Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Salon de la réduction des déchets

Smictom du Centre-ouest de l'Ille et Vilaine

5 Ter, Rue de Gael
Bp 18
35290 Saint-Méen-le-Grand

contexte

Le SMICTOM Centre Ouest Ille et Vilaine, collectivité représentant 100000 habitants répartis sur 65 communes, a contractualisé son PLP en octobre 2010. 

Pour la première année d'action de son programme, le Syndicat a souhaité réunir le grand public autour de la thématique "Réduction des déchets" afin de sensibiliser un large public sur des gestes quotidiens, simples et économiques permettant de détourner / éviter la production de certains déchets.

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Faire de ce salon un carrefour d'échanges entre acteurs ...

Proposer au grand public un contact direct avec des acteurs de la réduction des déchets (qui ne sont pas nécessairement des professionnels, ni des collectivités).

Faire des déchets, un sujet positif à aborder avec des variantes ludiques, voir créatives(couture, relooking, jardinage, cuisine, vides greniers...) ... en évitant de communiquer sur la partie  technique et moralisatrice.
Sensibiliser le public en lui permettant de mettre en pratique directe certains gestes grâces à des ateliers, animations, démonstrations...
 
Résultats quantitatifs :

1200 entrées comptabilisées (dont une centaine d'élus)

Résultats qualitatifs :

Pour une première édition du salon de la réduction des déchets, le bilan est très positif. 

Elus, visiteurs, intervenants et bénévoles sont ressortis satisfaits de cette journée! Beaucoup de personnes ont sollicité le SMICTOM pour une seconde édition.
Le fait d'avoir prévu un programme très large sur le sujet de la réduction des déchets a permis que chacun y trouve un intérêt particulier pour telle ou telle activité. 
Pour le SMICTOM Centre Ouest, le salon de la réduction des déchet 2012 a été une véritable réussite! 

Mise en oeuvre

Planning :

Voici, le programme de cette journée (entrée gratuite pour tous - ouverture de 10h à 18h sans interruption) :  

- Stand de démonstrations de relooking de meubles (animé par un particulier de Ménéac à l'esprit créatif ! )
- Stand de démonstration de fabrication de meubles en carton (animé par une l'Association des Familles du Pays de Liffré),
- Stand d'informations sur le lombricompostage + vente lombricomposteurs (présenté par la Ferme Lombricole du Pays de Josselin)
- Stands d'informations sur les couches lavables (association Couleur Bébé de Rennes)
- Stand d'informations sur les échanges de savoirs et de services (SEL de Brocéliande, Monfort-sur-Meu)
- Stands d'informations sur la réduction des emballages en supermarchés (Bio-Coop et Super U de Saint Méen),
- Stand du SMICTOM Centre-Ouest (infos, jeu concours, vente de composteurs...)
- Stands d'informations et possibilité de participer à des ateliers pratiques de 30-45min (à 11h et à 15h) sur la création de produits d'entretien au naturel (particulier de Fougères)
- Stands d'informations et possibilité de participer à un atelier pratique de couture à 14h (association de couture : les Doigts de Fées du Lou du Lac)
- Dégustations et explications de recettes alternatives au gaspillage alimentaire (réalisées et animées par le lycée hôtelier de Saint Méen le Grand)
- A l'extérieur : démonstrations de pratiques de jardinage durable (Jardins du Possible, éco-consultant en matière de déchets organiques - 35 ). 
- Animations sur l'éco-consommation et sur le gaspillage alimentaire (Aux goûts du jour, Quimper)
- Animations sur la consommation de l'eau du robinet (Syndicat d' Alimentation en Eau Potable de Saint-Méen/Montauban)  
- Conférence sur la gestion autonome des déchets de cuisine et de jardin (Jardins du Possible)
- Nourrissage d'animaux (installation d'un parc avec poules, moutons et lapins afin de montrer l'évitement de biodéchets par le nourrissage d'animaux)
- Stand de vente de produits d'entretien écologique (Au Jardin de la Saponine - 35)
- Grande Braderie EMMAUS 35 sur 500m² (intérieur et extérieur)
 
Sur place, les visiteurs pouvaient bénéficier d'une buvette et d'une restauration (avec produits locaux : cidre et jus de pomme produit à Saint Malon sur Mel, Galettes de la créperie de Saint Méen...)
 
Au niveau de l'organisation pratique pour les bénévoles, partenaires, intervenants et élus
-  un café d'accueil était prévu pour l'ensemble des intervenants, bénévoles et partenaires avant l'ouverture du salon au public. 
- à 10h30 a eu lieu l'inauguration du salon. Chacun des intervenant a pu s'exprimer et expliquer le lien entre l'activité proposée et la réduction des déchets
- un cocktail offert à 300 invités (élus, intervenants, partenaires, bénévoles...) a suivi l'inauguration
- un repas était proposé à l'ensemble des intervenants et bénévoles
 
Moyens humains :

2 agents pour préparer l'évènement (= 1 ETP sur les deux mois précédents le salon)

 

Le jour du salon :

- 16 intervenants présents (associations, entreprises, particuliers, Syndicat des Eaux...) le jour du salon

- Bénévoles : 7 membres du SMICTOM + 2 agents de prévention de deux Communautés de communes du territoire + 2 élèves lycéennes (ayant participé cette année à un projet professionnel en partenariat avec le SMICTOM) 

Au niveau des autres partenaires (partie technique et matériel) : 

- une dizaine de partenaires extérieurs

Moyens financiers :

FRAIS DE RESTAURATION 

FRAIS DE COMMUNICATION

FRAIS MATERIELS

+ LOTS pour le JEU CONCOURS 

+ ASSURANCE SALLE 

+ REMBOURSEMENT FRAIS DE DEPLACEMENTS DES INTERVENANTS (pour Associations et Particuliers seulement) 

Moyens techniques :

Au niveau de la communication

- Presse écrite locale et générale (article en page départementale)
- Articles dans plusieurs bulletins municipaux
- Site internet du SMICTOM et de d'autres collectivités locales
- Affichages en commerces de proximité + offices du tourisme + ensemble des mairies (65) et communautés de communes (8) faisant partie du SMICTOM.
- Distribution de flyer dans ces mêmes lieux
- Annonces sur radio locale
- Communication réseau prévention régional, réseau Facebook, réseau professionnel, réseau personnel 
- Carton invitation (350 exemplaires)
- Publicité dans journal local
 
Au niveau matériel et technique : 
- Réserver grilles d'exposition
- Prévoir restauration locale + vaisselle réutilisable
- Prévoir bénévoles (parking, accueil, service, ...)
- Envoyer invitation
 
Partenaires moblisés :
  • Au niveau des Intervenants mobilisés (= partenaires / acteurs relais de prévention) - Sur la cinquantaine d'acteurs contactés, étaient présents :

- Entreprises : Bio-coop Saint Méen, Super U Saint Méen, Le Jardin de la Saponine, les Jardins du Possible, Ferme Lombricole du Pays de Josselin, Brocéliande Environnement

- Particuliers : M Loisance (produits d'entretien au naturel), Mme Coatantiec (relooking de meubles)

- Associations : Les doigts de fées du Lou du lac, Aux gouts du jour, Association des Familles du Pays de Liffré,  EMMAUS (dont la fille adoptive de L'abbé Pierre, Couleur bébé, le SEL de Brocéliande

- Autres : Syndicat d'Alimentation en Eau Potable, Lycée hôtelier Saint Méen

 

  • Au niveau des Partenaires Techniques et Matériel : 

- Mairie de Saint Méen (services techniques) : Prêt de la salle et aide technique

- Ferme Huby - Saint Malon sur Mel : Vente Cidre et Jus de pomme Local

- SPAR Saint Méen : commande de lots (pour cadeau) et mise à disposition de denrées pour les recettes réalisées par le lycée hôtelier

- SUPER U : mise à disposition de denrées pour les recettes réalisées par le lycée hôtelier

- BIO COOP : mise à disposition de déenrées pour les recettes réalisées par le lycée hôtelie

- Crépèrie Mévennaise : Restauration (cocktail + repas intervenants/bénévoles)

- M.Rouvrais : installation de la sonorisation

- Association des Parents d'Elèves de l'école privée de Saint Méen : Services de buvette

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Possibilité de le reproduire dans n'importe quel territoire. 

Difficultés rencontrées :

Cette action n'avait jamais encore été réalisée en région Bretagne (absence de connaissance au niveau nationale). Un salon de la récupération avait déjà été organisé dans le 56 et une journée de la réparation et du réemploi dans le 35.

Recommandations éventuelles :

Utiliser tous les moyens de communication pour diffuser le plus largement possible dcette action

Mettre en avant la présence d'une braderie EMMAUS ( = acteur le plus attendu du grand public + ammène un public large / catégories socio-professionnelles très variées)

Adapter une communication avec un ton neuf, non moralisateur . 

Prévoir des stands animés, ateliers pratiques, jeux... (= favoriser la participation des visiteurs)

Choisir des intervenants de type associations ou particuliers afin de montrer qu'il n'y a pas que les collectivités et les entreprises qui communiquent sur la prévention. Ces intervenants ont souvent des arguments plus convaincants pour le grand public.

Prévoir tickets d'entrées pour comptabiliser