Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Exposition compostage et paillage au jardin

Siced Bresse Nord

la Croix
71310 Serley
Jordan Bordignon
j-bordignon@orange.fr

contexte

Dans le cadre de son programme de compostage, le SICED Bresse Nord anime un réseau de guides composteurs bénévoles. De nombreuses animations sont réalisées avec eux: stands, animations scolaires etc... dans le but de sensibliser un maximum de personnes.

L'exposition présentée fait partie de ces animations de proximité.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Informer le grand public et le jeune public, à la fois des techniques de compostage et de jardinage, du pourquoi et comment composter et également communiquer sur les actions réalisées par le SICED pour tenter de mobiliser d'aurtes partenaires et relais pouvant intervenir sur cette thématique.

 

Résultats quantitatifs :

Soirée d’inauguration : + de 50 personnes présentes.

Visite du collège : 4 personnes 

Soirée d’information compostage : 14 personnes

11 classes du CP à la 6ème .

Le centre de loisir est également venu le mercredi après-midi

= + de 200 élèves sensibilisés.

Une trentaine de personnes sont venues voir l’expo, hors inauguration et soirée.

 

Total : près de 300 visiteurs sur la semaine.

Résultats qualitatifs :

Nombreux commentaires positifs, notés sur le cahier mis à disposition, parmi lesquels: 

 

"Belle exposition qui doit faire prendre conscience du volume de déchets à diminuer, alors que tout incitait à consommer jusqu’à ces dernières années. Les habitudes sont dures à changer, mais il faut continuer à sensibiliser."

 

"Une expo intéressante qui permet de sensibiliser à cette grande question concernant notre "terre" si importante". Merci à vous".

 

"J'ai enfin compris pourquoi mon compost dégage des odeurs désagréables ! Merci de votre disponibilité et de vos réponses concrètes."

Mise en oeuvre

Planning :

Aout 2013: contact et rencontre de la bibliothèque médiathèque de Saint Germain du Plain

Réservation de la salle pour la SERD.

 

Octobre 2013: prêt des 8 panneaux par le Conseil Général de Saône et Loire

 

Novembre 2013: 

Communication: 

La bibliothèque s'est occupée :

Des invitations aux élus de St Germain du Plain et présidents d’associations pour l'inauguration,

Des invitations aux adhérents de la bibliothèque et aux bibliothèques proches pour venir visiter l'expositon,

Du contact presse,

Elle a également envoyé le planning aux écoles et au collège.

 

Le SICED s'est occupé du contenu de l'expo: échantillons de compost, panneaux, petit matériel: brouette, feuilles mortes... et des animations.

 

Ouverture de l'exposition: du 16 au 23 novembre de 10h à 12h et de 14h à 17h30.

Moyens humains :

Préparation et animation:

 

- Chargée de prévention : 15h

- Maitre composteur : 15h

- Une guide composteur: 5h

- Bibliothécaire : 15h

- Bénévole de la bibliothèque : 20h

- Élu SICED à Saint Germain du Plain : inauguration 3h

Moyens financiers :

-temps passé par la chargée de prévention et le Maître composteur

-documents mis à dispositions des visiteurs: guides du compostage,livres, éco-quizz, mallette pédagogique utilisée pour les animations scolaires.

-les 8 panneaux d'expositon appartiennent au CG

 

 

Moyens techniques :

- une salle disponible

Partenaires moblisés :

- bibliothèque médiathèque de Saint Germain du plain

- élu SICED à St Germain du plain

- presse

- guides composteurs pour les échantillons de compost et l'animation

- écoles et collège de Saint Germain du plain

- associations de Saint Germain du plain

- Conseil Général de Saône et Loire

- Centre Eden

- Bibliothèque Départementale de Saône et Loire

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Facilement reproductible

Difficultés rencontrées :

Les animations:

visite du site de compostage du collège

soirée d'information sur le paillage - compostage

mobilisation des guides composteurs

Recommandations éventuelles :

La communication a été réalisée par le partenaire, la bibliothèque, qui connaît bien la population locale, c'est grâce à cette communication que les visites ont été nombreuses.