Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Journées Eco-exemplarité "Prévenir les déchets verts communaux"

Smictom du Pays de Fougeres

Zone d'Activités de l'Aumaillerie
Allée Freyssinet
35133 Javené

contexte

Le SMICTOM du Pays de Fougères est un territoire regroupant 51 communes et 74 006 habitants. 7 déchèteries sont accessibles à la population et aux professionnels. Les déchets verts des communes représentent environ 1000 tonnes/an, soit près de 15% des tonnages collectés en déchèteries. Ce chiffre est en augmentation régulière. Les coûts de transport et traitement suivent aussi ce schéma. 

Il faudrait alors pouvoir trouver une méthode qui freinera ces augmentations de tonnages et de coûts, supportés par la collectivité. Sur le territoire, certaines communes ont mis en place une gestion autonome de leurs déchets verts qu'il est intéressant de mettre en avant.

 

Cette action est menée en partenariat avec le SMICTOM voisin de Louvigné du Désert et aussi avec les syndicats d'eau du territoire.

 

Les problématiques de l'eau et des déchets verts sont proches et il a été décidé de proposer sur 1/2 journée, une présentation globale des 2 thématiques (le 25 sept.2012) puis d'organiser des journées complètes d'échanges sur les 2 thématiques : sur l'eau le 9 octobre 2012 et sur les déchets verts des communes le 25 octobre 2012.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Recencer les communes qui ont déjà mis en place des pratiques Eco-exemplaires en matière de gestion autonome des déchets verts.

- Mettre en avant ces pratiques auprès des autres collectivités

- Présenter les méthodes et les résultats obtenus lors de journées animées par des techniciens eau/déchets et à destination des techniciens

- Proposer des démonstrations de matériels ou de techniques contribuant à la prévention des déchets

Résultats quantitatifs :

La commune de St Georges de Reintembault  (700 foyers environ) , qui pratique depuis quelques années le compostage en tas des déchets de cuisine des écoles avec les déchets verts de la commune, évite ainsi en 1 année 80m3 de déchets verts, qui auraient été, faute de compostage, apportés en déchèteries ou collectés en ordures ménagères par le SMICTOM pour les déchets de cuisine. Le compost obtenu (environ 10m3/an) est utilisé dans les espaces verts de la commune.

 

Grâce à la tondeuse mulching, la commune voisine de Louvigné-du-Désert (environ 3000 foyers) évite 300m3 par an de déchets de tontes qui étaient jusque là apportés en déchèterie.

 

La première 1/2 journée élus, organisée à Fougères, a accueilli 30 participants.

 

La journée déchets verts du 25 octobre a accueilli une trentaine de participants de 22 communes différentes.

Résultats qualitatifs :

La commune de St Georges de Reintembault propose son témoignage lors de la journée technique déchets, le 25 octobre 2012.

D'autres communes interviennent également :

- Javené est une commune où depuis 2 ans, les services techniques tondent  tous les espaces verts avec une tondeuse mulching  

- Les agents techniques de St Brice en Coglès gèrent de façon différente les espaces verts de la commune : prairies fleuries, tonte tardive, broyage des branchages, gestion différenciée...

 

Un questionnaire de satisfaction proposé à l'issue de la journée a révélé que :

- 100% des participants ont apprécié la journée dans son ensemble (contenu  des présentation et démonstration).

- 73% des participants ont découvert de nouvelles techniques en matière de gestion des déchets verts communaux

- 96% d'entre eux souhaitent appliquer dans leurs communes, des techniques présentées lors de cette journée,

 

Le souhait de participer à d'autres journées thématiques sur les déchets verts a été formulé par près de 50% des participants.

Mise en oeuvre

Planning :

Le Réseau d'Education à l'Environnement du Pays de Fougères regroupe les associations du territoire qui ont pour thématique la préservation de l'environnement (eau, air, déchets) et qui ont une politique d'éducation envers la population. Les partenaires avec lesquels le SMICTOM co-organise ces journées techniques font tous partie du REEPF.

 

Plusieurs rencontres sont organisées afin de :

- (3 mai 2012) définir les acteurs de ce projet, 5 partenaires ont répondus présents : le Syndicat d'Eau du Bassin Rennais et du Coglais (SMPBR/SMPBC), le Sage Couesnon, la Maison Pierre et Nature de la commune de Mellé, le SMICTOM du Pays de Fougères et le SMICTOM de Louvigné du Désert.

- (3 juillet et 3 septembre) définir le planning (1 journée, plusieurs..?)

-  (17 septembre, 4 octobre) se mettre d'accord sur les initiatives locales qu'il fallait mettre en avant lors de ces journées d'échanges

- rencontrer les communes intervenantes préssenties et valider avec les agents techniques les éléments remarquables, les éléments matériels nécessaire à l'action mise en place et les résultats à présenter.

Moyens humains :

Les 5 partenaires du projet ont un référent dans le comité de pilotage : soit 2 techniciens eau (SMPBC, Sage Couesnon), 1 technicien déchets SMICTOM de Louvigné, 1 chargée de mission prévention des déchets SMICTOM PF et 1 Coordianteur du R.E.E.P.F.

Les journées sont co-animées par les techniciens eau et déchets des Syndicats et les agents techniques en charge des espaces verts dans les communes.

Moyens financiers :

La journée est financée par les partenaires, essentiellement en temps de travail des salariés et les frais d'organisation, notamment les déjeuners lors des journées techniques, sont pris en charge par les syndicats.

Moyens techniques :

Les démonstrations de matériels sont réalisées par les agents techniques des communes, avec le matériel communal.

Les communes éco-exemplaires ont acceptées d'accueillir dans les locaux des mairies, le groupe de participants.

Partenaires moblisés :

Le SMICTOM du Pays de Fougères

Le SMICTOM de Louvigné du Désert

Le Syndicat des eaux du Bassin Rennais

Le SAGE Couesnon

Le Réseau d'Education à l'Environnement du Pays de Fougères, regroupant 22 adhérents dont 15 associations.

 

La Commune de St Georges de Reintembault

La Commune de Mellé

La Commune de St Brice en Coglès

La Commune de Louvigné du Désert

La Commune de Javené

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'action sera reconduite chaque année en variant les thématiques, en faisant un état d'avancement des communes supplémentaires qui se seront engagées dans des gestes éco-exemplaires.

Difficultés rencontrées :

- Travailler avec des partenaires dont la thématique n'est pas uniquement celle des déchets (syndicats d'eau notamment).

- Rendre les communes actrices de ces journées, ce n'est pas uniquement de l'information descendante mais bien des échanges et retours d'expériences.

- Créer un réseau entre les collectivités ayant des pratiques éco-responsables

Recommandations éventuelles :

- Commencer par la sensibilisation des élus

- Faire un maximum de communication pour mobiliser les communes et les agents techniques autour de ces rencontres.