Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Syndicat Mixte de la Region de Bapaume

2, Route Nationale 17
62450 Riencourt-lès-Bapaume
Arnaud Blondel
ablondel.smrb@orange.fr

contexte

Suite au diagnostic nous avons constaté que 85% de la population du territoire dit essayer de lutter contre le gaspillage alimentaire et surveiller les dates de péremption. Très peu sont réticents à développer cette pratique et se sentent déjà investis dans cette mission.

Cependant, la caractérisation a révélé que 11kg/an/hab de produits alimenataires non consommés sont jetés à la poubelle (produits emballés, fruits et légumes entiers, ...).

Cette action consiste donc à faire prendre conscience aux habitants et établissements du territoire du gaspillage alimentaire engendré par nos modes de consommation actuels par des actions de sensibilisation

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- mobiliser jusqu'à 8 établissements à restauration collective (collèges, lycées) contre le gaspillage alimentaire

- Diminuer la part des aliments non consommés dans les Ordures ménagères et Assimilés

Résultats quantitatifs :

- 3 établissements par an qui mènent ou ont déjà mené des actions contre le gaspillage alimentaire

- mise en place d'outils de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les établissements (commission restauration, ateliers cuisine, ...)

Résultats qualitatifs :

- meilleure relation au sein des établissements entre équipe de cuisine, élèves , enseignants, ...

- rétablissements d'une communication entre les différentes parties prenantes de l'établissement

Mise en oeuvre

Planning :

- répertorier les partenaires potentiels

- Mobiliser les partenaires

- Conception action avec les partenaires

- réalisation outils de communication et stands

- création de kit de communication

- Communication sur l' évènement

- Evaluation opération

- Valorisation résultats

- Faire progresser l'action (phase de sensibilisation puis phase de prise de conscience puis phase d'action concrète de lutte)

Moyens humains :

- 1 animateur

- 1 ambassadeur

- 4 volontaire en service civique

- 1 animatrice éducation à l'environnement ressourcerie

Moyens financiers :

- 2000€ prestation avec la ressourcerie (montage projet accompagnement) par an

- 50€ achat fruits/légumes

- 50€ matériel de conception outil de communication

Moyens techniques :

- tables (burger quizz anti gaspi)

- matériel sport (course anti gaspi)

- fauteuil, pupitre (tout le monde veut prendre sa place anti gaspi)

- pesons (pour la pesée des déchets)

Partenaires moblisés :

- Collège Carlin Legrand de Bapaume (direction, corps enseignants, équipe de restauration)

- Lycée professionnel Philippe Augsute de Bapaume ("""")

- Pôle éducation à l'environnement de la ressourcerie AIR

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

- Avoir de vrai moteur au sein des établissements, possibilité de passer par une labellisation de l'établissement pour la poursuite de la démarche dans le temps

- Avoir une préparation des rerps au sein de l'établissement et pas de laison froide

Difficultés rencontrées :

Aucune

Recommandations éventuelles :

- Avoir plusiers professurs référents

- Passer par une phase d'explication de l'action et d'écoute vis-à-vis de l'équipe de restauration