux de représentation.

Partenaires moblisés :

L’EPCI où l’animation s’est déroulée.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Comme convenu dans le marché, le matériel est devenu propriété du CG, ce qui permet de reproduire cette animation sur d'autres territoires du département ou de le prêter à des collectivités qui le souhaitent. Il faut juste repasser un contrat avec la troupe de comédiens.

Difficultés rencontrées :

Ce type d'action permet de sensibiliser le grand public sous une forme différente. Le format est plus vivant qu'avec les supports habituels et permet des échanges en direct avec les spectateurs.

 

Recommandations éventuelles :

Quelques recommandations sur ce type d’action :

- Réaliser cet événement en tant qu’accompagnement d’un salon ou autre manifestations. L’animation de rue permet d’interpeller les passants et donc de les orienter vers un espace où ils pourront avoir plus de renseignements.

- Pouvoir récupérer tout  le matériel utilisé pour faire d’autres  animations sur plusieurs territoires du département

- Prévoir du temps pour avoir les autorisations d’occupation de l’espace public.