Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Mise à disposition d'outils événementiels

Conseil Départemental du Tarn

Hôtel du Département
Lices Georges Pompidou
81013 Albi
Pauline Ismaili
pauline.ismaili@cg81.fr

contexte

Le Conseil général du Tarn est historiquement engagé dans une politique d'éducation à l'environnement importante. Elle est notamment à l'initiative en matière de prévention des déchets, de la création d'une exposition, Le Rudoscope, qui est gracieusement mise à disposition des collectivités et structures publiques et para-publiques depuis 2009.

Dans le cadre du PDP engagé en mars 2011, le Conseil général continue donc à programmer cette exposition et propose également au prêt un costume inspiré du personnage Détritos, porté ou non (au choix de l'emprunteur) par la comédienne-marionnetiste qui l'a créé.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Sensibiliser à la prévention des déchets sur le mode culturel, événementiel.

Résultats quantitatifs :

Le Rudoscope est visité par environ 1000 personnes (grand public, scolaires, EHPAD, centres aérés) à chacune de ses sorties, soit environ 5 fois/an.

Détritos, crée en octobre 2012, a animé 3 marchés de plein vent, est allé dans deux collèges et a traversé les locaux du Conseil général pendant la SERD 2012 : il a donc croisé plus de mille personnes également. Il est déjà réservé 9 fois en 2013.

Résultats qualitatifs :

Le costume Détritos a été très apprécié par le public (agents de collectivité ou grand public). Il suscite  le rire et l'admiration plutôt que la consternation face à la quantité de déchets mais le dialogue avec la personne qui le porte permet d'engager la réflexion sur les déchets.

Il est plus visible qu'un stand et offre donc un média d'échanges plus accessible pour le grand public. En collectivité, il a clairement créer l'événement !

 

Le Rudoscope est également très apprécié des plus jeunes comme du public adulte. Il est aisé de trouver des bénévoles pour l'animer et permet de structurer une animation territoriale autour des déchets puisque sa programmation appelle généralement l'organisation d'autres actions (expositions ou ateliers créatifs dans les médiathèques et centres de loisirs, travaux avec les conseils municipaux jeunes, les éco-délégués, programmation de spectacles, etc.).

Mise en oeuvre

Planning :

Création du Rudoscope : 2008

Création du costume insipiré du personnage Détritos : 2012

 

Moyens humains :

10% du temps de l'animatrice du PDP/an (surtout pour le Rudoscope qui demande une préparation très en amont) soit 2 700 €.

Moyens financiers :

100 000 € pour la création du Rudoscope (80% financé par l'UE et l'ADEME) dont 20 000€ pour la conception et 80 000€ pour la réalisation.

4000€ à chacune de ses sorties (transport+ assurance+ montage et démontage) que le Conseil général prend en charge : la structure qui accueille le Rudoscope ne paye rien.

 

3300 € pour la création du costume Détritos + environ 180 € par sortie pour la prestation de la comédienne qui le porte.

Moyens techniques :

Création sous-traitée au CPIE du Pays tarnais et à l'association Volubilo pour le Rudoscope.

Le Conseil général fournit flyers, affiches, livret de jeux et CD des contes du Rudoscope pour chaque programmation.

 

Création sous-traitée à l'association "la Compagnie de l'Hyppoféroce" pour le costume Détritos.

 

Partenaires moblisés :

Pour la programmation du Rudoscope, des volontaires sont sollicités pour assurer l'animation (personnels de bibliothèques, professeurs des écoles, animateurs des PLP, etc.). A charge pour la structure demandeuse de les trouver, ce qui dans la grand majorité des cas ne pose pas problème (sauf programmation trop tardive auquel cas la structure peut faire appel, à ses frais, aux animateurs CPIE).

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

ok

Difficultés rencontrées :

Le Rudoscope est un outil culturel d'envergure qui n'a pas d'équivalent dans la région.

Le costume Détritos porté par une comédienne a été très apprécié : le contact est beaucoup plus facile à établir avec le public que par le biais d'un stand.

Recommandations éventuelles :

Le Conseil général a souhaité être propriétaire du costume inspiré du personnage Détritos ce qui nous permet selon les cas de faire appel à la marionnettiste qui l'a conçu pour le porter et l'animer ou bien de laisser aux structures partenaires le choix de le faire porter par toute autre personne.