Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Mise en place d'une expérimentation sur le lombricompostage

Baud Communauté

Chemin de Kermarec
Bp 35
56150 Baud
Adélaïde Le Normand
baud-communaute.dechets@orange.fr

contexte

Depuis fin 2007,Baud Communauté encourage la pratique  du compostage en mettant à disposition gratuitement des composteurs. La demande est constante.

Le territoire est rural  et les habitants sont majoritairement en maison individuelle.

 

Début 2012, la ferme lombricole de Josselin (Morbihan) a demarché les collectivités pour présenter son activité et le lombricomposteur.

Suite à une visite de la ferme avec le SITTOM MI (Syndicat Intercommunal de Traitement et de transfert des Ordures Ménagères du Morbihan Intérieur), Baud Communauté a souhaité tester le lombricompostage en faisant l'aquisition de 15 lombricomposteurs pour l'année 2012 et 20 pour l'année 2013. Le lombricomostage permet aux habitants qui n'ont pas beaucoup de terrain ou à mobilité réduite de réduire leurs déchets fermentescibles.

Afin de responsabiliser les acquéreurs des lombricomposteurs, la collectivité a décidé de les vendre à un prix attractif de 40€.

L'achat et les distributions sont réalisés  en collaboration avec  Madame Picard de  la ferme lombricole de Josselin.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif de cette expérimentation sur les lombricomposteurs est de sensibiliser la population à la réduction de la production de déchets auprès des habitants (habitat collectif et maison individuelle). La communauté de communes souhaite mettre en place de la redevance incitative et par cette initiative donner les solutions aux habitants ne disposant pas de jardin ou de surface pour mettre un composteur " classique".

 

 

Résultats quantitatifs :

Lors des distributions, un questionnaire a été donné aux acquéreurs afin d'évaluer l'outil au bout des 3 mois d'utilisation. Les résultats sont plutôt positifs. 8 retours sur les 14 personnes. Le retour du questionnaire n'était pas une obligation.

 

 

Résultats qualitatifs :

Il est important de préciser que la majorité des acquéreurs habite dans une maison individuelle et que sur les 8 personnes qui ont répondue à l'enquête, 6 ont déjà un composteur et un foyer fait du compostage en tas. Une personne ne pratique aucune forme de compostage.

6 personnes trouvent que le lombricomposteur correpond aux attentes. Une réponse sans avis et une personne perplexe.

Les avantages: Trop tôt au bout des 3 mois, proximité pour les épluchures, facile d'utilisation, fabrication de thé de vers

Les inconvenients : Evaluer les quantités à mettre dans le lombricomposteur, moucherons (problème réglé avec du journal), démarrage du lombricomposteur difficile

 

Les arguments s'il devait conseiller le lombricompostage à un ami : l' observation de la décomposition, bon outil pédagogique pour les enfants, appareil simple, un plus pour les personnes qui n'ont pas de jardin, la décomposition est plus rapide qu'avec le composteur,  esthétique dans la cuisine/dans la maison, permet de comprendre le rôle des vers dans la décomposition, moins de déchets dans la poubelle, ludique pour les enfants.

 

Lors de la distribution, Madame Picard a pris le temps d'expliquer le fonctionnement du lombricomposteur présentant son propre lombricomposteur.

Les personnes présentes ont pu poser toutes les questions sur le régime alimentaire, les changements de plateaux...  Une carte avec les coordonnées mail et téléphoniques  de la ferme lombricole ont été donnés aux nouveaux utilisateurs.

 

Les utilisateurs ont téléphoné aux services techniques (bureau de l'animatrice PLP ) dès la première quinzaine suivant la distribution pour avoir des informations techniques. L'animatrice a échangé avec Madame Picard pour répondre au mieux aux questions. Elle a aussi conversé directement avec les utilisateurs (par mail et téléphone)  pour les conseiller et parfois les remotiver.

 

Mise en oeuvre

Planning :

Février 2012 : Visite  de la ferme lombricole avec le Sittom-mi et les collectivités adhérentes

Budget avril 2012 : achat de 15 lombricomposteurs

Mai 2012 : article sur le lombricompostage dans la lettre d'info envoyée avec la redevance des ordures ménagères

Septembre 2012 : La commission environnement fixe le tarif du lombricomposteur et vote du tarif par le Conseil Communautaire

Novembre 2012, SERD : Conférence sur le compostage avec EISENIA et le lombricompostage avec la ferme lombricole (articles dans la presse)

Pour des raisons de facturation et de livraison, la distribution est fixée dès qu'il y a au moins 5 personnes inscrites.

Janvier et Mars 2013 : Distribution des lombricomposteurs (14 lombricomposteurs distribués, un exemplaire est en présentation)

Budget avril 2013 : achat de 20 lombricomposteurs

Septembre 2013 : nouvelle distribution

Moyens humains :

L'animatrice du PLP (organisation des distributions et la communication, interlocuteur)

Le comptable pour la facturation (envoi des factures et vérification du règlement)

Madame Picard de la ferme Lombricole (préparation des lombricomposteurs, livraison, explications lors des distributions, informations techniques si besoin)

 

Moyens financiers :

Achat des lombricomposteurs 2012 (15 unités) : 1367.10 € ht (1651.20€ TTC)

Achat des lombricomposteurs 2013 (20 unités en plusieurs commande) : 1822.80 € ht  (2180.00€ TTC)

Moyens techniques :

Le lombricomposteur en activité de Madame Picard.

Des bacs avec du lombricompost a différents stades de la décomposition.

Un guide du lombricompostage et une coupelle pour récupérer le thé de vers (kit complet)

Sollicitation de la ferme lombricole pour les questions techniques.

Partenaires moblisés :

La ferme lombricole du Pays de Josselin

Sittom-mi

Les communes (communication)

ADEME

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est facilement reproductible mais il est quasi nécessaire d'avoir un acteur local (ferme lombricole)  qui soit réactif malgré les petites commandes et disponible  pour répondre aux questions techniques de la collectivité et surtout des utilisateurs de cet outil innovant.

Difficultés rencontrées :

A ce jour, peu d'actions sont menées sur le thème du lombricompostage. il était donc intéressant de faire part de notre expérience.

Recommandations éventuelles :

Pour la commande de 2012, il a été convenu une livraison de lombricomposteurs vides. Ils ont été stockés puis redonnés contre des lombricomposteurs démarrés. Cela fait donc de la  manutention inutile et un risque d'abîmer les appareils. Pour 2013, il n'y a pas de stockage mais uniquement la livraison pour la distribution.

En cas de quantité importante, prévoir une régie pour le règlement.