Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Mise en place d'outils de communication sur le fonctionnement et la vie d'une déchèterie

Communauté d'Agglomération du Nord Basse-Terre

Place Tricolor
Immeuble Chataigne - Bp 113
97115 Sainte-Rose
Johanna Plaisance
johanna.plaisance@canbt.fr

contexte

La CANBT a entrepris de grands chantiers pour mettre en place les orientations préconisées par le PDEDMA et le PREGEDD. L'un de ces chantiers consiste à doter chacune des communes adhérentes d'une déchèterie. Pour permettre à ces installations de jouer pleinement leur rôle, la CANBT doit mettre en place une campagne de communication sur l'utilité de ces installations, sur leur fonctionnement et leur utilisation.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Optimisation du fonctionnement des services dédiés à la gestion des déchets sur le territoire de la CANBT
  • Sensibilisation de la population sur le fonctionnement d'une déchèterie.
  • A long terme, développer l'apport volontaire via un réseau de déchèterie au profit de la collecte des encombrants et des déchets verts
Résultats quantitatifs :

L'adhésion des communes de Petit Bourg et de  Pointe Noire au sein de la CANBT, a augmenté la fréquentation de la déchèterie de Deshaies. Cette tendance  s'explique par la sensibilisation  effectuée auprès des administrés de Pointe Noire via une distribution de la carte et du guide d'accès à la déchèterie.

 Petite commune rurale, proche de la commune de Deshaies, les usagers de Pointe Noire ont tout de suite adhéré à ce dispositif en apport volontaire.

Nous avons distribué près 3 150 guides de déchèterie. Cette distribution s'est réalisée en porte à porte via la poste.

Depuis l'arrivée de ces nouveaux administrés, la déchèterie a non seulement vu son taux de fréquentation augmenté :  de l'ordre de 30%, mais également 

 une sensible augmentation des tonnages  collectés en 2011.

Il est  également à  constater une forte demande des établissements scolaires pour la visite de la déchèterie. Très sensible aux questions environnementales, les établissements scolaires ont pris la problématique à bras le corps et éduquent les futurs citoyens de demain à la nécessité de trier nos déchets.

 

 

Résultats qualitatifs :
  • Augmentation du taux de fréquentation, les usagers de Pointe Noire, contribue fortement à cette tendance.
  • Augmentation des tonnages en 2011.

 

Mise en oeuvre

Planning :
  • Phase 1: Distribution d'outils de communication sur le fonctionnement et la vie d'une déchèterie
  • Phase 2: Continuité de la phase 1
  • Phase 3: Créer d'autres outils de communication, adaptés au public, 

 

Moyens humains :

 Les agents de déchèteries sont au nombre de 4, les ambassadeurs de tri (au nombre 4), et un responsable de déchèterie

Moyens financiers :

 

  • Impression de "Notre ambition bâtir une gestion durable de nos déchets"
  • Impression du guide de la déchèterie

 

Moyens techniques :

Elaboration d'un guide de déchèterie

Partenaires moblisés :

 

Collectivités, partenaires publics, entreprises, associations, administrés, établissements scolaires

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

 

Considérant les résultats encourageant que nous avons pu observer cette année. Nous réitérerons l'opération. Nous adapterons certains outils de communication en fonction du public concerné.

Difficultés rencontrées :

 

Il serait intéressant de voir dans quel mesure pourrions nous élaborer un petit guide mettant en exergue les problématiques de la Guadeloupe. Plus qu'un guide un document expliquant les enjeux aussi bien économique, financiers, environnementaux de favoriser l'apport volontaire en déchèterie.

Recommandations éventuelles :

 Les documents que nous élaborerons devra aussi bien concerné la déchèterie fixe et mobile.