Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Promouvoir la gestion domestique des déchets verts et organiques

Smictom de la Vallee de l'Authion

4 Bd des Entrepreneurs
Bp 55
49250 Beaufort-en-Vallée

contexte

Le gisement des déchets fermentescibles représente 30 % du volume des ordures ménagères résiduelles (données ADEME), la pratique du compostage doit donc être encouragée à une large échelle.

Le type d’habitat qui prédomine sur le territoire rural du SMICTOM est la maison individuelle avec jardin, il permet tout à fait la gestion domestique de ces déchets par le plus grand nombre d’habitants.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Généraliser le mode de traitement de proximité pour l’ensemble des déchets fermentescibles et des déchets verts des ménages par la distribution de composteurs ou de kits poulaillers.
  • Atteindre un taux d’équipement des logements individuels de 20 % en composteurs distribués par le SMICTOM d’ici à 2015 (soit 700 composteurs supplémentaires par rapport à 2010) - Atteindre un taux total de 50 % de foyers qui déclarent composter.
  • Tendre vers une stabilisation voire une diminution des tonnages de déchets verts collectés en déchetterie.
Résultats quantitatifs :
  • Plus de 2 700 foyers équipés sur les 15 900 que compte notre territoire,
  • 4 composteurs collectifs installés couvrant 142 foyers à Beaufort-en-Vallée et Longué-Jumelles,
  • 45 kits poulaillers distribués,
  • Un projet d'achat de broyeur à végétaux pour les communes voire les particuliers.
Résultats qualitatifs :

Depuis 2013, les usagers bénéficient d'une formation d'une quinzaine de minutes sur les techniques de base du compostage avant de récupérer leur composteur.

Les composteurs collectifs mis en place en 2013 ont produit du compost qui a été distribué 2 ans après leur installation.

 

Régulièrement sur le territoire du SMICTOM :

  • Distribution de composteurs individuels (semestrielle)
  • Suivi des sites de compostage collectif
  • Animations lors d'événements accueillant du public
  • Installation de composteurs dans les écoles et animations scolaires
  • Distribution de kits poulaillers (annuelle)

 

Le département du Maine-et-Loire a organisé une enquête sur la gestion domestique des biodéchets en 2015.

Mise en oeuvre

Planning :
  • Depuis 2006 : distribution de composteurs individuels aux usagers, écoles et entreprises,
  • Octobre 2013 : installation d'aires de compostage collectif dans 2 communes du territoire,
  • 2014 : réalisation d’une enquête de suivi pour 150 à 200 foyers équipés par an,
  • Décembre 2014 : distribution de 15 kits poulaillers (avec pesée des déchets organiques par les bénéficiaires),
  • Mai 2015 : 1ère réunion de la commission déchets verts chargée d'étudier les possibilité de réduction des déchets verts en déchetterie,
  • Juin 2015 : distribution de 30 kits poulaillers,
  • Septembre 2015 : distribution du compost aux habitants volontaires des résidences équipées
  • Décembre 2015 : journée de travail de la commission déchets verts
Moyens humains :
  • Chargé de prévention du PLP
  • Responsable technico-administrative
  • Directeur
  • Agents techniques (pour la distribution des composteurs)
  • Référent tri/prévention (sensibilisation, accompagnement)
  • Elus du Bureau Syndical
  • Agents administratifs
  • Associations (club des jardiniers du val d'Authion et Corné Air Pur Environnement)
Moyens financiers :
  • 30 000 € d'achat de matériel sur les 5 années du PLP (composteurs essentiellement et kits poulaillers).
  • Subventions ADEME, Conseil Général du Maine-et-Loire, SIVERT.
  • Participation des usagers : 15€ pour les composteurs, 75€ (50%) pour les kits poulaillers.
Moyens techniques :
  • Composteurs
  • Kits poulaillers
  • Salles louées (pour les distributions de composteurs)
  • Stand mis à disposition des organisateurs d'événements où le SMICTOM est invité
     
Partenaires moblisés :

ADEME, Conseil Général du 49, SIVERT pour les financements,

Quadria, Emeraude ID pour la fourniture des composteurs,

L'élevage du Bois Emile pour la fourniture des poules,

Podeliha, bailleur social (mise à disposition des espaces pour l'installation des composteurs collectifs),

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui

Difficultés rencontrées :

La mise à disposition de kits poulaillers n'est pas encore très répandue.

Recommandations éventuelles :

Non