Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Intégrer la notion de prévention dans les cours sur le développement durable du IIIe Cycle

Communauté d'Agglomération Versailles Grand Parc

7 Ter Rue de la Porte de Buc
78000 Versailles
Célia Leveneur
celia.leveneur@grandparc.fr

contexte

La Communauté d'Agglomération Versailles Grand Parc se compose de 15 communes (18 au premier janvier 2014), ce qui représente 188 000 habitants sur un territoire de 10 183 hectares. Depuis 2011, la collectivité s'est engagée dans un Programme Local de Prévention des Déchets.

Pour sensibiliser les enfants à la prévention des déchets, un agenda scolaire ludique a été créé.

L'Education Nationale a participé à cette action en se faisant le relais auprès des écoles primaires du territoire et en validant le contenu de l'agenda scolaire afin qu'il soit en cohérence avec le programme scolaire.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Sensibiliser les enfants à l'environnement et à la nécessité de respecter et d'économiser les ressources naturelles.

- Faire prendre conscience des quantités de déchets produites et ainsi faire passer le message "Le meilleur déchet, c'est celui qu'on ne produit pas"

 

Résultats quantitatifs :

L'agenda scolaire a été créé au mois de juin 2013 et 10 000 exemplaires seront distribués aux écoles primaires du territoire de Versailles Grand Parc. Cet outil est à destination des élèves de IIIème Cycle.

Il contient des informations et illustrations concernant le fonctionnement et les compétences de la Communauté d'Agglomération mais aussi sur la gestion et le tri des déchets, sur le compostage, sur les gestes de prévention des déchets (stop-pub, gaspillage alimentaire, etc.), sur le cycle de la matière organique, sur le petit et le grand cycle de l'eau, etc. Une mascotte (un écureuil) a été reproduite afin d'accompagner les enfants, de manière plus ludique, dans la lecture de l'agenda.

Les instituteurs ont reçu un courrier les informant de la distribution de ces agendas afin qu'ils préviennent les parents qu'il n'est pas utile d'en acheter à leurs enfants pour la rentrée.

Résultats qualitatifs :

Les enfants deviennent des ambassadeurs de l'éco-citoyenneté au sein de leurs écoles mais aussi à la maison en sensibilisant les membres de leur foyer.

Mise en oeuvre

Planning :

Un retroplanning a été mis en place afin de définir les différentes étapes de travail (choix de la forme de l'agenda, choix et rédaction du contenu, appel à un prestataire pour la création et l'édition de l'outil, etc.) et les délais à respecter avec l'Education Nationale. Cette dernière s'est occupée de relayer les informations auprès des écoles primaires du territoire.

 

 

 

Moyens humains :

Une chargée de mission.

Le service communication (deux agents).

L'Education Nationale.

Un prestataire pour la création et l'édition de l'agenda.

Moyens financiers :

Création et édition de l'agenda.

Moyens techniques :

Pas de moyens techniques particuliers.

Partenaires moblisés :

L'Education Nationale.

Une agence de communication.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action nécessite d'établir un rétroplanning précis des étapes de travail à suivre et un temps de rédaction du contenu de l'agenda important.

Difficultés rencontrées :

Les enfants disposeront à la rentrée d'un agenda original et ludique qu'ils pourront personnaliser. A travers ce projet, ils découvriront le fonctionnement de leur Communauté d'Agglomération, seront informés des actions mise en place et seront sensibilisés à leur environnement.

Recommandations éventuelles :

Un tel outil est d'autant plus efficace si les instituteurs prennent le relais en faisant découvrir le contenu de l'agenda à leur élèves et approfondissent en classe, ou par des animations, les thèmes abordés.

C'est pourquoi nous formerons à la rentrée les instituteurs à l'exploitation de cet agenda et à nos outils de sensibilisation qu'ils peuvent nous emprunter afin de les accompagner au maximum dans leurs animations de sensibilisation.