Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Sensibilisation zéro déchet vert en déchèterie

Grenoble Alpes Metropole

le Forum
3 Rue Malakoff
38031 Grenoble
Didier Boulloud
didier.boulloud@lametro.fr

contexte

Dans le cadre de sa politique de prévention des déchets  Grenoble Alpes Métropole  souhaite favoriser la gestion locale des déchets verts.

Des stands de sensibilisation au broyage/paillage/compostage ont été organisés en utilisant du matériel (tondeuse et broyeur électrique) dans 5 déchèteries de la Métropole.

 

Les intervenants ont ainsi proposés tout au long de la journée des démonstrations de broyage,de paillage et de compostage.

 

En amont de ces stands les gardiens de déchèterie ont été formés à la gestion différenciée des déchets verts.Un premier module de trois heures (théorique et pratique) a eu lieu en amont et dans un second temps un autre module de trois heures portera sur la communication des gardiens auprès des usagers des déchèteries .

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Faire prendre conscience aux usagers des déchèteries que leurs déchets verts peuvent devenir une ressource en utilisant du petit matériel que la plupart des usagers ont sous la main

Résultats quantitatifs :

257 personnes se sont arrêtés et ont pris le temps de discuter sur les différentes approches concernant la gestion des déchets verts.

 

Détail de la fréquentation des stands par déchèterie :

 

-Vendredi 19 juin déchèterie de Vif :34 personnes

-Samedi 20 juin,déchèterie d’Eybens :42 personnes

-Lundi 22 juin ,déchèterie de Claix :52 personnes

-vendredi 26 juin,déchèterie de Domène :45 personnes

-Samedi 27 juin,déchèterie de Saint Egrève :84 personnes

 

Soit un total de 257 personnes qui sont venues sur le stand.Il est à noter que toutes les personnes venant jeter des déchets ont  reçues une information orale et une plaquette du conseil départemental sur la gestion des déchets verts ainsi qu’un guide du compostage de la Métropole .

Résultats qualitatifs :

Beaucoup de personnes étaient surprises sur le fait de pouvoir broyer des déchets verts avec une petite tondeuse à gazon électrique. La majorité nous a dit qu’elle testerait cette technique.

 

Cela a également permis de bien échanger sur le paillage et le compostage .

 

Mise en oeuvre

Planning :

5 déchèteries visées (celles ayant le plus de place et une forte fréquentation) .Choix fait en concertation avec les chefs d’équipe et le responsable des déchèteries.

 

Travail sur photo aérienne afin de définir les emplacements les plus appropriés et définir les modalités d’intervention.

 

Prise de contacts avec les référents environnement et/ou de communication au sein des communes concernées deux mois  avant  afin de faire de la communication sur l’évènement sur les différents supports des communes (journal municipal,site internet,panneaux lumineux en entrée de ville.)

 

Création d’affiches (A1) avec la chargée de communication du service déchet.Affiches posées en entrée de déchèterie 15 jours avant l’opération

Moyens humains :

2 personnes (le chargé de prévention de Grenoble Alpes Métropole  et un spécialiste déchets verts de l’association Trièves Compostage et Environnement). Les deux étant présent sur chaque atelier aux horaires d’ouverture des déchèteries soit une moyen de de 6 à 7 h par jour .

Pour la préparation :

-la chargée de communication du service déchet

-le responsable des déchèteries  ainsi que les chefs d’équipe

Moyens financiers :

6600 euros pour l’intervention de l’association sur 5 jours

100 euros  pour les supports de communication (création+impression).

Moyens techniques :

Par déchèterie :

- un barnum, un oriflamme, une table, des chaises, un présentoir pour support de communication pour la Métropole

- une tondeuse électrique petit modèle, un broyeur électrique pour l’association Trièves Compostage et Environnement

Partenaires moblisés :

Trièves Compostage et Environnement (prestataire).

Les équipes de déchèteries (responsable du service,chefs d’équipe,les gardiens)

Les communes pour la communication

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Assez facile à mettre en œuvre et au vu du succès rencontré nous souhaitons reproduire à l’automne (grosse période d’activité concernant les feuilles mortes). Cela  donne une réelle visibilité à une gestion différenciée des déchets verts.

Difficultés rencontrées :

Une première pour la collectivité et le fait de faire une démonstration avec les déchets verts des usagers a suscité beaucoup de curiosité.

 

Les gardiens étaient contents de voir des animations dans les déchèteries,certains continuent à valoriser l’action de broyer les végétaux à domicile.

 

Cette action a également permis de sensibiliser des habitants qui ne seraient pas obligatoirement venus sur stand traditionnel.

Recommandations éventuelles :

Attention de faire une bonne communication en amont et de bien mettre les communes concernées dans la boucle