Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Evaluation d’opérations de prévention en très petites entreprises : secteur des bureaux - Allemagne

AWIPLAN

Servipôle
30 avenue du Général Leclerc
10200 BAR SUR AUBE
Kristina Bellenoue
k.bellenoue@awiplan.fr

contexte

Les législations nationale et locale ont obligé les industriels à mettre en œuvre de nombreuses solutions de réduction, de collecte sélective et de valorisation des déchets dangereux dans les très petites entreprises.
Les différentes pratiques de gestion de ces déchets seront identifiées, permettant de définir des opérations de démonstration.
 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les opérations de démonstration permettront de faire connaître et de promouvoir des actions exemplaires de gestion des déchets spéciaux.
-    Identification et promotion des bonnes pratiques de gestion des déchets spéciaux.
-    Etude des possibilités de transposition de ces pratiques à d'autres entreprises et secteurs d'activité.
 

Résultats quantitatifs :

Une fiche détaillée présentant les résultats obtenus dans cette action a été rédigée par l’Université de STUTTGART. Elle est disponible auprès d’AWIPLAN (Kristina BELLENOUE et Jean-Michel SIDAINE, awiplan@wanadoo.fr), partenaire du programme OPTIGEDE et co-auteur de ce travail.

Agence bancaire (région de Stuttgart) :
• Action : réduction du nombre d'imprimantes par employé : de 0,7 à 0,2 et remplacement par des appareils multifonctions.
• Résultats :
- diminution du nombre de fax et de photocopieurs de 10 %
- diminution considérable de la consommation d’énergie.
 

Résultats qualitatifs :

D’autres mesures de prévention ont été réalisées suite à la définition de critères contraignants de passation de marchés avec les prestataires de nettoyage.

Une administration de la région de Stuttgart a été choisie afin d’analyser la composition typique des déchets de bureaux. Les résultats ont permis de définir plusieurs pistes d’action :
• une signalétique claire des bacs est indispensable pour éviter des erreurs de tri,
• l'utilisation de :
-    papier brouillon et du recto verso
-    papier recyclé encouragée
-    toners et cartouches d’encre rechargeables,
• des distributeurs de boissons équipés de systèmes de consigne.

La restauration de la cantine met également des mesures de réduction des déchets en place.
 

Mise en oeuvre

Planning :

L'Université de Stuttgart sélectionnera, en collaboration avec KURS, les Départements du Ludwigsburg (AVL) et  de Böblingen (AWB), des secteurs d'activités et des entreprises ayant des systèmes de gestion particulièrement efficaces. Les critères d'évaluation sont : environnementaux, économiques et l'intégration dans les process.
L’Université de Stuttgart décrit ces opérations sous forme de fiches “Opérations exemplaires” dans la fiche détaillée de résultats citée ci-dessus.

Actions de prévention, de valorisation et de réduction de polluants : procédé utilisé par l'entreprise.

Dans l'agence bancaire :
Les employés trient :
- le papier, les documents contenant des données sensibles,
- les déchets résiduels,
- les emballages et les biodéchets.
Le bois issu de la menuiserie interne, les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) et les autres fractions sont valorisés ou éliminés par des filières séparées.

Moyens humains :

-

Moyens financiers :

Université de Stuttgart 50 %
Programme life Environnement 50 %
 

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :

- KURS,

- Entreprises, 

- Abfallwirtschaft Böblingen,

- Awiplan SARL

- AVL
- Ministère de l’environnement du Bade-Wurtemberg,
- Ministère de l’économie du Bade-Wurtemberg

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui

Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :

-