Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Lombricomposteur en établissement scolaire

Sm Sud Ouest Côte d'Or

Maison du Pays
Place Charles de Gaulle
21210 Saulieu

contexte

 

 

Le plan d'actions du programme local de prévention des déchets porté par le syndicat mixte de traitement des déchets ménagers et assimilés du Sud-Ouest de la Côte-d'Or prévoit de travailler de manière importante sur le gisement des biodéchets notamment par la gestion in situ desdits déchets.

Devant les difficultés rencontrées pour développer le compostage en établissement (fourniture de structurant), il a été proposé à un établissement scolaire de petite taille de tester le lombricompostage collectif.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Dans un premier temps les objectifs sont purement techniques, il s'agit de valider cette méthode de gestion en termes d'efficacité et de praticité.

Aucun programme pédagogique n'est développé durant la période de test, mise à part la mise en fonctionnement du lombricomposteur.

Résultats quantitatifs :

La cuisine est faite sur place pour environ 60 couverts par jour.

 

Résultats qualitatifs :

Seule la cuisinière utilise le lombricomposteur. L'acceptation du projet a été immédiate.

 

Mise en oeuvre

Planning :

- octobre 2013 : proposition de mise en place à l'établissement

- novembre 2013 : mise en place du lombricomposteur

- novembre 2013-juin 2014 : suivi du lombricompostage dans l'établissement scolaire

- juin 2014 - septembre 2014 : mise en place chez un traiteur durant les vacances scolaires

- semaine de pesée prévue au printemps 2015

Moyens humains :

- animatrice prévention

- maitresse de maison établissement scolaire

Moyens financiers :

Achat du matériel par le syndicat :

- Lombricomposteur : 745 €

- Vers de lombricompostage : 215 €

Moyens techniques :

- Lombricomposteur

- Petits matériels de gestion : thermomètre à compost, petit rateau, peson, bioseau

Partenaires moblisés :

Maison Familiale et Rurale de Liernais

Traiteur Charles Liernais

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Une opération plus large est en cours pour tester dans différents autres contextes collectifs.

Difficultés rencontrées :

Première opération de ce type menée dans un secteur très rural.

Recommandations éventuelles :

Prévoir un abri pour le lombricomposteur lors des épisodes météorologiques défavorables : forte gelée ou forte chaleur.