Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Distribution de poules "dévoreuses" de déchets

Synd Mixte Trait Ordures Menag Santerre

Av du Fosset Pierret
Zi Nord
80170 Rosières-en-Santerre

contexte

Dans le cadre de notre programme local de prévention des déchets et après la réalisation d'une étude "caractérisation de nos ordures ménagères" qui montre que les OM sont composées de plus de 50% de biodéchets, le SMITOM du Santerre a décidé de réaliser une distribution de poules à la population dans un territoire très rural.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Huit communautés de communes composent le territoire du programme de prévention du SMITOM, soit 209 communes. L'équipe d'animation a choisi pour une première opération de mener celle-ci dans une commune par EPCI. Les communes choisies devaient avoir une population d'environ 150 habitants ce qui fait une soixantaine de foyers. L'objectif  fixé était de distribuer des poules à 25 % des foyers de chaque commune.

L'objectif étant atteint, nous prévoyons de distribuer 30 poules dans chaque commune, sachant qu'un couple de poule mange environ 150 kilos de biodéchets par an, l'objectif quantitatif de réduction était d'environ 2250 kilos par commune soit plus de 15 tonnes/an pour le territoire. Le SMITOM profitera de cette distribution pour communiquer sur les gestes de prévention des déchets lors des réunions d'information et avec la presse locale qui participera aux différentes étapes de l'opération.

 

Résultats quantitatifs :

Le SMITOM a distribué 348 poules dans 161 foyers et une école, soit une moyenne de 20 foyers par commune. La réduction prévisionnelle est donc d'environ 25 tonnes/an de biodéchets pour l'ensemble du territoire.

 

Résultats qualitatifs :

L'équipe d'animation a sensibilisé le Conseil Municipal de chaque commune choisie, les participants aux réunions d'information et les foyers qui ont participé à l'adoption de poules. Au total plus de 300 personnes tout au long  des différentes étapes de l'opération "adoptez une poule".

Mise en oeuvre

Planning :

Les différentes étapes :

 

Février : prise de contact avec les communes choisies et réunion de présentation aux Maires et aux Conseils Municipaux

Mars :    distribution d'une invitation à la population et animation des réunions d'information dans les communes.

              distribution aux habitants d'une fiche de réservation de poules.

Avril :     commande des poules chez le fournisseur (choisi avant le début de l'opération)

              information des foyers participants sur la date de distribution dans leur commune

              distribution des poules (1 demi journée par commune)

Juin et septembre :  visite de courtoisie chez quelques foyers participants par commune pour faire un point sur l'adoption des poules.

 

Moyens humains :

2 personnes mobilisées pour les contacts avec les Maires et les différentes réunions ( conseil municipal, habitants). 3 personnes lors de la semaine de distribution ainsi que quelques élus et quelques guides composteurs.

Moyens financiers :

Le prix des poules, l'achat de bagues, les différents déplacements représentent (hors personnel) la somme de 3500 euros. Soit environ 10 euros par poule distribuée. Le SMITOM a choisi de donner les poules et de ne pas faire participer les foyers.

Moyens techniques :

Le SMITOM a réalisé les flyers pour les invitations aux réunions et les bons de réservation pour les poules. Nous avons aussi réalisé un petit guide de bonne conduite avec les poules.

Lors de la distribution, nous avons utilisé le véhicule et la remorque du SMITOM pour les enlèvements chez le fournisseur et la distribution dans les communes (distribution d'environ 60 à 80 poules par jour).

Partenaires moblisés :

Le SMITOM a mobilisé les élus des communes choisies, quelques élus (Vice-Président en charge de l'environnement) des communautés de communes et 4 guides composteur de l'association des "guides composteurs de la Somme".

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'opération est reproductible et sera reconduite à l'échelle d'une communauté de communes en 2015 et 2016

Difficultés rencontrées :

Cette opération est très populaire, surtout en milieu rural. L'opération intéresse beaucoup les médias (presse locale, radios ...).

Il y a une réelle possibilité de mobiliser les élus et autres partenaires.

Recommandations éventuelles :

Attention, les poules sont des êtres vivants et fragiles, la logistique de distribution doit être bien organisée. Bien s'assurer que les foyers adoptants sont prévenus de la date de distribution et disponibles. Les prévenir aussi de venir avec une caisse adaptée, prévoir une possibilité de remplacement en cas d'absence d'une personne (voisin ou élu). Distribuer un petit guide pour bien soigner les poules et faire signer un contrat d'adoption qui précise les engagements de chacun.