Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Sensibilisation des scolaires à la prévention des déchets

Syndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Déchets du B

5 Rue de la Vallée Maillard
41000 Blois

contexte



Depuis 1999, VAL-ECO propose des animations auprès des scolaires, de la maternelle jusqu'au collège, autour du tri sélectif.La prévention est alors brièvement abordée à travers le compostage et le réemploi des objets (récup'art).

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- sensibiliser le jeune public à la réduction des déchets et aux gestes de la prévention

- savoir citer un geste de prévention

- avoir les moyens d'agir pour réduire les déchets 

 

 

le programme d'animation comprend 5 grandes thématiques (au choix) :

  1. le gaspillage alimentaire

- sur proposition : pesée des déchets de la cantine,

- temps d'échanges / informations,

- lecture des étiquettes de produits,

- tapis de jeu créé par VAL-ECO "le parcours du steak haché"-> comprendre que la fabrication d'un produit passe par différentes étapes et que cela génère des déchets puis consomme des ressources naturelles,

- jeu par groupe "ce qui cause le gaspillage alimentaire" et "comment l'éviter",

- lister les engagements de la classe pour réduire le gaspillage alimentaire et le saffcher en classe

 

2.  l'éco consommation

- promotion de la consommation de l'eau du robinet -> prendre conscience des déchets produits par la consommation de l'eau en bouteille plastique,

- sensibilisation à l'usage raisonné du papier,

- comparaison entre un gouter maxi et mini déchets -> apporter des solutions

 

3.  la récupération et le réemploi des objets

- exemple donné à partir de l'intérêt de la collecte du textile

- atelier récupération artistique et ludique

 

4.  limiter les déchets dangereux

- savoir les reconnaître, prendre conscience de leur impact sur la santé et l'environnement, savoir modifier ses comportements

 

5. le compostage

- fonctionnement du composteur et intérêt du compostage

Résultats quantitatifs :

- attendus : 300 élèves sensibilisés en 2014

- obtenus en 2014 : 1 092 enfants ont été sensibilisés à la prévention des déchets, entre septembre 2013 et juin 2014.

animations proposées aux cycle 2 et 3 (6 - 11 ans)

à partir d'un programme d'animations détaillé et remis à chaque école, l'enseignant choisit l'animation qu'il souhaite, et fait ensuite intervenir l'ambassadeur prévention dans sa classe. animations gratuites

 

les animations sur la prévention entrent dans le cadre du programme scolaire : sensibilisation à l'environnement et au développement durable (sciences de la vie et de la terre).

la sensibilisation à la prévention des déchets constitue le plus souvent une première approche.Cela permet à l'enseignant d'évaluer la connaissances des élèves sur les déchets, et d'approfondir dans un second temps la thématique.

 

Résultats qualitatifs :

Au travers d'animations ludiques et pratiques (sous forme d'échanges et d'ateliers), les élèves doivent comprendre l'intérêt de réduire la production de déchets, et connaître les moyens de les réduire sur notre territoire (donner des clés aux enfants).Ces ateliers sont intéractifs et amènent les élèves à réfléchir et à s'interroger.

Les objectifs qualitatifs attendus sont donc obtenus.

A la fin des animations, chaque élève sensibilisé reçoit un carnet prévention contenant des informations pratiques et des jeux à compléter. Ce carnet (contenu rédigé par VAL-ECO), constitue un support papier que l'enfant rapporte chez lui, et peut relire à tout moment avec ses parents.

Une animation dure entre 1h et1h30.

 

Mise en oeuvre

Planning :

2014

- janvier 2014 : recrutement de l'ambassadrice prévention en charge des animations scolaires ciblées sur la prévention. (1/2 temps plein)

- janvier - mars : élaboration du carnet pédagogique, des ateliers et du programme d'animations, envois par mail de plaquettes aux écoles (contenu animations)

- avril - juin et de septembre à la fin de l'année : animations en classe

- août : animations supplémentaires en centre de loisirs

 

A chaque rentrée de septembre, les plaquettes sur la prévention sont adressées à toutes les écoles du territoire.

 

2015-2017

en projet / en complément : animations terrains supplémentaires envisagées à VALCOMPOST (plate-forme de compostage de déchets verts) avec pour objectifs attendus : la sensibilisation au jardinage naturel (jardin pédagogique à l'entrée du site) + le fonctionnement d'un composteur.

 

des animations sur la prévention seront aussi envisagées auprès des maternelles et des collégiens, dès la rentrée de septembre 2014.

Moyens humains :

année 2014

0.50 ambassadrice prévention (1/2 temps plein sur la sensibilisation scolaire) cycle 2 et 3

0.30 animatrice tri (est intervenue en 2014 sur la prévention en classe également)

 

année 2015

0.50 ambassadrice prévention : maternelles, cycle 2 et 3 + collégiens

 

Moyens financiers :

année 2014 :

 

5 600 euros TTC comprend :

-> création et fabrication de 10 000 carnets prévention (15 pages)

-> petit matériel pour la réalisation de la poubelle pédagogique

-> impression du tapis de jeu "parcours du steak haché" sur bâche 200 cm * 140 cm

 

Moyens techniques :



- une poubelle pédagogique (support de sensibilisation)

- un carnet pratique et spécifique à la réduction des déchets remis à chaque élève sensibilisé

- des ateliers / travaux de groupes en classe

- un tapis de jeu créé en interne ("le parcours du steak haché")

Partenaires moblisés :

- les écoles du territoires (temps scolaire et périscolaire)

- les centres aérés /accueil de loisirs

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

- animations scolaires reproductibles

Difficultés rencontrées :



Certains outils d'animations sont très originaux, comme la poubelle pédagogique par exemple, qui est présentée en début d'animation pour sensibiliser les jeunes au contenu moyen d'une poubelle d'ordures ménagères.

Recommandations éventuelles :



Il est préférable d'adresser les plaquettes d'animations sur la prévention aux écoles par courrier. Le test a été fait cette année par mail (adresses inexactes,mails lus tardivement ...) mais à la rentrée prochaine, elles seront envoyées par courrier.