Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Aménagement et optimisation de l'unité de stockage "amont" sur la ressourcerie "Cap ressourcerie" de Crac'h (56)

Association Cap Ressourcerie

11 ZA de Mane Lenn
56950 CRACH

contexte

Le présent projet a pour objectif l'aménagement et l'optimisation de l'unité fonctionnelle située en amont des activités de revente et de sensibilisation de la ressourcerie. Cet espace de 112m2, désigné sous le terme d'unité « stock », intègre en réalité différents usages :

- l'accueil, la pesée et le stockage des objets collectés

- le pré-tri, le tri et le test des objets collectés

- toutes les opérations de valorisation et de réparation

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  1. l’implémentation d'un process logistique efficace intégrant des opérations distinctes de pré-tri et de tri au sein du stock de la ressourcerie 
  2. l'amélioration et la fluidification des conditions de réception des apports volontaires.
  3. la majoration de la qualité et l'espace de stockage disponible pour la matière pré-triée.
  4. une solution de stockage en hauteur au moyen d'un escabeau mobile (la largeur des allées excluant l'usage d'un engin de levage électrique).
  5. l'installation d’un espace de stockage extérieur pour le stockage du mobilier.
  6. l'intégration d'un dispositif de pesée électronique
  7. la consolidation de la fonction de vente de la ressourcerie en permettant le stockage de matière et matériaux thématiques destinés à des ventes spéciales ou à des évènements particuliers.
  8. Une  meilleure ergonomie des postes de tri destinés aux bénévoles et aux futurs salariés, en termes de circulation et de présentation.
  9. La facilitation de l’indentification de la structure et de certaines actions de sensibilisation comme les visites de la ressourcerie et les formations.
Résultats quantitatifs :

Au total, en 2019, ce sont 194 tonnes (chiffres recensés + tonnages des eco-organismes) qui ont été collectées, dont 179 tonnes qui ont été réemployées ou recyclées en 12 mois sur le territoire d’AQTA.

Sur la base des chiffres dont l’association dispose à l’heure actuelle on peut donc déduire le bilan suivant :

Réemploi : 103,6 tonnes soit 53% 

Recyclage : 75,6 tonnes soit 38% 

  • Eco-mobiliers : 38,4 tonnes
  • Retritex : 27,4 tonnes
  • Book Hémisphère : 9,9 tonnes

Déchets ultimes : 15,5 tonnes soit 8%

En 2019 la boutique solidaire a été fréquentée par environ 19 000 clients qui ont acheté près de 74 000 objets issus du réemploi et ainsi détournées de l’incinération ou de l’enfouissement. Le panier moyen de la ressourcerie est donc d’environ 9 € (contre 7,5 € de panier moyen dans la moyenne nationale établie par le Réseau des Ressourceries).

Création de 6 emplois salariés à temps plein (6 ETP), dont 1 dirigeant de structure, 1 responsable de stock et 4 valoristes. L’association compte toujours 18 bénévoles actifs (1,5 ETP) et 4 membres du bureau actifs (1ETP).

Résultats qualitatifs :

L’amélioration du process

L’association organise la collecte des déchets encombrants (DMA encombrants, mobilier, DEEE, textiles, gravats, bois, ferraille, papier/carton) selon trois flux de collectes :

- Apports volontaires en ressourcerie deux fois par semaine sur une amplitude horaire de 15h hebdomadaires

- Collectes à domicile ou sur site d’entreprise sur rendez-vous toutes les semaines sur une amplitude horaire de 4h hebdomadaires

- Collecte sur permanence en déchetterie toutes les semaines sur une amplitude horaire de 6h hebdomadaires en présentiel.

Méthode et moyens pour suivre les flux :

- Convoyage et pesée sur site

- Fiches de poids par type de collecte (apports volontaires, collecte à domicile, collecte en déchetterie).

- Synthèses mensuelles

- Synthèses éco-organismes

Moyens techniques mis en œuvre (outils, logistique du site...) :

Pour les apports volontaires :

- Espace dédié aux apports volontaires  accessible au public les jours d’ouverture de la ressourcerie.

Absorption directe des dépôts dans le stock de la ressourcerie après pesée et saisie des poids sur le registre de pesée.

- Phase de pré-tri, de tri, nettoyage, test et étiquetage avant remise en vente.

Pour les collectes à domicile et en déchetterie :

- Véhicule de collecte (Renault Master 12m3) permettant le convoyage des objets collectés

- Pesée sur place au moyen d’une balance mobile

- Créneau hebdomadaire réservé aux collectes sur rendez-vous

- Permanence hebdomadaire dédiée aux collectes en déchetterie

En 2019, on compte près de 300 participants aux animations et une moyenne de cinquante déposant par jour de présence en déchetterie, soit un total de 2000 usagers sensibilisés en déchetterie pour un total de plus de 21 000 personnes sensibilisées au dispositif de la ressourcerie.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

- Aménagement de l'espace de stockage et de valorisation de la ressourcerie (2018-2019)

- Installation d'un espace de dépôt mobile ( mi-2019)

- Installation de la signalétique (2018)

Moyens humains :

L’association emploie 4 salariés en 2019 (effectif moyen de 3 ETP) dont 1 dirigeant de structure, 1 responsable de stock et 2 valoristes + 18 bénévoles actifs (1,5 ETP ) + 4 membres du bureau actifs. (1 ETP)

1 service civique pendant 7 mois dont 5 en 2019.

Aujourd’hui, la structure compte 6 salariés à temps plein (6 ETP)

Moyens techniques :

- Bacs plastiques gerbables de 60 litres de tri et de pré-tri et poubelles de 70 litres

- Tables de dépôt mobile

- Chariots de dépôts

- Escabeau sécurisé

- Véhicule de collecte (Renault Master 12m3) permettant le convoyage des objets collectés

- Pesée sur place au moyen d’une balance mobile

Partenaires moblisés :

- Communauté de communes AQTA

- Exploitant des déchetteries locales (Veolia)

- Eco-organismes (Retritex, Book Hemisphère, Eco-mobilier)

- ADEME Bretagne

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Capacité d'adaptation de la structure

Embauches rapide de personnel

Difficultés rencontrées :

Incertitude générée par les travaux du propriétaire (Cap ressourcerie est ici locataire des lieux)

Durée de travaux

Perte d'espace et complication de la logistique dans l'accueil des dépôts notamment