Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Marché propre Langon

SICTOM du Sud-Gironde

5 Rue Marcel Paul
Za de Dumès
33210 Langon

contexte

Dans le cadre de notre accompagnement à la réduction et au tri des déchets des collectivités, la Mairie de Langon nous a contacté en début d’année 2016 pour l’aider à la mise en place d’un marché propre.

Lors de la rencontre initiale, les déchets du marché ont été estimés à environ 15 tonnes par an.

Un travail était déjà engagé depuis le début de l’année 2016 sur :

- La réduction des déchets,
- Les commerçants qui ramènent leurs cartons et cageots avec eux à l’issue du marché,
- Des sacs poubelles sont à leur disposition pour regrouper leurs déchets non recyclables en fin de marché,
- 15 exposants ont signé une charte de qualité sur leurs produits.

Un nouveau règlement (où une partie déchet a été ajoutée) a été distribué aux exposants. Ils ont toute l’année 2016 pour mettre en place ces gestes.

Les types de déchets produits sont : cagettes en bois, caissettes en carton (mais de moins en moins), caissettes plastique, autres cartons, fruits et légumes, sacs plastique, films plastique, cintres (à la marge), papiers et emballages de fruits et légumes, polystyrène et restes alimentaires.
Les cartons ne sont pas collectés de manière séparée. Les déchets assimilés sont actuellement collectés avec la benne du SICTOM du Langonnais qui est prêtée à la ville. A terme, il est envisageable de n’utiliser que le camion plateau car il n’y aura plus que des sacs poubelles et des déchets légumes et fruits.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les objectifs de la mise en place d’un marché propre sont :

- Respecter l’environnement et les règles sanitaires,
- Faciliter la collecte et réduire le temps de nettoyage des services municipaux,
- Réduire le gaspillage alimentaire et respecter la hiérarchisation des modes de traitement des déchets,
- Faire des économies en termes de coût de collecte et de consommation d’eau,
- Donner une bonne image du marché au public et mener une action éco-exemplaire,
- Rendre l’espace public plus agréable.

Résultats quantitatifs :
  Déchets du 10 juin 2016 en kg Déchets rapportés sur l'année
Cintres 3,75 195
OMR 25.9 1 346,8
Bouteilles plastique 0,105 5,46
Films plastiques 5,35 278,2
Restes de poissons 26,38 1 371,78
Polystyrène 15,67 814,84
Cagettes bois 170,52 8 867,04
Cartons 144,65 7 521,8
Biodéchets 52,6 2 735,2
Cagettes plastique rigide 10,26 533,52
Boites de conserve 3,4 176,8
Boites plastique rigides 3 156
Déchets carnés 2 104
Bouteille de verre 1,75 91
Sac en papier 1 52
TOTAL 468.37 24 355.24
Résultats qualitatifs :

Tout comme nous l’avaient indiqué les commerçants lors de la phase d’observation, on constate qu’il reste peu de déchets sur les stands à la fin du marché. Les plus gros producteurs sont les vendeurs de fruits et légumes qui laissent cartons, cagettes et déchets organiques.

 

Mise en oeuvre

Planning :

27 mai : Observation sur place + enquête usagers + sensibilisations des commerçants 
3 juin : Enquête auprès des commerçants et riverains et explication des pesées
10 juin : Caractérisation (tri et évaluation quantitative des déchets du marché)
Juin : Traitement et exploitations des données : pesées + questionnaires 
8 juillet : Retour au groupe de travail
Mise en place des actions pendant l’été

Moyens humains :

4 ETP sur tous les vendredis

Moyens financiers :

Aucun

Moyens techniques :

Pesons

Partenaires moblisés :

Mairie et commerçants

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Sur d'autres marchés

Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :

La sensibilisation des commerçants pendant plus jours précédant l'opération est primordiale