Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Mise en place du compostage individuel

Sivom de la Saudrune

Chemin des Carreaux
31120 Roques

contexte

La réduction des déchets à la source est un enjeu important du Plan Départemental d’Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PDEDMA) et du Contrat Territorial Déchets (CTD).

 

Il s’agit donc pour le Syndicat de promouvoir la pratique du compostage individuel par la communication et la vente de composteurs individuels afin de valoriser les déchets biodégradables et de réduire la quantité de déchets collectés.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Informer, sensibiliser et responsabiliser les usagers et les scolaires sur les biodéchets.

Augmenter le nombre de foyers pratiquant le compostage individuel pour :

- réduire le tonnage des Ordures Ménagères (OM)collectées en diminuant leur composition en matière fermentescible

- réduire le tonnage de déchets verts apportés en déchèterie.

 

Ces efforts de réduction devront avoir un impact sur les tonnages destinés à la déchèterie et à l’incinération.

Résultats quantitatifs :

Récapitulatif des résultats sur 3 éditions (2007-2008-2009)

 

Au 1er juillet 2007

- 566 habitants sur 670 ont assisté à la formation et retiré le matériel.

- 42 habitants ont retiré le matériel sans être formés.

- 5 écoles ont participé à l’opération.

 

Au 1er juillet 2008 :

- 580 composteurs de 320L,

- 254 kits d’extension

sont retirés.

 

Au 1er juillet 2009 :

- 106 composteurs de 320L,

- 75 composteurs de 800L

- 7 kits d’extension

sont retirés et 158 personnes ont assisté à la formation.

Résultats qualitatifs :

Les 3 éditions de la campagne de compostage individuel représentent une forte organisation et mobilisation autour de formations et un engagement des participants au respect d'une charte d'utilisation des composteurs.

 

Formation
- Nombreuses formations avec retrait du matériel sur 6 sessions.

- Formation des chefs de projets de 2 jours sur la gestion biologique des déchets (journées techniques nationales – ADEME – mars 2006).

 

Communication

- Mise en oeuvre des supports de communication diversifiés (mémos, attache mémo, guide, plaquette, charte).

- Relance des habitants (courrier, téléphone).

- Sensibilisation des scolaires.

- Discours des élus.

- Participation à des manifestations (printemps bio, vide grenier, marchés…).

- Mise en démonstration des composteurs dans les mairies, les déchèteries et au SIVOM de la Saudrune.

 

Suivi

- Suivi des participants :

Réponses aux questions par téléphone ou e-mail,

Tableau de suivi des tonnages (le poids et / ou nombre de bio-seaux par semaine),

Suivi des quantités de déchets verts en déchèterie.

- Enquête de satisfaction à l’ensemble des personnes ayant renseignées un e-mail (50 % des participants).

- Envoi de la synthèse de l’enquête de satisfaction à l’ensemble des personnes interrogées et aux participants.

 

Mise en oeuvre

Planning :

L’opération a été mise en place en 3 éditions sur une période de 3 ans environ. 

 

Edition 1 : Novembre 2006 à janvier 2008

Edition 2 : Février 2008 à janvier 2009

Edition 3 : Février 2008 à juin 2009

 

Chaque édition est composée de 3 phases :

1 - Phase de préparation

2 - Phase de lancement

3 - Phase de Bilan et Suivi

 

EDITION 1  -  Octobre 2006 à janvier 2008
 

PREPARATION : Octobre 2006 – Avril 2007

  • Communication :

- 2 journées portes-ouvertes en octobre 2006 avec pré-inscription à l’opération.

- Information sur le lancement de l’opération de “Compostage individuel” dans tous les journaux municipaux et les sites Internet des communes partenaires.

- Parution d’articles de presse dans La Dépêche.

- Distribution de 50 affiches et 500 tracts (avec bulletin d’inscription) chez les commerçants des 6 communes.

- Mise en démonstration des composteurs dans les mairies, les déchèteries et au SIVOM de la Saudrune.

 

  • Recherche des volontaires pour dotation de composteurs

- Grand public :

Mise en place d'un tirage au sort ouvert entre le 5 février et le 30 mars 2007.
Tirage de 500 volontaires le 6 avril suivi des retraits des composteurs et des formations.
- Scolaires :
16 établissements sollicités. Equipement en composteurs et formation.
Attribution et notification du marché pour la fabrication et fourniture des composteurs.
 

LANCEMENT : Avril 2007 – Juin 2007

 

  • Communication

Parution de plusieurs articles dans les journaux municipaux : présentation de l’opération, déroulement des journées de formation, modalité de retrait du matériel.

Volontaires pour dotation des composteurs : Devant l’engouement des habitants pour l’opération, le tirage au sort a été annulé :

- 180 composteurs de plus ont été commandés,

- 2 nouvelles réunions de formations ont été programmées.

 

SUIVI & BILAN Juillet 2007 – Janvier 2008

Enquête de satisfaction

Plus de 41 % des personnes interrogées ont répondu à l’enquête de satisfaction.

100 % des personnes ayant répondu sont globalement satisfaites de l’opération.

Parution de plusieurs articles dans les journaux municipaux et la Dépêche sur les résultats de l’opération.

 

Nouvelle commande

50 composteurs + bio-seaux supplémentaires en janvier avant relance d’un nouveau marché en février.

 

  • EDITION 2  -  Février 2008 à janvier 2009

 

PREPARATION Février 2008 – Avril 2008

Même démarche que pour l’édition 1 (sans le projet de tirage au sort)

 

LANCEMENT Avril 2008 – Juin 2008

 

Communication

Envoi par distribution en boîtes aux lettres (à tous les habitants des 7 communes) d’une lettre d’information sur l’opération de compostage 2008 : principe de l’opération, résultats 2007 et bulletin d’inscription.

Parution de plusieurs articles dans les journaux municipaux (présentation opération, déroulement des journées formations, retrait du matériel).

 

SUIVI & BILAN Juillet 2008 – Janvier 2009

 

• Parution de plusieurs articles dans les journaux municipaux et la Dépêche sur les résultats du lancement de l’opération.

• Vente de composteurs tout le long de l’année aux habitants des communes participantes.

 

  • EDITION 3 - Février 2009 à juin 2009

 

PREPARATION Février 2009 – Avril 2009

  • Communication

Préparation des différents outils de communication :

articles et communiqués de presse,

affiches,

Guides ADEME,

Charte d’utilisation des composteurs, autocollants…

  • Equipement

Commande des composteurs, bio-seaux, mélangeurs, kit d’extension

(+ Formations réalisée par le prestataire).

 

LANCEMENT Avril 2009 – Juin 2009

  • Communication

- Envoi par distribution en boîtes aux lettres (à tous les habitants des 5 communes)* d’une lettre d’information sur l’opération de compostage 2009.

Nouveauté 2009 : lombricompostage pour habitat collectif.

- Parution de plusieurs articles dans les journaux municipaux (formations – retrait).

* Depuis le 1er janvier 2009, la compétence déchets des communes de Cugnaux et de Villeneuve-Tolosane a été transférée à la Communauté Urbaine du Grand Toulouse avec pour conséquence un territoire passant de 45 000 à 19 000 habitants à dominante rurale.

Moyens humains :

Services techniques des communes

Moyens financiers :

Coût matériel

  • Edition 1 = 26 513  €
  • Edition 2 = 47 130 €
  • Edition 3 = 19 460 €

 

Coût Communication (Guides, mémos, affichettes, tracts, presse, formation)

 

  • Edition 1 = 4 722 €
  • Edition 2 = 5 605 €
  • Edition 3 = 3 781 €

 

Participation des habitants pour un montant de 20 € comprenant :

- un composteur de 320 L en plastique recyclé,

- un bio-seau, un mélangeur,

- un guide du compostage individuel,

- 4 mémos avec attache pour la cuisine,

- une formation avec des professionnels,

- un suivi pendant un an avec des réunions de groupes,

- un numéro de téléphone à contacter en cas de problème…

 

Le solde est pris en charge par l’ADEME (20 % matériel + 50 % communication) et le SIVOM de la Saudrune

Moyens techniques :

Ensemble matériel : Composteurs Bio seaux - Kit extension -Lombricomposteurs

Partenaires moblisés :

ADEME

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui

 

Vente de composteurs tout le long de l’année aux habitants des communes participantes.

Difficultés rencontrées :

Une forte implication des élus avec :

- l’envoi aux élus et à toutes les mairies de :

• La synthèse actualisée des coûts (matériel et communication) engendrés par l’opération,

• Le nombre de personnes inscrites initialement à l’opération et le nombre de personnes y ayant donné suite,

• Les coordonnées des personnes qui ont fait l’acquisition d’un composteur individuel.

- la présence des élus lors des formations.

Recommandations éventuelles :

- Des commissions Déchets chargées de faire le point sur l’opération après chaque phase de lancement,

- Adaptation du site Internet avec un onglet spécifique “Compostage individuel”,

- Relayer l’info auprès des associations et autres partenaires,

- Proposer le lombricompostage aux habitats collectifs.