Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Développement du savoir-faire réparation

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Syndicat Mixte de la Region de Bapaume

2, Route Nationale 17
62450 Riencourt-lès-Bapaume
Arnaud Blondel
ablondel.smrb@orange.fr

contexte

De 2011 à 2013, le Syndicat Mixte de la Région de Bapaume a organisé des ateliers de développement du savoir-faire réparation sur le territoire, en partenariat avec la Ressourcerie AIR. Les participants apportent les objets qu’ils souhaitent réparer ou restaurer. Ils apprennent en petit groupe les techniques de réparation, restauration de meubles (relooking, travail de la patine…) ou de création d’objets à partir de pièces de bois ou de carton. En fin d’atelier, les participants peuvent repartir avec les objets qu’ils ont réparés, restaurés ou créés.

Ce projet a vu le jour suite à des démonstrations de techniques de réparation organisées par la ressourcerie AIR lors d'un évènement local qui avaient suscité un vif intérêt de la part des visiteurs. La collectivité y a vu un potentiel de sensibilisation de la population et a décidé d'organiser ces ateliers. L'intérêt est double : sensibiliser la population au potentiel de réparation des objets jetés et faire connaître la Ressourcerie AIR implantée sur le territoire.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Sensibiliser au réemploi d’objets usagés

  • Réduire la production de déchets des ménages
  • Faire réaliser des économies aux ménages

Donner de la visibilité  la Ressourcerie AIR

Les ateliers de réparation doivent faire connaître et mettre en valeur la Ressourcerie AIR implantée sur le territoire.

Objectifs quantitatifs :
  • 50 personnes/an participants à des ateliers
  • 10 ateliers par an
  • 250kg encombrants/an détournés lors des ateliers
Résultats quantitatifs :

Nombre de participants

2011 2012 2013
20 participants 50 participants 70 participants

 

Bilan en chiffres

  • 140 personnes ayant suivi un atelier sur 3 ans

  • 2 ateliers en 2011, 3 en 2012, 4 en 2013

  • 350 kg d’objets réparés en 2013

Résultats qualitatifs :

Ces ateliers ont permis aux participants d'acquérir :

  • une meilleure connaissance des techniques de réparation et de réemploi
  • une plus grande informations des compétences et savoir faire de la ressourcerie

De plus les différents ateliers ont permis à la Ressourcerie d'obtenir plus de visibilité sur le territoire.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Principe

Les ateliers sont organisés au cours d’évènements du territoire (ex : brocante) ou réalisés en partenariat avec des associations qui ont demandé ou à qui la collectivité a proposé des ateliers (ex : maison des habitants de Croisilles).

Les ateliers peuvent accepter jusqu’à 20 personnes et durent environ 1h 30.

Les participants apportent des objets (Ex : meubles) qu’ils souhaitent réparer ou restaurer au cours de l’atelier. Par ailleurs, la Ressourcerie AIR met à disposition des objets à réparer ou restaurer et du matériel pour construire des nouveaux objets (bois, carton…).

Pendant l’atelier, un animateur de la Ressourcerie AIR présente les techniques de réparation, restauration (travail de la patine, relooking…) et création d’objets. Ces techniques sont ensuite appliquées par les participants, qui peuvent repartir avec les objets qu’ils ont réparés, restaurés ou créés.  

Promotion des ateliers

La promotion des ateliers s’est faite principalement auprès des adhérents de la Ressourcerie AIR (citoyens payant une cotisation afin de bénéficier de réductions et d’informations concernant les évènements qu’elle organise). La newsletter et le site internet de la Ressourcerie AIR et du SMRB ont permis de diffuser l’information et de prendre les inscriptions. La promotion des ateliers n’a pas engendré de coûts spécifiques.   

Planning :

Novembre  : définition des modalités de participation aux ateliers

Tout au long de l'année : promotion des ateliers

Avril à juin - septembre  : réalisation des ateliers

Septembre  : bilan annuel et modifications éventuelles

 

Moyens humains :
  • un animateur PLP pour coordonner
  • un responsable pôle éducation à l'environnement pour l'organisation
  • un responsable d'ateliers pour promouvoir sa pratique
Moyens financiers :

Prestation de la Ressourcerie AIR : 2 500€ pour 4 ateliers en 2013 (animation et mise à disposition du matériel)

Moyens techniques :
  • Un local
  • Des encombrants à disposition
  • Des outils du réemploi (visseuses, ponceuses, colle, ...)
Partenaires moblisés :

Le partenaire principal de ce projet est la Ressourcerie AIR. Elle est rémunérée par la collectivité pour l’animation des ateliers et la mise à disposition du matériel nécessaire à la réparation/restauration. Ce partenariat a aussi permis :

  • De faire appel à un animateur spécialisé dans la réparation
  • De promouvoir les ateliers à moindre coût via le réseau de la Ressourcerie

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La présence d’une recyclerie sur le territoire aide beaucoup à la mise en place du projet et permet notamment de faire appel à un animateur connaissant au préalable les techniques de réparation.

Difficultés rencontrées :

Il est difficile de promouvoir ces ateliers à des personnes extérieures au réseau de la Ressourcerie.

Recommandations éventuelles :

L’action est facilement reproductible sur d’autres territoires en raison des faibles moyens humains et financiers nécessaires à la réalisation des ateliers. Nous recommandons de :

  • Réaliser des ateliers lors d’évènements existants (permet de sensibiliser un grand nombre de personnes à moindre coût)
  • Faire ramener aux gens des petits encombrants qu'il voudraient restaurer