Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Spots radio sur la prévention des déchets

Syndicat Mixte de Gestion des Déchèteries et Points Tri des

Domaine de Charmilly - Chemin des Clos
Bp N° 285
54701 Pont-à-Mousson
Sandra Fantes
s.fantes@dechets-tri.fr

contexte

Radio Activités est une radio locale mussipontaine, qui émet sur l’ensemble du territoire du Syndicat Mixte. Bien écoutée de la population, cette radio propose une émission, « j’écoute ma ville », consacrée à l’actualité du secteur.

 

Un partenariat entre Radio Activités et le Syndicat Mixte a été mis en place pour une intervention régulière dans l’émission « j’écoute ma ville ». Ainsi, le Syndicat Mixte intervient pendant une dizaine de minutes un mercredi sur deux à 9h30 depuis le 26 mai 2010.

Le rendez-vous est donc donné régulièrement et les sujets des émissions du Syndicat Mixte traitent soit de la prévention des déchets, soit des actualités du Syndicat.

Le syndicat a voulu aller plus loin en créant différents spot d’information sous le format d’une publicité. 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L’objectif de cette action est de sensibiliser la population locale à la problématique des déchets. La radio est un mode de communication bien développé et elle permet d’élargir le public touché par les actions de prévention du Syndicat Mixte.

 

Résultats quantitatifs :

5 spots ont été élaborés et diffusés à raison d'un spot matin (8h) et soir (17h).

Le nombre de personnes écoutant régulièrement l’émission est difficilement quantifiable.

 

Résultats qualitatifs :

Les thèmes abordés sont le compostage, le STOP PUB, les déchets dangereux, le réemploi et les achats malins.

 

Mise en oeuvre

Planning :
  • Mai 2012 : Rédaction des textes.
  • Juin 2012 : Proposition de différentes versions par la radio.
  • Juillet 2012 : Modification et validation par le SMD.
  • 24 juillet 2012 au 24 juillet 2013 : Diffusion aléatoire d’un spot deux fois par jour.
     
Moyens humains :

L'animatrice du PLPD, une élue, les animateurs de la radio.

 

Moyens financiers :

650 € dont 500 € pour la diffusion annuelle 2 fois par jour et 5 x 30 € pour la création des spots.

 

Moyens techniques :

Matériel d'enregistrement et de diffusion.

 

Partenaires moblisés :

Radio activités.

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Il faut avoir une radio locale.

Action peu coûteuse et demandant peu de temps.

 

Difficultés rencontrées :

Permet d'élargir le champ du public touché par les actions de sensibilisation menées par le Syndicat.

Utilisation d'une radio locale.

 

Recommandations éventuelles :

Ne pas hésiter à modifier les textes ou faire des dialogues si les premières versions proposées passent finalement mal à l’antenne.