Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Les rebelles du potager

Smictom du Pays de Fougeres

Zone d'Activités de l'Aumaillerie
Allée Freyssinet
35133 Javené

contexte

Le gaspillage alimentaire est une thématique délicate à aborder par le biais d'animations pour un public adulte. Les ambassadeurs de la prévention du SMICTOM ont imaginé un stand sur le mode d'une manifestation de "légumes en colère" qui attirait l'oeil. Ce stand a été présenté sur 2 marchés du territoire. En plus de la manifestation de "légumes moches", les ambassadeurs ont distribué une soupe réalisée à partir de légumes déclassés, récupérés chez des producteurs partenaires de l'opération.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Faire prendre conscience que nos choix de consommateurs peuvent être à l'origine de gaspillage de denrées alimentaires

- Argumenter en faveur de l'achat et de l'utilisation en cuisine de légumes "moches"

- Engager une discussion avec les passants et les autres commerçants du marché sur cette thématique
 

Résultats quantitatifs :

Une 100 aine de personnes ont été attirées par le stand sur les 2 marchés.

8 litres de soupes ont été distribués et appréciés lors de ces 2 événements

Résultats qualitatifs :

La dégustation de soupe a permis de rendre "captif" le public et d'engager une discussion avec eux.

La presse a bien relayé l'événement

Mise en oeuvre

Planning :

Réservation des emplacements sur les marchés de Fougères et St Aubin du Cormier : octobre 2014

Préparation et conception du stand : octobre 2014

Contact avec les producteurs susceptibles de donner des légumes déclassés pour réaliser la soupe : octobre 2014

Récupération des légumes et préparation de la soupe : 2 jours avant les animations

 

 

Moyens humains :

Deux personnes pour la préparation et logistique en amont et 2 personnes par animation le jour J.
 

Moyens financiers :

Frais de communication et de transport pour aller chercher les légumes et déplacer le stand.
 

Moyens techniques :

Véhicule indispensable pour transporter les légumes et le stand.

Réserver un emplacement plutôt fréquenté sur le marché (faire un tour sur le marché en amont de l'événement pour indiquer ses souhaits au placier)
 

Partenaires moblisés :

Producteurs locaux qui ont accepté de donner gratuitement des légumes qui auraient été jetés :

- Les légumes de blot (Vendel)

- La Pachamama (St Brice-en-Coglès)

- Carottes et Feijoa (Vendel)

 

Les communes qui proposent un emplacement gratuit pour l'occasion

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Facile : demande une bonne organisation en amont.

Difficultés rencontrées :

La distribution de soupe sur un marché en novembre amorce l'intérêt des passants.

Recommandations éventuelles :

Mettre de côté des légumes "moches" qui serviront à la manifestation des "légumes rebelles " sur le stand.