Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Projet scolaire Prévention

Metz Métropole

Harmony Park - 11, Boulevard Solidarité
Bp 55025
57071 Metz

contexte

Depuis plusieurs années, Metz Métropole propose aux écoles des projets sur le tri. Avec le PLP, il semblait primordial de compléter la proposition avec des actions sur la prévention. Les 2 projets doivent être complémentaires mais rester distincts car l’approche et la réflexion sont différentes.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Réduire les déchets produits à l’école en faisant participer les élèves. 2 projets se complètent et se concentrent sur les principaux déchets produits par les élèves : 

  • « Goûter zéro déchet » pour un travail sur les astuces qui permettent de limiter les emballages et le gaspillage alimentaire,
  • « Aller les vers » pour le développement du compostage/lombricompostage. 
     

- Impliquer les élèves mais aussi les parents dans les projets pour transposer à la maison les actions développées à l’école.

 

Résultats quantitatifs :

- 25 écoles inscrites en 2013/2014 soit 812 élèves.

- 7 composteurs et 8 lombricomposteurs installés.

 

Résultats qualitatifs :

Les enseignants apprécient de promouvoir des actions sur l'environnement au-delà du tri : la prévention est un projet plus global permettant une réelle sensibilisation à l'environnement.

 

Mise en oeuvre

Planning :

2013

- 1er semestre : constitution des projets, des interventions, partenariat avec l’ADEME Lorraine et l’association nationale Passerelles.Info (guide pédagogique gratuit "Réduire mes déchets, nourrir la Terre" à demander en ligne). 

- Septembre : officialisation du projet avec l’Inspection Académique (IA).

- Octobre : appel à volontaire auprès des enseignants par l’IA.

- 4ème trimestre : rencontre des enseignants inscrits.

2014

- 1er trimestre : installation des composteurs et lombricomposteurs + prêt de matériel pour le goûter zéro déchet. 

- 2ème trimestre : suivi de l’utilisation des composteurs et bilan des animations goûter.

- Juin : bilan avec l’IA.

- Septembre : relance de l’appel à volontaire.

 

Moyens humains :

Sur 1 année scolaire pour 25 écoles :

- 1 chargé de prévention 45 jours,

- 1 maître composteur 52 jours.

 

Moyens financiers :

- 48 € le composteur ; 70 € le lombricomposteur.

- Environ 15 € le livret pour le projet « Aller les vers ».

- Supports d'animation goûter zéro déchet : 0 € (fait en interne).

 

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :

ADEME, Passerelles.Info, IA 57, écoles.

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui.

 

Difficultés rencontrées :

Le projet se déroule sur toute l’année scolaire et n’est pas constitué de simples animations ponctuelles en classe. L’objectif principal est bien de réduire les quantités de déchets des écoles et pas uniquement de sensibiliser les élèves (beaucoup d’interventions sur le tri n’aboutissent pas à une mise en place du tri dans l’école). Pour rester cohérent avec le discours aux élèves et au personnel, il leur est demandé de mettre en application ce qui a été vu durant l’année. Souhait d’un lien fort avec les parents pour que les actions développées en classes soient transposées à la maison.

 

Recommandations éventuelles :

Valider avec l’IA l’organisation et la communication aux écoles : certaines IA peuvent être très restrictives ou très ouvertes sur les contacts directs possibles entre les écoles et la collectivité. Faire en sorte que les communes soutiennent si besoin (matériel…).