Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Compostage collectif dans les collèges

Conseil Général de Corrèze

Hôtel Marbot
BP 199
19005 Tulle
Marie-neige Grivotte
mgrivotte@cg19.fr

contexte

Dans le cadre de son Plan Départemental de Prévention des Déchets, le Conseil général de la Corrèze a expérimenté la mise en place de plate formes de compostage dans les collèges.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Le premier objectif était de tester une méthodologie pouvant être par la suite appliquer à l'ensemble des collèges, de créer des outils de diagnostic, de suivi et d'évaluation. De plus ces projets permettaient d'atteindre les objectifs de réduction des déchets par le compostage in situ des matières organiques issues des restaurations collectives.

 

4 plate formes de compostage ont été mises en place : 3 dans des collèges (à Meyssac, Corrèze et Tulle) et une au niveau de la restauration collective du siège du Conseil Général.

 

5 étapes ont été mises en place pour la réalisation de ces projets :

- le diagnostic de site en partenariat avec le gestionnaire de chaque établissement (ce diagnostic a permis de recenser les différents types de déchets produits par le collège, d'estimer les quantités, de mettre en place des filières de tri comme les piles et de mettre en évidence l'importance du gisement des déchets fermentescibles)

- la concertation avec l'ensemble des agents du collège (cuisine, plonge, maintenance,...)

- la formation de deux référents sur chaque site

- la mise en place des plate formes en partenariat avec le service collège du Conseil Général et plus particulièrement du Service Mutualisé Départemental

- l'accompagnement et le suivi des projets en partenariat avec l'association Corrèze Environnement

Résultats quantitatifs :

Les 4 projets ont été lancés en décembre 2012. En terme de tonnage, nous estimons que ces projets vont permettre de détourner environ  20 tonnes de déchets fermentescibles par an.

 

Les déchets concernés par ces projets étaient : les déchets de préparation et les restes de repas. Afin de faciliter le tri des plateaux qui est effectué par les élèves, il a été décidé de composter l'intégralité des restes de repas (viandes comprises).

Sauf pour le collège de Clémenceau où n'ont été compostés que les déchets de préparation (la plonge étant au deuxième étage sans ascenseur)

 

Pour ces 4 projets, nous avons besoin d'un gisement de broyat important. un partenariat avec les collectivités compétentes en matière de déchets a été mis en place afin de récupérer le broyat des stations de compostage. Un partenariat est en cours de réflexion avec  les centres routier afin de valoriser les déchets des routes (broyat pour le compostage).

Résultats qualitatifs :

Bonne implication des agents de maintenance (clé pour réussir ce genre de projet) qui ont été formés.

 

Réalisation de 4 sites pilotes sur le département avec des outils de compostage différents : pavillon de 10 m3, de 5 m3, d'1 m3 et composteurs rotatifs.

 

Un projet n'a pas fonctionné celui de Clémenceau. les composteur rotatifs n'ont pas réussi à composter les déchets de préparation (trop gros morceaux). les composteurs rotatifs vont donc être remplacés par des composteurs de 1 m3 et les composteurs rotatifs seront testés dans un collège où il n'y aura que des restes de repas (la cuisine étant centralisée dans un autre collège).

Mise en oeuvre

Planning :

- Mars 2012 : lancement de l'opération (présentation de l'opération aux différents collèges)

- Avril / Mai 2012 : diagnostic et concertation avec les agents

- Juin 2012 : restitution

- Septembre à Novembre 2012 : préparation des projets compostage

- Décembre 2012 : lancement

Moyens humains :

- Préparation : 0.3 ETP

- Agent de maintenance : - 1/2 heure par semaine pour le brassage, 2h par mois pour le retournement

- Agent de plonge : - 1/4 d'heure par jour pour le dépôt des déchets fermentescibles et l'ajout du broyat

- Accompagnement et suivi : 0.1 ETP

Moyens financiers :

- Coût total des 4 projets : 28 000 €

- Subvention de l'ADEME : 12 500 € (45 %)

Moyens techniques :

Outils de compostage

- Collège de Corrèze et marbot : pavillon de 5 m3, livraison de la matière brune via Tulle Agglo

- Collége de Clémenceau : 2 comppsteurs rotatifs (qui seront échangés par 3 composteurs d'1 m3), livraison de la matière brune via Tulle Agglo

- Collège de Meyssac : pavillon de 10 m3, livraison de matière brune via le SIRTOM de Brive

 

Petits matériels

- Brass'compost, tamis, brouette, pelle, fourche

Partenaires moblisés :

- CG 19 - Direction du développement durable (porteur des projets)

- CG 19 - Service collège dont le SMD (Service mutualisé Départemental)

- CG 19 - Personnels des collèges : principal, gestionnaire, agent de maintenance, agent des cuisines, enseignant de SVT (pour l'exploitation pédagogique)

 

- ADEME Limousin

- EPCI compétents en collecte des déchets  (Tulle             (( ((             

- Corrèze Environnement (Association accompagnatrice)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

- Méthodologie simple à mettre en place

Difficultés rencontrées :

- Mise en place d'un diagnostic sur l'ensemble des déchets en amont afin de prouver l'importance du gisement des fermentescibles.

Recommandations éventuelles :

- Attention à l'emplacement du pavillon, le choisir avec soin. Dans un des collège, nous avons eu des infiltrations d'eau qui ont nécessité des travaux supplémentaires. 

- Important de former deux personnes par site. 

- Important de l'accompagnement lors de la mise en place et du suivi (COPIL, ...).