Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Proposer un grand choix d'animations lors de la Semaine Européenne de la Réduction des déchets 2013

Smictom d'Alsace Centrale

2, Rue des Vosges
Parc d'Activité Giesen
67750 Scherwiller

contexte

Le retour du public et des partenaires ayant été très bon les années passées, nous avons souhaité réitérer l’action grâce à une diversité d'activités en ateliers élargie en espérant toucher un public toujours plus large.

La thématique des ateliers s’est orientée cette année autour du Réemploi (tissus, déchets verts, restes de repas,…) avec une action phare : un concours de customisation de chaises.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Proposer des actions concrètes par des ateliers pratiques dans différents lieux pour accompagner le grand public dans la réduction des déchets.

 

Résultats quantitatifs :

144 personnes ont participé aux 22 ateliers (7  internes et 15 grand public)

Le concours « Chaise’s got the look » a rassemblé 45 participants et suscité un vif intérêt du public avec 970 votants.

Résultats qualitatifs :

  • Les participants aux ateliers sont très satisfaits du choix d’activités qui leur a été proposé durant la SERD et souhaitent la reconduction de ces actions.
  • Ils souhaitent mettre en pratique ce qu’ils ont appris au cours des ateliers : réparation de vélo, fabrication de produits ménagers et de produits d’hygiène, couture ou patchwork pour réutiliser leurs anciens vêtements, installation d’un poulailler…
  • La SERD 2013 a permis de nouer de nouveaux partenariats (Association Val’ Patch et L’Heureux cycleur) et ainsi d’apporter une touche de nouveauté aux ateliers proposés par le SMICTOM.
  • Le concours de customisation, réalisé en partenariat avec la Médiathèque de Sélestat et Emmaüs Scherwiller a permis de mettre en valeur le réemploi en y associant la créativité des participants.
  • Les partenaires mobilisés pour l’évènement sont très satisfaits de la motivation  des participants et souhaitent poursuivre les actions avec le SMICTOM.

Mise en oeuvre

Planning :

- Mai – septembre 2013 : échanges avec les partenaires (Premiers contacts pour avec l’Heureux cycleur et Val Patch) 

- Septembre-Octobre 2013 : constitution/validation de la programmation (avec les partenaires et les prestataires) ; mise en ligne des ateliers et formulaires d’inscription sur le site internet du SMICTOM

- Octobre 2013 : inscription à la SERD sur le site ADEME ; organisation en interne (planning des interventions, réalisation et impression des flyers…);

- Novembre 2013 : envoi des affiches et flyers aux partenaires pour diffusion ; gestion des inscriptions aux ateliers ; envoi du dossier de presse ; distribution du journal de tri (57000 foyers) ; réalisation des animations de la SERD.

Moyens humains :

25 jours pour la préparation, la réalisation et l'animation:

5 ateliers animés par des partenaires

7 ateliers animés par un prestataire partenaire  (soit 3,5 journées, payantes pour le SMICTOM, intégrés au budget);

3 ateliers et visites animées par le SMICTOM

7 ateliers pour le personnel du SMICTOM

 

Moyens financiers :

4 577€ pour prestations, animations et matériel

Moyens techniques :

Locaux de nos partenaires : Médiathèque de Sélestat, EMMAÜS, ETIK’ette, Val Patch

Exposition éco-mobilier, affiches (500) et flyers (3000 ex), journal du tri intégrant le programme de la SERD (57000 exemplaires), table de documents à la médiathèque.

Partenaires moblisés :

Accueil et réalisation d’animation : Médiathèque de Sélestat, EMMAÜS, ETIK’ette.

Diffusion de l’information : partenaires de la SERD, Collectivités du territoire du SMICTOM (89 communes et 8 communautés de communes), OPUS (bailleur social)  et d’autres acteurs.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Actions reproductibles séparement.

Difficultés rencontrées :

Les partenaires développent les ateliers ouverts au grand public durant toute l’année.

Le concours de customisation de chaise a suscité un vif intérêt de la part du public.

Recommandations éventuelles :

Une convention est à rédiger conjointement avec chaque partenaire pour pérenniser les actions