Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Rencontre intercommunale sur la gestion différenciée des espaces verts

Communauté de Communes du Pays d'Iroise

Cs 10 078
29290 Lanrivoaré
Nicolas Royant
nicolas.royant@ccpi.fr

contexte

Chaque année, entre 13 000 et 15 000 tonnes de déchets végétaux sont déposés chaque année en déchèterie. Une partie de ces tonnages provient de l'entretien des espaces verts communaux.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif de cette première rencontre était de sensibiliser les jardiniers communaux, Elus et techniciens aux différents alternatives qui existent en matière de réduction des déchets verts et gestion différenciée.

Résultats quantitatifs :

En appliquant systématiquement la tonte mulching et le broyage, la commune d'accueil de cette rencontre a réduit sa production de déchets verts :

En 2000, le ratio était de 1400kg de déchets verts/Ha contre 700kg/Ha en 2012. L'accent a également été porté sur la réduction de l'emploi de produits phytosanitaires (600 litres en 2000 à 35 litres en 2012).

Une démonstration de broyage/paillage et de tonte mulching a eu lieu pour illustrer les propos.

Résultats qualitatifs :

Les échanges entre jardiniers, Elus et techniciens ont été nombreux et encourageants.

Après les démonstrations de tonte mulching, au moins deux communes se sont équipées de tondeuse de ce type.

Le broyeur de la CCPI proposé à la location est emprunté régulièrement par toutes les communes.

Mise en oeuvre

Planning :

Trouver une commune pouvant accueillir ce type de rencontre (gestion différenciée, sensibilité des équipes à la thématique...) et sonder l'évolution des pratiques sur les 10 dernières années. Ces éléments peuvent être présentés aux participants sous forme de diaporama

 

Sonder les attentes des jardiniers communaux en terme de formation pour adapter la rencontre aux besoins des agents de terrain

 

 

Moyens humains :

Animateur prévention déchets : 4 jours

 

Chef des espaces verts de la commune d'accueil : 1 jour

 

Jour J : agents technique pour la conduite des machines (au moins 2 agents)

Moyens financiers :

 

Peu de dépenses pour la première édition. S'assurer que la commune dispose de matériel en interne, sinon prévoir la location.

Moyens techniques :

Une salle à proximité d'un espace vert.

Partenaires moblisés :

La Commune d'accueil (Elus, responsable des espaces verts et jardiniers communaux)

Le service de voirie communautaire (pour la conduite du broyeur)

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui, il y a toujours des pratiques à valoriser. Rendre possible l'échange entre les agents de terrain est très important. devant le succès de cette première rencontre, une deuxième édition aura lieu à l'automne dans une autre commune volontaire.

Difficultés rencontrées :

Travailler sur l'exemplarité des services espaces verts.

Valoriser les pratiques au sein des services et conforter les méthodes de travail.

Valoriser ce travail auprès de la population.

Recommandations éventuelles :

Il faut une commune déjà bien engagée dans la gestion différenciée pour que les chiffres présentés soient révélateurs.

Convertir en euros les tonnages détournés de la déchèterie et la réduction de l'utilisation de produits phytosanitaires.