Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Réduction de la production d'essuies mains papiers au sein de la collectivité

Communaute d'Agglomeration de la Region Nazairienne et de l'

4, Av du Commandant l'Herminier
Bp 305
44605 Saint-Nazaire

contexte

L’opération de réduction de la production d’essuies mains dans les toilettes du siège de la CARENE et du site d’exploitation de la Direction Gestion des Déchets, consiste à proposer un nouveau mode de séchage, ne produisant aucun déchet.
En effet, depuis plusieurs années les agents disposaient d’essuies mains papier et d’un sèche main peu efficace et très peu utilisé (sauf en cas de rupture d’essuies mains) pour s’essuyer les mains.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Réduire la quantité d’essuies en proposant une alternative de séchage, moins génératrice de déchets, et surtout beaucoup plus efficace que les sèche mains d'ancienne génaration, très consommateur d'énergie.

Résultats quantitatifs :

- 10 machines installées en 2013,

- 3 machines installées en 2014,

- 5 machines installées en 2015,

- projet d'installer 5 machines supplémentaires en 2016

 

Réduction de la production de rouleaux d'essuies mains très limitée en 2013 et 2014 :

 

2013 : objectif 8 ; résultat 4 soit 5,2 kg de déchets évités

2014 : objectif 10 ; résultat 7 soit 9,1 kg de déchets évités

2015 : objectif 12 ; résultat 50 soit 65 kg de déchets évités car suppression définitve des essuies mains fin juin 2015

Résultats qualitatifs :

Cohabitation des essuies papiers dans les locaux de la CARENE dès le départ de l'opération, car volonté d'inciter les agents à se tourner vers ce nouveau systême. Résultat peu concluant les habitutes prises depuis plusieurs années furent difficiles à faire évoluer.

Faible diminution de la consommation d'essuies mains en 2013 et 2014.

 

Avec l'accord de la direction générale et afin rentabiliser au mieux, l'investissement réalisé, il a été décidé de supprimer définitivement les essuies mains papiers avant l'été 2015, accompagné d'une note de service, expliquant la démarche.

Bonne adhésion dans l'ensemble par les agents, qui pour certains ne comprennaient pas la cohabitation des 2 dispositifs.

Mise en oeuvre

Planning :

2012 : Etude comparative sur le matériel à acquérir

         : Déterminer les lieux à équiper en priorité et validation

         : validation du matériel retenu

2013 : Acquisition et déploiement de 10 machines au sein du siège de la CARENE et au parc d'exploitation de la Direction Gestion des Déchets

         : campagne de communication interne

2014 : Acquisition et pose de 3 machines au parc d'exploitation de la Direction Gestion des Déchets

         : campagne de communication interne

2015 : Acquisition et pose de 5 machines au sein du siège de la CARENE et à la station d'éputation principale de la Direction eau & assainissement

         : campagne de communication interne

2016 : Projet d'acquisition de 5 machines supplémentaires

Moyens humains :

- Animateur prévention CARENEpour accompagner les agents au changement

- Service communication CARENE pour relayer l'information auprès de l'ensemble des agents

- Groupe Pierre Legoff pour le déploiement opérationnel sur les différents sites retenus

Moyens financiers :

- Investissement de 20 429 € depuis 2013 pour 18 machines

- 5000€ budgter pour l'année 2016 et 5 nouvelles machines

Moyens techniques :

Groupe Pierre Legoff (distributeur exclusif DYSON) - Fourniture et pose du matériel

CARENE Direction du Patrimoine - travaux électriques préparatoires

Partenaires moblisés :

CARENE Direction du Patrimoine

CARENE Direction de la Communication

CARENE Direction Gestion des Déchets

CARENE Direction Eau & Assainissement

Groupe Pierre Legoff (distributeur exclusif DYSON)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est reproductible dans n'importe agglomération, communauté de communes ou communes.

La communication est primordiale auprès de la direction générale et des agents afin d'avoir la plus forte adhésion.

Recommandations éventuelles :

Ne pas sous estimer la réticence au changement

Accompagner le changement en communiquant régulièrement auprès des agents et en expliquant le bien fondé de l'action