Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Accompagnement d'un projet de recyclerie-ressourcerie

Communauté de Communes de la Thiérache d'Aumale

19 Rue de l'Eglise
02110 Vaux-Andigny
Damien Cedro
om.aumale@orange.fr

contexte

 

Dans un contexte national d’augmentation de la production de déchets corrélée avec une diminution de la durée de vie des produits, il apparaît nécessaire de soutenir et mettre en place les structures de réemploi.  Un projet de Ressourcerie a été présenté par l’association Eco&Logique à la CCTA qui, intéressée, a décidé de soutenir l’initiative. L’objectif serait de permettre une valorisation plus importante des encombrants, dont une grande partie reste encore enfouie, des DEEE et d’autres objets divers, pour ainsi diminuer les tonnages collectés.

 

En parallèle, la recyclerie pourrait constituer un pôle de sensibilisation à l’environnement pour le Nord de l’Aisne, notamment quant aux problématiques liées au gaspillage.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • 30 % des encombrants + DEEE valorisés
  • Sensibilisation du public à la thématique du réemploi
  • Partenariats avec les collectivités voisines pour augmenter le gisement réemployé

 

Résultats quantitatifs :

Aucun (projet abandonné)

Résultats qualitatifs :

Aucun (projet abandonné)

Mise en oeuvre

Planning :

 

Août 2010 : Rencontre avec des collectivités voisines pour leur présenter le projet.

Décembre 2010 : Démarrage de l’étude de faisabilité

Mai 2011 : Fin de l'étude de faisabilité suite à des problèmes avec le bureau d'étude.

Octobre 2011 : Abandon du projet

Moyens humains :

Chargé de mission COT Déchets

2 membres de l'association Eco&Logique

2 employés du bureau d'étude (Etude de faisabilité)

Moyens financiers :

 

Etude de faisabilité : 15 803,55 € HT soit 18 901,05 € TTC

70% du montant HT de l’étude est subventionné par l’ADEME et le Conseil Régional de Picardie (fonds FREME)

Moyens techniques :

 

Friche désaffectée d’une ancienne usine sur la commune de VAUX ANDIGNY. Elle devait servir à accueillir la future ressourcerie.

Partenaires moblisés :

 

  • Le Réseau des Ressourceries
  • ADEME
  • Conseil Régional de Picardie
  • Collectivités voisines
  • Association Eco&Logique
  • Association ADERMAS

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Sans objet étant donné que l'opération n'a pas abouti

Difficultés rencontrées :

L'originalité du projet qui a aussi fait sa faiblesse, c'est que la ressourcerie devait se faire en partenariat avec plusieurs collectivités voisines afin de créer un "pôle réemploi" sur le Nord de l'Aisne mais aussi avec le Sud du département du Nord. De même, deux associations, l'une portée sur la réinsertion par l'emploi (ADERMAS), l'autre sur la protection de l'environnement (Eco&Logique), s'étaient montrées intéressées par la recyclerie. D'ailleurs, Eco&Logique était en partie à l'initiative même du projet.

Mais ce grand nombre d'acteurs n'était pas forcément facile à mobiliser.

Recommandations éventuelles :

Avant de lancer l'étude de faisabilité, il convient de bien définir ce que chacun attend de la recyclerie. En effet, au fur et à mesure des discussions, il est apparu que beaucoup avaient une vision un peu différente et parfois même faussée de ce qu'est une recyclerie.

 

Aussi, tout dépend du contexte mais un projet de ce type n'est pas forcément simple à rendre viable. Il convient donc de s'assurer que le bureau chargé de l'étude de faisabilité propose des bases solides afin de dissiper les doutes éventuelles au lieu de les attiser.