Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Promotion du jardinage durable auprès des particuliers

Communauté de Communes de la Thiérache d'Aumale

19 Rue de l'Eglise
02110 Vaux-Andigny
Damien Cedro
om.aumale@orange.fr

contexte

De par son caractère rural, la Communauté de Communes de la Thiérache d'Aumale compte de nombreuses habitations avec jardin. Cela a justifié le lancement en 2008 d'une opération de distribution de composteurs à prix réduits.

 

Toutefois, à l'occasion du démarrage du COT Déchets, il a été décidé d'aller plus loin en sensibilisant les administrés au jardinage durable, autrement dit un jardinage plus respectueux de l'environnement.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif de cette action est en premier lieu de sensibiliser les administrés à la qualité des sols et à la préservation des ressources en eau. Il s'agit ainsi de les faire réfléchir à des manières de réduire leur consommation en eau et en produits chimiques dangereux (pesticides, herbicides, etc.) tout en leur proposant des méthodes alternatives plus respectueuses de l'environnement.

Résultats quantitatifs :

 

  • Animations sur le jardinage durable (juin 2011-octobre 2011) : 31 personnes sensibilisées sur les 3 rencontres de juin + 35 autres durant la conférence organisée à l’occasion d’un Troc Jardin en octobre.
  • Distribution gratuite de graines mellifères (plantes auxiliaires ou attirant des auxiliaires de jardin) : en 2012, 394 personnes sont venues récupérer des graines dans les mairies et sur le stand de la CCTA pendant la fête intercommunale de 2012 (environ 14,5% des foyers) / En 2013, le résultat fut moindre puisque seules 220 personnes sont venues récupérer des graines
  • Promotion de la technique du paillage : En mai 2012, la CCTA a fait l'acquisition d'un broyeur de végétaux et l'utilise au sein de la déchèterie. Le broyat est stocké dans une benne accessible gratuitement aux habitants. La demande est forte mais nous n'avons aucune donnée chiffrée pour le moment.
Résultats qualitatifs :

Pour les animations sur le jardinage durable, les participants ont tous apprécié les interventions proposées par le CPIE des pays de l'Aisne. Toutefois, la plupart était déjà des jardiniers sensibilisés aux problématiques environnementales. Ce n'est toutefois pas négatif puisqu'ils ont malgré tout pu apprendre et échanger diverses connaissances. On peut envisager qu'ils les partageront avec leurs proches et leurs voisins.

 

Concernant la distribution des graines mellifères, l'opération a connu un grand succès et beaucoup ont salué l'initiative. Néanmoins, pour la première année, il a été remarqué que certaines espèces dominaient largement les autres et les parterres manquaient de diversité. En plus du mauvais printemps 2013, cela peut expliquer que, pour la seconde année, l'opération ait moins marché.

 

Promotion de la technique du paillage : les usagers de la déchèterie sont très satisfaits d'avoir du broyat gratuitement en échange du dépôt de leurs branches. Lorsqu'ils récupèrent du broyat, ils reçoivent un document leur expliquant comment utiliser les copeaux en paillis.

Mise en oeuvre

Planning :

 

Mai-juin 2011 : Organisation de 3 animations sur le jardinage durable chez des particuliers volontaires

Octobre 2011 : Participation à un Troc Jardin avec organisation d'une animation sur le jardinage durable

Printemps 2012 : Distribution de graines mellifères (plantes auxiliaires ou attirant des auxiliaires de jardin)

Mai 2012 : Acquisition d'un broyeur de branches par la communauté de communes pour une utilisation par les communes et en déchèterie d'Etreux

Printemps 2013 :

  • Organisation de classes jardinage durable auprès des écoles du territoire
  • Relance de la distribution de graines mellifères avec une communication accentuée sur le rôle des auxiliaires de jardin
Moyens humains :

 

  • Chargé de mission "COT Déchets" de la CCTA
  • Chargé de mission "Agenda 21"
  • Service civique communication CCTA
  • Gardien de la déchèterie d’Etreux
  • Guides-composteurs
  • Personnel du CPIE 02
  • Personnel communal

 

 

Moyens financiers :

 

3 animations sur le jardinage durable de 2h30 (mai-juin 2011) : 652 €

1 animation sur jardinage durable d’1h (octobre 2011) : 252 €

20 kg de graines mellifères (mélange personnalisé 2012) : 980€ HT

Broyeur GREENMECH 16-23 : 22 000 € HT (26 312 € TTC)

Location benne à ridelle rabattable pour le stockage du broyat : 100 € HT/ mois (119,60 € TTC/mois)

Moyens techniques :

 

  • Graines mellifères ( 1ère année : bleuet des champs, bourrache, coquelicot, cosmos, mélilot jaune, oeillet des champs, phacélie, sainfoin, trèfle blanc, vipérine / 2ème année : bleuet des champs, bourrache, coquelicot, cosmos, phacélie, soucis, trèfle blanc)
  • Broyeur
  • Benne à ridelle rabattable

 

Partenaires moblisés :
  • ADEME
  • Région Picardie
  • CPIE 02
  • Réseau départemental des Guides Composteurs (organisé par le Conseil Général de l'Aisne)

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est d'autant plus reproductible si, à l'instar de la CCTA, on dispose d'un territoire pavillonnaire avec bon nombre de jardins.Toutefois, l'idée de la distribution de graines mellifères provient d'une action effectuée dans la Région Parisienne donc elle peut être adaptée sur différents types de territoire.

Difficultés rencontrées :
  • La distribution gratuite de broyat aux habitants pour les inciter à utiliser la technique du paillage
  • Pour la première année de la distribution des graines mellifères, il a été décidé de proposer un message simple aux habitants. Ainsi, si les plantes données ont aussi la propriété d'attirer les auxiliaires de jardin et ainsi de se débarrasser de "nuisibles" naturellement, il a été décidé de mettre l'accent sur la préservation de la biodiversité. La problématique des abeilles étant bien connue du grand public, il est ainsi plus facile d'intéresser et sensibiliser. L'opération ayant été une réussite pour cette première année, il est toutefois envisagé de mettre beaucoup plus l'accent sur les auxiliaires de jardin dans la communication.
Recommandations éventuelles :
  • Dans la mesure du possible, il est conseillé de diviser les branchages secs et les résineux pour le broyat. En effet, le paillis obtenu n'a pas exactement les mêmes propriétés.
  • Pour les graines mellifères, il est recommandé de ne pas choisir plus d'une dizaine d'espèces différentes afin d'éviter qu'il y ait trop concurrence. Aussi, les espèces locales sont à privilégier autant que possible.