Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réduire le gaspillage alimentaire

Syndicat Mixte du Val de Loir

Allée de l'Ancienne Gare
72800 Le Lude

contexte

Le gaspillage alimentaire représente environ 7kg de déchets par an et par habitant. Le gisement potentiel est d'environ 280 tonnes sur le territoire du syndicat.

Pour commencer cette démarche contre le gaspillage alimentaire, le syndicat a réalisé une phase de mesure dans des cantines scolaires.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Quantifier le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires
  • Faire prendre conscience aux enfants la réalité du gaspillage et les faire réfléchir sur les raisons
  • Motiver les établissements scolaires à entreprendre des démarches pour lutter contre le gaspillage alimentaire.
Résultats quantitatifs :
  • 1 cantine d'un collège mobilisée pendant 1 semaine pour mettre de côté la nourriture non consommée
  • 1 cantine d'une école primaire mobilisée sur 1 repas
Résultats qualitatifs :
  • Collège : entre 90 et 130g/enfant/jour de nourriture jetée, soit environ 200 kilos par semaine (300 repas/jour) dont 50% qui pourrait être compostée facilement (crudité sans sauce, pain, fruits...)
  • Ecole primaire : environ 200g/enfant/jour de nourriture jetée, soit environ 50kilos par semaine (50 repas/jour)

 

Mise en oeuvre

Planning :
  • Contact des directeurs d'établissement et présentation du projet
  • Rencontre avec les responsables de cantine et présentation du projet
  • Organisation des pesées et préparation des affiches
  • Animation sur le terrain pendant le repas
  • Retour d'expériences une semaine après dans les établissements
  • Propositions d'actions
Moyens humains :
  • Chargée de prévention
  • Chargée de communication
Moyens financiers :
  • Balance électronique et récipients pour les déchets
  • Affiches de communication
Moyens techniques :
  • Aide de l'équipe de restauration des établissements scolaires
Partenaires moblisés :
  • Etablissements scolaires (directeur, équipe de restauration et professeurs)
  • Conseil général
  • Ademe

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'expérience est réalisable à condition que les équipes de restauration soient motivées et volontaires. La démarche d'explication du projet en amont peut être longue.

Recommandations éventuelles :

Il est important de réaliser l'animation sur plusieurs jours voir plusieurs fois par an.