Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Les Ateliers du Réemploi

Recycle et Don

8 impasse St Louis
44290 Conquereuil

contexte


La recyclerie de Conquereuil est née d'une initiative citoyenne en 2009. Depuis 2011, elle est soutenue par la Communauté de Communes du Pays de Redon dans le cadre du Plan Local de Prévention des Déchets


L'association Recycle et Don a pour objet de contribuer à la protection de l’environnement et de participer au développement d’une économie sociale et solidaire par :


- la collecte auprès des particuliers des objets et matériaux dont ils n’ont plus besoin


- la valorisation des objets collectés


- la vente à bas prix d’objets de seconde main


- l’éducation et la sensibilisation au réemploi, à la problématique des déchets et à la consommation responsable


L’association a aussi pour objet de développer le lien social en milieu rural : rencontres et discussions, moments conviviaux, échanges de savoir-faire dans la boutique ou l'atelier, entre clients, donateurs, salariés, bénévoles... mais aussi d’aider les personnes en difficulté en proposant des biens de première nécessité à bas prix (équipement d’urgence). C’est ce qui justifie le choix de s’implanter dans le centre bourg d’une petite commune (1000 habitants), située dans un bassin d'emplois défavorisé afin de créer une dynamique locale, économique et sociale grâce à des activités de proximité en lien avec la réalité de la population locale.


L’activité de l’association s’inscrit dans un ancrage territorial fort, avec la mise en place d’une coopération durable entre structures de l’économie sociale et solidaire dans la transparence, le respect des initiatives, la complémentarité, la non-concurrence  afin de répondre aux besoins du territoire.


En 2012 deux emplois d'animateurs en CAE sont créés afin de professionnaliser la structure et d'offrir un meilleur service à la population.


En 2013, nouveau projet : expérimenter la réparation et le relooking. Ce projet devient réalisable grâce au Fonds Social Européen qui alloue une subvention pour la création d'un mi-temps d'encadrant technique à compter d'octobre 2013 et pour une période d'un an. Les Ateliers du Réemploi voit le jour !! Le nouveau salarié accueille les bénévoles qui ont envie de bricoler autour de la récup', anime des ateliers avec des jeunes de l'IME Centre de Guénouvry, anime aussi des ateliers de dynamisation avec des adultes du CMP-CATTP de Guémené Penfao. Cette année de fonctionnement permet donc d'expérimenter cette nouvelle activité de la recyclerie qui répond à des besoins territoriaux.

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les ateliers du Réemploi permettent de répondre à trois objectifs de la recyclerie :

- sensibiliser au réemploi le grand public,

- valoriser des objets afin qu'ils ne deviennent pas des déchets.

- créer du lien social en milieu rural

- promouvoir des démarches et activités innovantes créatrices d'emploi

Ce projet permet de répondre à des besoins territoriaux clairement identifiés par les différents partenaires :

- les besoins d’emplois d’insertion et d’emplois durables sur le territoire

-  l'absence d'atelier de dynamisation de proximité et l'importance de l'existence d'un lieu qui participe à la dynamique locale d'insertion

-  l'importance d'un lieu d'échanges et de mixité sociale

la paupérisation de la population puisqu’il permet aux personnes en difficultés financières d’apprendre à réparer ou relooker leur matériel (ex : vélo, meubles) à bas prix en acquérant de nouvelles compétences, grâce à une activité de proximité

Résultats quantitatifs :

En 10 mois d'existence, les Ateliers du Réemploi ont accueillis des bénévoles, des enfants (dans le cadre d'animations scolaires), des jeunes de l'IME, des adultes du CMP-CATTP, des adultes du Foyer du Rouet de Guenrouet soit au total une cinquantaine de personnes qui sont venues bricoler, réparer, relooker des vélos, des meubles, des objets de décoration... ou participer à un atelier soudure à l'arc, un atelier couture...

Résultats qualitatifs :

Tous les participants aux Ateliers du Réemploi choisissent l’activité à laquelle ils participent et la durée de leur participation. Ils peuvent proposer des nouvelles idées d’ateliers ou s’inscrire dans ceux déjà existants. L’encadrant technique étudie les propositions des participants et essayent d’y répondre, dans la limite de ce qui est possible en terme de matériel et de disponibilité.

 L’engouement des particuliers qui s’inscrivent aux ateliers grand public comme la création d’un nouveau partenariat avec le CMP- CATTP de Guémené Penfao ainsi que le bilan très favorable de l’IME de Guénouvry et plus largement de l’association Jeunesse et  Avenir nous permet d’ores et déjà de prévoir un impact social très positif. D'autres structures médico-sociales comme le Foyer du Rouet à Guenrouët nous ont sollicités  pour ces ateliers. Le manque de lieu de mixité sociale est relevé par tous.

Nous avons été contactés par des particuliers pour réaliser des Evaluation en Milieu du Travail mais aussi par des éducateurs qui cherchent des lieux de stage de proximité pour des jeunes en difficulté. N’ayant alors pas de coordinateur, nous n’avons pas pu répondre à ces demandes. Faire évoluer la recyclerie vers un lieu d’échanges de savoirs et de mixité sociale est ainsi progressivement apparu comme une suite logique à notre implantation sur le territoire.

 Parallèlement, nous avons organisé en mai 2014 un marché d'artistes et d'artisans locaux visité par plus de 300 personnes. Les artistes et artisans étaient très satisfaits  et demandeurs d'événements comme celui-ci et plusieurs d’entre eux souhaiteraient animer des ateliers afin de partager leur savoir-faire. Les visiteurs ont découvert des professionnels locaux qu’ils ne connaissaient souvent pas. Valoriser le tissu artisanal et artistique local nous est donc apparu important, d’où l’idée de développer une pépinière du réemploi et de la réparation sur le territoire pour les années à venir.

Ces ateliers peuvent aussi permettre une valorisation économique d’objets destinés à la destruction.  Ils permettent en outre de présenter à la population locale des idées de décoration d'intérieur 100% récup' dans une philosophie d’utilité sociale et de consommation responsable.

 

 

Mise en oeuvre

Planning :

- Mars 2013 : dépôt auprès de la CRESS, d'un pré projet en vue d’obtenir le soutien du Fonds Social Européen  « FSE 4.2.3 : Initiatives locales : Renforcer l’accès aux financements européens des petits porteurs de projets associatifs »

- avril 2013 : examen du dossier par le comité technique FSE 4.2.3 et autorisation de l’accès à la demande de financement communautaire.

- avril/mai 2013 : accompagnement par la coopérative Ouvre-Boîte 44 pour rédiger le dossier

- juillet 2013 : avis favorable du FSE

- octobre 2013 : embauche d'un encadrant technique à mi-temps et ouverture des Ateliers du Réemploi

- d'octobre 2013 à juillet 2014 : accueil de jeunes d'un IME en stage 2h/semaine dans les Ateliers du Réemploi/signature d'une convention

- de janvier à juillet 2014 : accueil d'adultes du CMP-CATTP en atelier 2h/quinzaine/signature d'une convention

- de novembre 2013 à juillet 2014 : ouverture des ateliers pour le grand public, 3h/semaine ou plus selon les besoins

- mai 2014 : Les Rencontres du réemploi et de la réparation : marché de créateurs, ateliers de récup' créative

Moyens humains :

- un encadrant technique 0.5 ETP

- 9 membres du Conseil d'Administration

- 50 bénéficiaires et/ou bénévoles

Moyens financiers :

Coût total du projet (y compris coût salarial 14 868 €) : 23 000 €

Autofinacement par l'association (outillage) : 3 450 €

Frais de déplacement : 1 498 €

Outils de communication : 3 000 €

 

 

 

Moyens techniques :

Aménagement d'un espace ateliers dans le local technique (fabrication d'une mezzanine en récup')

Achat d'outillage électroportatif

Récupération de rangements

Fabrication d'établis en 100% récup'

Partenaires moblisés :

CRESS (FSE)

CCPR

IME Centre de Guénouvry

CHS de Blain (CMP-CATTP de Guémené penfao)

Foyer du Rouet de Guenrouet

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Ce projet peut être reproduit par d'autres recycleries en associant les partenaires sociaux et médico-sociaux du territoire.

Difficultés rencontrées :

Ce projet répond à des objectifs environnementaux (valorisation de matériaux et objets de seconde main) mais aussi sociaux (mixité du public accueilli, aide à l'insertion sociale) et économiques (accompagnement vers l'emploi, création d'emplois en milieu rural défavorisé).

 

Ce projet est une aventure collective qui participe à la dynamique locale de solidarité et de citoyenneté active.

 

Recommandations éventuelles :

Pari réussi grâce à l'investissement des salariés et bénévoles, au soutien des adhérents, des collectivités locales et des structures partenaires... Un projet citoyen au service de la collectivité !