Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Au lycée, moins gaspiller, redistribuer

Commune d'Aulnay-sous-bois

Place de l'Hôtel de Ville
Bp 56
93602 Aulnay-sous-Bois
Caroline Cichonski
ccichonski@aulnay-sous-bois.com

contexte

Il a été constaté sur le territoire, notamment dans les établissements scolaires, un grand nombre de denrées alimentaires non consommées jetées à la poubelle. En parallèle d'une demande en constante augmentation des populations auprès des associations caritatives.

Insérée dans la volonté de réduire le gaspillage alimentaire, la ville d’Aulnay-sous-Bois, en partenariat avec l’association Bien-commun, la région, les associations caritatives, la DRIAAF, le SYCTOM, le SITOM93 ainsi que le lycée Voillaume, se sont associés pour expérimenter la collecte des denrées alimentaires non consommées redistribuées à des associations d’aide du territoire.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Redistribution des excédents aux associations caritatives
  • Créer du lien entre tous les acteurs autour du sujet de l’alimentation
  • Réduction des quantités de déchets et des coûts induits
Résultats quantitatifs :

Redistribution des excédents alimentaires non consommés.

Plus de 100 kg de denrées alimentaires non consommées à la cantine scolaire ont été distribuées à l'association.

Résultats qualitatifs :
  • Sensibilisation des lycéens au gaspillage alimentaire
  • Création d’un lien entre les différents acteurs
  • Limiter les tonnages de pertes alimentaires
  • Réduire les coûts de traitement des déchets
  • Exemplarité de la commune au travers d’un projet innovant

Mise en oeuvre

Planning :

Planning de la phase 2 après expérimentation du don au lycée Voillaume.

Phase 1 : construction du réseau d’établissements donneurs et receveurs
Phase 2 : expérimentation du don

Phase 3 : bilan et retour d’expérience

Moyens humains :

Personnel de l'établissement pour donner les excédents non consommés (15 à 20min sur la base du volontariat).

Personnel de l'association caritative pour récupérer les excédents non consommés.

Moyens techniques :

Cellule de refroidissement pour l'établissement donneur.

Camion frigorifique pour l'association qui récupère le don.

Partenaires moblisés :

Lycée Voillaume

Les Restos du Cœur

Bien commun

KARISTEM 

De mon assiette à notre planète

la Région

le SYCTOM

le SITOM93

la Fondation Carrefour

la DRIAAF

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Reproductible aux établissements scolaires, et en restauration collective en général, a condition de disposer d'une cellule de refroidissement.

Difficultés rencontrées :

Expérimentation au milieu scolaire inédite en France.

Les aliments non consommés, non présentés et sortis de la chaîne du froid, le vendredi soir (ne pouvant être représentés à J+2) sont donnés à une association caritative.

Recommandations éventuelles :

Disposer d'une cellule de refroidissement.

Personnel volontaire pour réaliser le don vers l'association caritative.