Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Je pratique le sport nature, je respecte l’environnement

Communauté d'Agglomération de Saint-brieuc

3, Place Résistance
Bp 4403
22044 Saint-Brieuc

contexte

Tous les ans, dans le cadre du printemps du développement durable une semaine d’animation à destination des scolaires est organisée par Saint-Brieuc Agglomération. Chaque année, en fonction des partenariats construits, du lieu d’animations, etc., une thématique est associée à la thématique « déchets ». En 2014, des week end sport-nature ont ainsi été programmés. C’est donc tout naturellement que le sport-nature a été associé à la gestion des déchets pour créer une semaine d’animation : Je pratique le sport nature, je respecte l’environnement.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Sensibiliser les plus jeunes à la protection de l’environnement et à la gestion des déchets de manière ludique.

Résultats quantitatifs :

13 écoles inscrites pour 7 écoles participantes

4 accueils de loisirs participants

345 enfants de CE2/CM1/CM2 sensibilisés

Résultats qualitatifs :

Retours positifs des enseignants et des animateurs

La proposition mêlant la pratique du sport nature et le respect de l’environnement a plu. Plusieurs écoles n’ayant jamais participé à nos animations les années précédentes, se sont inscrites.

Mise en oeuvre

Planning :

Fin 2013 / début 2014 :

Définition des orientations données à l’évènement annuel Développement Durable de l’Agglomération : le sport nature.

Début des réflexions pour orienter la semaine d’animation scolaire sur cette thématique et travail avec le chargé de mission sport

 

Février 2014 : Réunion avec les animateurs « déchets » et les animateurs « sport » pour imaginer le contenu des ateliers mêlant sport nature et gestion des déchets.

 

Avril 2014 : Envoi du courrier d’invitation à toutes les écoles publiques de l’Agglo, pour les classes de cycle 3 et aux centres de loisirs pour les 6-8 ans (tranche d’âge choisie pour éviter que des enfants ne fassent 2 jours d’animation)

Du 20 au 23 mai 2014 : Animations pour les enfants

Atelier 1 : Je m’oriente … Vers une alternative aux produits dangereux

Atelier 2 : Le parcours à vélo « 0 déchet »

Atelier 3 : Partir à la découverte de la Réserve Naturelle

Atelier 4 : La brigade des déchets

Atelier 5 : Des origines à la fabrication d’un cerf-volant

Moyens humains :

Organisation de l’action : 3 agents de la collectivité : 1 chargé de mission sport, 1 stagiaire STAPS et 1 ambassadrice Prévention et Tri des déchets

Pour les animations :

Atelier 1 : Je m’oriente … Vers une alternative aux produits dangereux : 1stagiaire STAPS + Association les Petits débrouillards

Atelier 2 : Le parcours à vélo « 0 déchet » : 2 animateurs ETAPS de la collectivité et 1 animateur du syndicat de valorisation KERVAL

Atelier 3 : Partir à la découverte de la Réserve Naturelle : 1 garde de la réserve naturelle de la collectivité

Atelier 4 : La brigade des déchets : 1 ambassadrice Prévention et Tri des déchets de la collectivité

Atelier 5 : Des origines à la fabrication d’un cerf-volant : 1 formateur de la fédération française de Vol libre

Moyens financiers :

Gardiennage : 1100 €
Transport : 1000 € (prise en charge complète du transport pour les classes)
Intervention Petits Débrouillards : 1200 € (atelier produits dangereux)
Mobilisation du personnel de l’agglo

Moyens techniques :

Le site utilisé accueillait les week-end précédent et suivant des évènements sportifs de grande ampleur : Triathlon de la Baie et Traversée de la Baie. Nous avons donc pu réutiliser toutes les infrastructures sur place : barnums (stockage du matériel, accueil des ateliers, coin repas), barrières (sécurisation du site et notamment du parcours vélos et de la brigade déchets), tables, chaises, etc.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est facilement reproductible.

Difficultés rencontrées :

Journée d’animation riche et variée, mêlant deux thématiques que les enfants n’ont pas l’habitude d’associer
Accueil sur le même évènement des centres de loisirs et des scolaires
En interne : Partenariat réussi entre différents services

Recommandations éventuelles :

Travailler en partenariat avec les autres services de la collectivité
Travailler avec tous les acteurs qui gravitent autour de la thématique traitée. Par exemple, l’USEP et l’UGSEL.