Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Atelier d'identification de synergies inter-entreprises

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

SICTOM du Sud-Gironde

contexte

Le Sictom du Sud-Gironde est territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage et s'est engagé à développer l'économie circulaire.

Pour intégrer les entreprises dans cette démarche, il est nécessaire de leur montrer l'intérêt qu'elles pourront y trouver à court terme : l'économie circulaire peut être un moyen de faire des affaires avec d'autres entreprises du territoire.

Pour faciliter la démarche, le SICTOM a initié des ateliers pour permettre aux entreprises d'échanger et faire émerger les éventuelles synergies.



 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Identifier des synergies inter-entreprises pour réduire les déchets d'activité économique

Résultats quantitatifs :

23 entreprises participantes sur les 200 invitées

275 synergies potentielles identifiées

Les deux exemples de résultats concrets concernent des acteurs publics :

- les gravats des artisans regroupés en déchèterie partaient en enfouissement, ils sont désomais concassés et réutilisés par une entreprise de travaux publics (Colas)

- le centre hospitalier dirige désormais ces matenlas vers l'entreprise "Val plus" qui procède à leur démantellement et aux recyclage des matériaux.

 

Résultats qualitatifs :

Sensibilisation des entreprises aux enjeux de l'économie circulaire

Implication de certaines entreprises sur le long terme

Communication sur la démarche ZDZG du Sictom du Sud-Gironde

 

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Grâce au financement de la Région Nouvelle-Aquitaine et à l'accompagnement technique de l'APESA, le territoire a pu bénéficier de l'organisation d'un atelier d'identification de synergies inter-entreprises. Cet atelier s'intégre dans le Programme National de Symbiose Industrielle (PNSI), testé sur quatre régions françaises par l'Institut de l'Economie Circulaire.

La méthode de l'atelier, développée par International Synergies Limited et appliquée par l'APESA, se veut efficace, en se basant sur le principe "les déchets des uns sont des ressources pour d'autres" : les entreprises échangent entre elles les informations sur leurs matières inutilisées, en stock, éliminées, les espaces et ressources disponibles et les surplus d'énergie, et ce qu'elle recherchent en termes de matières premières, ressources, espaces, énergies,...Concrètement, toutes les entreprises peuvent remplir deux types de fiches , "je donne" pour les ressources qu'elles peuvent mettre a disposition, "je cherche" pour celles qu'elles seraient en mesure de réutiliser ou recycler. On crée ainsi des connexions, les "synergies".

Le Sictom du Sud-Gironde assure ensuite le suivi de la mise en place des synergies avec les entreprises.

Planning :

Mobilisation des entreprises :

- Création du listing des entreprises à inviter : début octobre 2016

- Envoi courrier d'invitation : mi-octobre 2016

- Relances téléphoniques : 01/11 au 16/11

Atelier :

- Envoi des documents préparatoires :  23/11

-Tenue de l'atelier le 29/11

Moyens humains :

2016

- 1 ETP pendant 1 mois (Animatrice du Sictom du Sud-Gironde appuyée par l'APESA) pour la mobilisation et la préparation de l'atelier

- 10 animateurs pendant l'atelier

2017

- 0.5 ETP (Animatrice du Sictom du Sud-Gironde appuyée par l'APESA) pour le suivi des synergies suite à l'atelier

Moyens financiers :

Salle : 192€

Traiteur : 625€

Location matériel : 272.16€

Prestation d'accompagnement pour la préparation, la tenue de l'atelier et le suivi des synergies : 8844€

 

Subvention régionale de 6000€

Moyens techniques :

Technique d'animation de l'atelier développée par ISL et mise en oeuvre par l'APESA

Logiciel de suivi des synergies développé par ISL

Partenaires moblisés :

Région Nouvelle-Aquitaine

APESA

CCI33 (Bordeaux et Libourne), CCI47, Gascogne Environnement (praticiens PNSI)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Méthode d'animation efficace (2 heures pour plus de 200 synergies identifiées)

La méthode est reproductible dès lors que le territoire fait partie du programme PNSI de sa région.

Difficultés rencontrées :

La méthode est surtout utile pour les territoires sur lesquels sont implantés des entreprises de production, qui génèrent à la fois des sous-produits et des déchets. Dans le cas de la Gironde, ces entreprises sont essentiellement basées sur la métropole, et les résultats en termes de réalisation concrète sur le territoire du SICTOM Sud gironde concernent davantage des solutions de valorisation de déchets des acteurs publics vers des entreprises que des synergies inter-entreprises.

Recommandations éventuelles :

Rentrer en contact avec sa Région, l'ADEME régionale ou la CCI régionale pour connaître la politique en place pour la mobilisation des entreprises : PNSI ou outil Act'if ou autre.

Ce type de démarche implique de réunir des entreprises de industrielles.