Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Jeu de l'oie géant

Sevadec

Bp 20
281, Rue Jacques Monod
62101 Calais
Nicolas Landry
nlandry@sevadec.com

contexte

Dans le cadre de la mise en place du Programme Local de Prévention des Déchets signé en décembre 2010 et suite au diagnostic du territoire réalisé en 2011, un programme d’animation à destination des enfants a été créé. Pour ce faire, nous avons investi dans du matériel pédagogique, ludique et interactif.

C'est ainsi que nous avons réalisé un jeu de l’oie à taille humaine, outil ludique de sensibilisation des scolaires à la réduction et au tri des déchets. Il vient en complément d’une exposition itinérante créée pour la même occasion.

 

Les thématiques abordées sont les suivantes :

 

 - La face cachée des déchets (définition du déchet, historique et connaissance des différentes catégories de déchets)

 - La composition de la poubelle

 - Une journée bien remplie (cette partie englobe les gestes de réduction pouvant être réalisés par les enfants tout au long de la journée)

 

Le jeu se déroule sur une durée d'environ 1h si l'on utilise les 2 dés et 1h30 si l'on en utilise qu'un seul. Il peut accueillir 8 participants (16 si les enfants tiennent par 2).

 

Nous offrons également la possibilité d'emprunter cet outil (une convention doit être signée).

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Eduquer les enfants à l’éco-consommation, à la réduction et à la réutilisation des déchets.

 

Sensibiliser les enfants à la problématique des déchets et à l’impact sur notre environnement.

Identifier, au cours de la journée d’un enfant, les sources de production de déchets, les gestes de réduction et les biens de consommation favorisant la réduction des déchets.

Assimiler les données concernant la production de déchets sur notre territoire.

 

 

Résultats quantitatifs :

A venir.

Résultats qualitatifs :

A venir.

Mise en oeuvre

Planning :

Le jeu de l’oie est proposé à l’ensemble des établissements scolaires du territoire ainsi qu’aux centres de loisirs et associations. Il peut également être utilisé lors d’interventions au cours d'événements locaux.

Une plaquette descriptive a été adressée en amont à chacun des partenaires afin d’exposer les modalités et de donner un aperçu du contenu.

Moyens humains :

Pour son bon déroulement, le jeu nécessite l’intervention d’un animateur au minimum. En effet, il doit être animé en continu et un « message sensibilisateur » est indispensable pour alimenter le support et répondre aux nombreuses questions que le jeune public est susceptible de se poser.

Moyens financiers :

Un budget de 6000 euros a été alloué à ce projet. Une agence de communication a été chargée de réaliser le visuel. 

Le contenu a été pensé par l’agence et nous même. Les questions ont été réalisées par nos soins. Il faut donc ajouter le salaire de deux personnes sur plusieurs semaines.

Moyens techniques :

Le jeu est composé d’une bâche (5X5 mètres), de deux dés géants, huit T-shirts de couleurs différentes (les enfants étant les "pions") et de 4 flammes.

Partenaires moblisés :

   L’agence de communication « Camélance ».

   Les établissements scolaires du territoire, les associations, les centres de loisirs.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette animation nécessite l'intervention d'une agence de communication et l'achat de matériel spécifique. Il faut compter environ trois mois entre le lancement des devis et la réception du jeu.

Cet outil peut être créé sur l'ensemble du territoire en fonction des thèmatiques abordées par chaque programme ou plan de prévention.

Difficultés rencontrées :

La taille du jeu et celle des dés en font un outil unique en son genre.

Les enfants apprécient être les pions.

Recommandations éventuelles :

Il est important de prévoir des protèges chaussures lorsque les enfants ne peuvent se mettre en chaussettes (en extérieur par exemple).

Il faut demander aux enfants de ne pas s'asseoir sur la bâche pour éviter de l'abîmer (bouton ou fermeture de pantalon).