Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Y'a d'la ressource dans nos jardins

Conseil Départemental du Maine et Loire

Place Michel Debré
CS 94104
49941 ANGERS CEDEX 9

contexte

Le Département de Maine-et-Loire a souhaité sensibiliser les habitants au potentiel que représentent leurs déchets verts, pour les inciter à réutiliser feuilles et branchages dans leur jardin. Non seulement l'augmentation croissante de l'apport de déchets verts en déchèterie est un vrai problème pour les collectivités qui gèrent ces sites. De plus, les habitants dépensent du temps, du carburant pour transporter ces produits et surtout ils se privent de ressources gratuites pour protéger et enrichir leur jardin.

Avec les 16 collectivités partenaires de la communication concertée, le Département a donc déployé une large campagne de sensibilisation au printemps 2015.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Il s'agissait à la fois d'interpeller les habitants, de leur proposer des solutions concrètes et de les mettre en situation de tester d'autres modes de "traitement/valorisation" de leurs déchets verts.

Chaque collectivité a diffusé largement la plaquette "Valoriser les déchets verts" dans ses déchèteries et lors des animations qui lui ont permis de proposer les procédés les mieux adaptés à la population de son territoire (broyage partagé, location de broyeur, paillage...) .

En parallèle le Département a informé les magasins de bricolage et les jardineries de cette opération, et leur a proposé de mettre la plaquette "Valoriser les déchets verts" à disposition de ses clients.

 

 

Résultats quantitatifs :

70 déchèteries équipées (toutes les déchèteries publiques)

34 animations organisées par les collectivités partenaires du Département

Résultats qualitatifs :

La motivation des collectivités en charge de la prévention et de la gestion des déchets a largement contribué à la mise en oeuvre rapide de ce thème "saisonnier" pour lequel nous n'avons eu que peu de temps de préparation.

La création des distributeurs libre-service par un ESAT a permis de satisfaire aux critères : dimension / utilisation en extérieur / personnalisation

Mise en oeuvre

Planning :

Décembre 2014 : Décision de création d'une campagne de sensibilisation pour la réduction des déchets verts apportés en déchèterie.

 

Janvier 2015 : Identification des besoins et des types de supports à développer. Trouver l'accroche et le titre de l'évènement.

 

Février 2015 : Recherche des informations et des photos à mettre dans la plaquette. Réalisation du prototype de distributeur de fiches.

 

Mars 2015 : Envoi d'un courrier, avec bulletin réponse, aux magasins de bricolage et aux jardineries pour savoir quels sont ceux qui refusent de relayer la campagne de sensibilisation.

    Conception de la plaquette et réalisation des 70 distributeurs.

    Conception du dossier de presse et de l'article pour le magazine du Département.

 

Début avril 2015 : Livraison des outils de communication dans les magasins et auprès des collectivités.

Moyens humains :

0,3 ETP en phase de conception pendant 3 mois

0,25 ETP pendant 2 semaines, pour le lancement de la campagne de sensibilisation

 

 

Moyens financiers :

Coût de la campagne (création + diffusion) : 24 000 euros

Moyens techniques :

Studio graphique de la Direction de la communication du Département

Contrôle des données de la fiche pratique par le service environnement et paysages

Livraison des outils de communication aux collectivités par le service "logistique" du Département

Partenaires moblisés :

ESAT pour la création des distributeurs libre-service permettant la diffusion des fiches pratiques dans les déchèteries

Magasins de bricolage et jardineries pour la mise à disposition des fiches pratiques dans les lieux de vente

Collectivités de prévention et de gestion des déchets pour la réalisation d'animations destinées aux habitants de leurs territoires

Presse locale pour la communication des évènements proposés.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Concerne les territoires avec une dominante "maisons individuelles" (présence d'un jardin, d'un espace vert)

 

Recommandations éventuelles :

Si l'animateur intervient dans une foire dédiée aux végétaux, il est préférable qu'il soit accompagné d'un spécialiste afin que ce dernier réponde aux questions "pointues" de jardiniers experts.