Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réutilisation des textiles

Cc Argentan Intercom

12 Route de Sees
Maison des Entreprises et des Territoires
61200 Argentan

contexte

Le SITCOM région d'Argentan est sur un territoire rural de l'orne (43.000 habitants)avec une ville urbaine, Argentan qui représente un tiers de la population. Pour la réutilisation des textiles, seule 4 associations étaient disponibles sur le territoire. Leurs moyens humains étant réduit, leur capacité de tri était limité. Enfin, En moyenne, 80% des dons finissaient dans la benne divers de nos déchèteries.

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Valoriser les textiles usagés sans nuire aux associations locales. 

L'objectif à long terme est d'obtenir une collecte de l'ordre de 3Kg/hab/an..  

Résultats quantitatifs :

Pour les 6 prmiers mois: 37.763 Kg, soit 1.7 Kg/an/hab.

En 2012, 98.219 Kg:soit 2.3 Kg/an/hab.

Résultats qualitatifs :

Nous n'avons pas nuis aux associations locales avec lesquelles nous restons en lien.

 

Mise en oeuvre

Planning :

Février 2010, prise de contact avec les associations gérant les dons.

avril 2010, réunion réunississant les présidents des associations pour échanger sur la volonté du SITCOM de ne plus enfouir de textiles.

juin 2010, réunions(2) avec les associations et les collecteurs possibles, le relai et agir la redingote.

 

Novembre 2010, le conseil syndical opte pour l'option du local avec agir la redingote de Flers et d'Alençon ( distants de 30 Km).

Réalisation d'autocollants pour les conteneurs textiles qui présente les 4 associations locales.

Achats des conteneurs.

 

Négociation d'emplacement avec les communes et les supermarchés (aucun n'acceptera).

 

Mai 2011: Dans le journal (bi annuel) du SITCOM, nous informons la poipulation de cette collecte et de ce qui peux y être déposé.

Visite des élus de la plateforme de tri Cobanor Tritex (collectif bas normand du tri des textiles).

.

Fin juin 2011: Instalation des 19 conteneurs.

Communication presse locale avec les partenaires (associations caritatives, Agir la redingote).

Mise en ligne sur notre site des lieux de dépots et un reportage sur le devenir des textiles collectés.

 

Juillet 2011: L'information est relayé au sein du journal municipal d'Argentan.

 

Novembre 2011: Dans le journal du SITCOM, nous remercions la population pour les 21 tonnes collectées en 4 mois.

 

Décembre 2011, envoi aux mairies des tonnages collectés, conteneur par conteneur avec explicitations.

 

Février 2012: Instalation cde 2 nouveaux conteneurs sur le parking du Carrefour contact de TR, entre UN. Information via la presse locale. 

 

Octobre 2012: Instalation de deux nouveaux conteneurs sur parking de Leclerc Argentan. Communication presse locale.

 

Novembre 2012: SERD, remise de chèque symbolique entre sitcom et agir. Les textiles récyupérés ont permis de créer quatre emploius temps plein et une économie (non enfouissement) pour le SITCOM. Donner c'est textiles non utilisés, c'est participer à la création d'emplois locaux.

 

Décembre 2012: Envois des tonnages collectés aux mairies.

 

Mai 2013: Retour sur la remise de chèque et la création d'emplois par des bons geste au sein de notre journal.

 

Moyens humains :

Au sein du SITCOM: un référant pour gérer la relation avec les partenaires, des petits soucis et la communication(interne, mairies, grand public)

 

Au niveau d'agir, il ya deux équipes collectrices et des équipes pour le tri. De même au sein de Cobanor Tritex qui gère le tri entre réutoilisation et recyclage.

 

Les gardiens de déchèterie, relayeur de l'information.

Moyens financiers :

Uniquement l'achat de conteneurs textiles adaptés (23).

Moyens techniques :

Journal du tri.

Site internet.

Partenaires moblisés :

Les associatuions caritatives.

Agir la Redingote de Flers et Alençon pour la collecte et le premier écrémage>.

Cobanor tritex pour le second tri.

Les mairies qui ont journal municipal.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Aisée. 

Difficultés rencontrées :

Aucune. Si ce n'est sur la valorisation et sur l'aspect création d'emplois et d'économies pour la collectivité et donc... les citoyens.

 

L'originalité est extérieur à nous mais la présence d'associations Agir et de cobanor tritex nous a simplifié la vie,n donc pas d'obligation de travailler avec le relai.  

Recommandations éventuelles :

Pas toujours évident de travailler avec les supermarchés.

Valoriser l'implication des citoyens et des résultats.