Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Opération test lombricompostage sur le Pays Voironnais

C.A. du Pays Voironnais

40, rue Mainssieux
38511 Voiron

contexte

C’est dans le cadre de l’action IV : « Promotion du lombricompostage » du Programme Local de Prévention des déchets du Pays Voironnais, qu’une opération test lombricompostage a été engagée en mars 2012 pour 9 mois en partenariat avec l’association Brin d’Grelinette.

Ainsi, 21 personnes volontaires (10 habitants résidant en appartement, 6 agents de la collectivité, et 5 sites administratifs du Pays Voironnais) ont pu tester cette pratique.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les objectifs de cette expérimentation étaient :

- de définir s’il était judicieux de faire une mise à disposition de lombricomposteurs auprès des habitants du Pays Voironnais,

- de réduire la quantité de déchets des ordures ménagères,

- de susciter et démocratiser de nouvelles pratiques pour la gestion des déchets organiques,

- d'encourager les agents de la collectivité à s'impliquer dans ces démarches et notamment à faire connaître le programme local de prévention des déchets.

- créer du lien entre les différents agents.

Résultats quantitatifs :

Durant les deux derniers mois de l’opération test, les participants devaient peser toute la matière organique déposée dans le lombricomposteur afin d’évaluer la quantité de déchets détournés.

En moyenne sur 8 semaines ce sont 11 kg de déchets organiques qui n'ont pas été collectées : pesées réalisées sur 15 lombricomposteurs.

En fonction des pratiques de chacun les quantités détournées peuvent vraiment varier. En effet, une des participantes est allée jusqu’à 30 kg détournés en deux mois.

Au total, sur ces 8 semaines ce sont plus de 165 kg qui ont été détournés et qui ont permis la fabrication de lombricompost et lombrithé (engrais liquide). 

Résultats qualitatifs :

Cette opération test étant concluante, des mises à disposition de lombricomposteurs pour 25€, accompagnées de séances d’initiation d’une heure sont organisées auprès des habitants du territoire (sur inscription).

Les personnes qui ont participé à cette action sont désormais des personnes relais qui se sont engagées à fournir des souches de leurs vers aux nouveaux pratiquants.

De plus, ces personnes ont eu l’occasion de faire des retours d’expériences lors de réunions grand public pour présenter la technique du lombricompostage.

 

Mise en oeuvre

Planning :
  • Février 2012 : recrutement des participants (par mail pour les agents de la collectivité, sur la base du volontariat auprès de personnes du territoire qui nous avaient déjà fait part de leur intérêt pour le lombricompostage lors de stands organisés par le Pays Voironnais).
  • Mars 2012 : organisation de 5 sessions de formation selon les profils des participants (agents de la collectivité, différents sites administratifs du pays Voironnais, habitants, résidents d’un même quartier)
  • 2 juillet 2012 : rencontre intermédiaire pour faire un échange sur les pratiques, les éventuelles difficultés de chacun.
  • 4 octobre 2012 : présentation aux participants de la méthode pour les pesées, du guide de suivi et point sur les pratiques de chacun (mise à disposition de balances électroniques pour les 5 sites administratif du Pays Voironnais).
  • Novembre et décembre : pesées des quantités de déchets mis dans les lombricomposteurs par les participants.
  • 13 décembre 2012 : en fin d’expérimentation les participants volontaires ont pu témoigner de leurs pratiques lors d’une rencontre grand public qui a eu lieu le dans le cadre des actions du programme local de prévention des déchets du Pays Voironnais. (25 personnes présentes)
  • 10 janvier 2013 : rencontre de clôture pour faire le bilan de l’opération et présenter le réseau des donneurs de vers.
  • A partir de janvier 2013 : une mise à disposition une fois par mois de lombricomposteurs pour 25€ accompagnée d’une session d’initiation.

Tout au long de l’expérimentation un suivi régulier a été réalisé par mail ou téléphone auprès de tous les participants.

Moyens humains :
  • Chargée de mission prévention des déchets du Pays Voironnais pour l’aspect coordination, recrutement, transmission des informations, support de communication…
  • Association Brind’grelinette pour les formations, animation du réseau, accompagnement des foyers.
Moyens financiers :

Prestations réalisées par l’association Brind’grelinette : 4 200€

  • Formations : 1 000€
  • Accompagnement des foyers test : 2 000€
  • Mise en réseau, suivi des foyers test : 1 200€

Achat de matériel :

  • Lombricomposteurs plastique de la marque Collavet Plastique : 21 X 52.65€ = 1 105.65€

Frais de fonctionnement Pays Voironnais : 1 500€

  • Temps du chargé de mission prévention, impressions, électricité, collations, déplacements…

 

Total = 6 805.65 €

Moyens techniques :
  • Différents supports ont été mis au point : guide de suivi, fiches de pesées, guide du lombricompostage, lettre d’info mensuelle « Lombricomposte&vous ».
  • Du matériel a été nécessaire : lombricomposteurs, boîtes d’œufs en carton, balance électronique
Partenaires moblisés :
  • Association Brind’grelinette (assistance sur le volet technique)
  • Conseil général de l’Isère (plaquette sur le lombricompostage, retour d’expérience menée en Isère)
  • ADEME (retour d’expérience, soutien financier)
  • Entreprise Collavet Plastique pour la vente de lombricomposteurs

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Sur toutes collectivités souhaitant promouvoir la gestion de proximité des biodéchets.

 

Difficultés rencontrées :

L’opération a mobilisé aussi bien des habitants du territoire que des agents de la collectivité mais aussi les différents sites administratifs du Pays Voironnais.

Recommandations éventuelles :
  • Faire un réel suivi des participants avec des rencontres courtes et régulières
  • Fournir gratuitement le matériel