Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Bar à eaux

Rennes Métropole

4, avenue Henri Fréville
CS 44220
35000 Rennes

contexte

La CLCV est une association qui regroupe les consommateurs et usagers qui veulent agir. Elle offre aux consommateurs la possibilité de se regrouper pour défendre leurs intérêts et, plus largement, de s’impliquer dans toutes les questions qui touchent à la consommation, au logement et au cadre de vie.

 

La CLCV – Union Locale de Rennes comptabilise 589 adhérents qui, dans certains quartiers sont organisés en groupe local d’habitants. Lors des actions « bar à eaux » conduites cette année, 28 bénévoles se sont impliqués représentant 168 heures de travail (préparation, communication avec les structures de quartier, lien avec l’association) soit l’équivalent de 2520€ en bénévolat valorisé.

 

7 « bars à eaux » ont été organisés dans des lieux publics (espace social commun, esplanades, squares …). Des habitants ont ainsi dégusté et essayé de reconnaître trois eaux différentes : l’eau du robinet locale, une eau de source et une eau minérale en bouteille.

 

De plus, Rennes Métropole met à disposition de la CLCV des gobelets « Je change ça change tout » pour les opérations envisagées, sensibilisant ainsi également les participants à la réduction des déchets.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Cette animation ludique et conviviale est l’occasion d’informer les consommateurs et d’échanger sur :

  • la qualité de l’eau du robinet ; en moyenne plus de 100 fois moins chère que l’eau en bouteille et dans la grande majorité des cas d’excellente qualité, très contrôlée, elle a peu d’impact sur l’environnement (pas de bouteille à jeter donc pas de déchet, pas de transport polluant)
  • la protection de la ressource ; les multiples causes de pollution de la ressource imposent des traitements coûteux qui peuvent être évités : que faire pour atteindre le bon état écologique partout d’ici 2015 comme le prévoit la directive-cadre européenne ?
  • des gestes simples pour éviter de produire des déchets
Résultats quantitatifs :

Date

Lieu

Contexte

Nb de participants

Mercredi 5 avril 2012

Rennes Quartier de Cleunay Square Germain Gauthier

Animation auprès des locataires d’Archipel Habitat dans le cadre de la semaine de développement durable

38

 

Mardi 15 mai 2012

Rennes Quartier de Villejean Dalle Kennedy

Avec l'accompagnement de la direction de quartier et du Centre Social

34

Vendredi 1er juin 2012

Rennes Quartier du Blosne Square Monténégro

Fête des Voisins

16

Mardi 11 septembre 2012

Rennes Quartier de Maurepas Espace Gros Chêne

Avec l'accompagnement de la direction de quartier et du Centre Social

40

Samedi 27 octobre 2012

Rennes Quartier du Blosne Le Triangle

Quartier du Blosne à l'occasion de la Caravane de quartier et en partenariat avec le conseil de quartier ou la CLCV est représenté

20

Dimanche 7 octobre 2012

Rennes Esplanade Général de Gaulle

Vivacité

87

Samedi 24 novembre 2012

Rennes Esplanade Général de Gaulle

Semaine Européenne de la Réduction des déchets

113

TOTAL

 

 

348

 

Résultats qualitatifs :

Le comptage des gobelets utilisés nous impose d’ajouter 20% de participants réels non comptabilisés par les questionnaires. En effet, tous les membres des familles participantes ne remplissent pas la fiche. Le nombre total de consommateurs rencontrés lors de ces actions en 2012 s’élève donc à 420. L’analyse des questionnaires indique que:

- 61% des personnes participantes ne reconnaissent pas l’eau du robinet lors du test

- 22% déclarent ne pas boire régulièrement de l’eau du robinet

 

Parmi les raisons exprimées par les consommateurs, le goût de l’eau du robinet et la confiance dans sa qualité sont les plus citées. Un bilan positif pour les animateurs des bars, 34 % des « réfractaires » à l’eau du robinet déclarent envisager boire de l’eau du robinet plus régulièrement après ce test. Pour les « buveurs occasionnels » leur confiance dans l’eau du robinet ainsi que le sens de cet acte quotidien est renforcé.

Mise en oeuvre

Planning :

Rennes Métropole a sollicité la CLCV en février afin de réaliser des bars à eaux sur le territoire. Un calendrier de manifestations a été défini pour mettre en place ces animations.

 

5 bars à eaux ont été installés dans les quartiers à initiative des membres de la CLCV et en lien avec les équipements de quartier (Villejean, Le Blosne, Cleunay, Maurepas) et 2 bars lors de manifestations à l’initiative de la collectivité (Vivacité et le Village de la Réduction des Déchets).

Moyens humains :

En moyenne, cinq bénévoles de l’association sont présents par bar à eaux, qui se déroulent soit à la journée soit par demi-journée.

Moyens financiers :

CHARGES

PRODUITS

Matières et fournitures

Charges de personnel

Frais de port, téléphone

Frais de déplacement

Frais généraux

Bénévolat valorisé

700€

4700€

150€

600€

550€

3000€

Autofinancement

Subvention Ville de Rennes

Contribution organismes HLM

Subvention Rennes Métropole

Bénévolat valorisé

2100€

1000€

2100€

1500€

3000€

TOTAL

9700€

 

9700€

 

Moyens techniques :

Prévoir 3 catégories d’eau (de source, du robinet et minérale) en quantité suffisante pour l’animation. Anticiper en tirant l’eau du robinet la veille et la laisser à l’air libre laissant ainsi le chlore s’évaporer.

Rennes Métropole met à disposition de l’association environ 200 gobelets pour la totalité des bars à eau organisés. La CLCV les rend à Rennes Métropole après chaque manifestation afin que le lavage puisse être réalisé. Rennes Métropole remet ensuite à disposition les gobelets propres à disposition de la CLCV.

Partenaires moblisés :

- La CLCV et les bénévoles

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette animation a pour particularité d’être très simple, facile à expliquer et à comprendre et ne demande pas beaucoup de moyens techniques donc peut-être reproductible très facilement.

Cette action sera reconduite en 2013.

Difficultés rencontrées :

La CLCV dispose de kakémonos « Je change ça change tout » sur la promotion de l’eau du robinet ainsi que de gobelets avec le même logo.

Recommandations éventuelles :

Bien informer les habitants sur la qualité de l’eau du robinet, les sensibiliser sur son goût et les multiples contrôles qu’elle subit avant d’arriver au robinet, sans les inciter ou les obliger à en boire. Ne pas oublier le rôle d’information.