Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Utilisation progressive des couches lavables en maternité

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Centre Hospitalier de Lons-le-Saunier

55 rue du Dr Jean-Michel
39000 Lons-le-Saunier
Véronique Grandin
veronique.grandin@ch-lons.fr

contexte

La maternité du Centre Hospitalier de Lons-le Saunier enregistre chaque année environ 1200  naissances. En 2009, la maternité entame une réflexion sur la promotion des couches lavables partant du constat que les couches jetables ont un impact écologique et budgétaire très important.

 

Cette réflexion sur les pratiques soignantes et leurs impacts s’inscrit aussi dans la démarche de certification V 2010 entamée par le CH et qui intègre un nouveau volet développement durable.

 

D’autres événements viendront alimenter le débat des couches lavables :

  • A cette époque, le projet porté par le CMCO de Schiltigheim fait déjà parler de lui. Or, le chef de service, alsacien d’origine, est tenté de reproduire cette expérimentation dans le Jura.
  • Les Sages Femmes cadre organisent l’accueil de l’Association Cocoon qui a l’ambition de promouvoir les couches lavables sur le territoire. C’est l’occasion d’un partage de l’expérience des parents de la région Val d’Oise Ouest avec l’équipe lédonienne.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L’utilisation de couches lavables répond à la volonté du CH de s’inscrire dans une démarche de développement durable et d’amitié pour les générations futures.

La maternité s’engage au quotidien aux côtés des parents en leur proposant un test grandeur nature lors de leur séjour. Au-delà de la volonté de réduire les déchets hospitaliers, les soignants accompagnent les parents vers un choix éclairé.

 

Il s’agit de sensibiliser la population aux déchets liés à l’utilisation des couches jetables en responsabilisant chacun face à l’avenir de la planète.

Résultats quantitatifs :

Actuellement, 5 chambres sont équipées en couches lavables sur les 28 que compte la maternité.

 

Résultats qualitatifs :

Ce projet s’inscrit en parfaite cohérence avec la démarche de certification de l’hôpital. Il participe à la philosophie IHAB pour la maternité de Lons qui souhaite promouvoir la bientraitance en luttant contre les polluènes et en diminuant les déchets hospitaliers.

 

Par cette démarche, le CH de Lons répond aux enjeux de santé publique (loi du 15/7/75 obligation des collectivités d’évacuer, collecter et traiter les déchets, Loi du 13/7/92 des plans départementaux d’élimination des déchets, directive européenne de 1994 en faveur du recyclage des déchets, Loi Barnier de 1995 sur la protection de l’environnement et Loi Grenelle de 2009).

 

(*) Lancée en 1991, l'initiative Hôpitaux amis des bébés (IHAB) est un projet de l'UNICEF et de l'Organisation mondiale de la santé dont l'objectif est de faire en sorte que toutes les maternités, qu'elles soient indépendantes ou situées dans un hôpital, deviennent des centres de soutien à l'allaitement maternel

Mise en oeuvre

Planning :

Décembre 2009 :

  • Intérêt de Lons pour expérimenter les couches lavables au sein de la maternité.
  • Prise de contact avec le CMCO de de Schiltigheim.

 

Avril 2010 :

  • Organisation d’une journée d’information consacrée aux couches lavables durant la 14ème Semaine Internationale de la couche lavable.
  • Séances d’information et de communication auprès de toutes les Directions de l’hôpital de Lons, du chef de projet CHT et de la mairie de Lons.
  • Echange avec l’ADEME.

 

Mai 2010

  • Visite du CMCO de Schiltigheim : échanges avec les professionnels administratifs et médicaux soignants.

 

Eté – automne 2010

  • Premier geste éco-citoyen : suppression des lingettes au profit du liniment oléo calcaire.
  • Groupe de travail et rencontres régulières entre les maternités de Dole et de Lons en partenariat le SIH de Saint-Ylie (Blanchisserie).

 

Octobre 2010

  • Autorisation officielle de commande de couches pour faire 20 tests successifs.
  • Recherche de partenaires et co-financeurs potentiels

 

Novembre - décembre 2010 (Phase test 1)

  • 30 essais successifs sur une chambre-test et suivi à l’aide de fiches de satisfaction et d’évaluation.

 

2011 (Phase test 2)

  • Bilan de la phase 1 et déploiement à l’échelle de 5 patientes sur base volontaire.
  • Animation d’une réunion d'information par ASCOMADE à destination des personnels sur l'utilisation des CL à la maison et les bienfaits escomptés pour qu’ils puissent les présenter aux parents et répondre à leurs questions

 

2012 (en cours)

  • Capitalisation des enseignements tirés de la phase 1 en vue d’un déploiement de la phase 2.
Moyens humains :

Travail d’information et de sensibilisation des personnels et des patients au quotidien.

 

Moyens financiers :

Achat de couches lavables :

Phase test 1 : Le budget initial lié à l’achat de 30 couches lavables + 5 surcouches et feuilles protectrices était de 400 € TTC.

Phase test 2 : Le budget initial est multiplié par 5 soit, 2.000 € en couches et surcouches + 600 € de rouleaux par pôle + frais de port + coût de traitement.

Blanchisserie :

Coût du lavage des couches : 1,45 TTC / kg

 

Moyens techniques :

Matériel : achat de containers à pédale

 

Outils de suivi et d’évaluation :

  • Fiches de satisfaction patiente
  • Fiches d’évaluation de fonctionnement, traçabilité, inventaire
  • Evaluation de l’équipe médico-soignante

 

Outils de communication développés par ASCOMADE (affiches, dépliants, panneaux d’exposition) et le SYDOM du Jura.

 

Outils de communication internes :

Le CH de Lons-le-Saunier utilise Intranet et  le support d’information joint aux fiches de paye pour informer le personnel de sa démarche.

Partenaires moblisés :

ADEME

Conseil Général du Jura

SYDOM du Jura

ASCOMADE

Les Toiles de Vie

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • La démarche de certification avec un volet dédié au développement durable et aux couches lavables permet d’assoir le dispositif auprès de tous les acteurs.
  • Motiver le personnel soignant avant le lancement du projet en utilisant l’argument de l’éco-citoyenneté et la cohérence de la démarche.
Difficultés rencontrées :

La maternité a réalisé un « test grandeur nature »  en développant le projet de façon progressive, tout en s’appuyant sur des outils d’évaluation spécifiques.

Recommandations éventuelles :
  • Identifier les moments les plus propices pour sensibiliser les mamans (entretien prénatal précoce, séance de maternage, préparation à la naissance).
  • Impliquer les personnels en amont du projet et pendant le dispositif (travail continu de mobilisation).
  • Ne pas négliger l’aspect esthétique des couches (confort, couleurs) afin de dépasser l’image « ringarde » de la couche lavable.