Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Collecte Solidaire en partenariat avec les acteurs de l'économie sociale et solidaire

Montpellier Méditerranée Métropole

50, Place Zeus
Cs 39556
34961 Montpellier

contexte

Montpellier Agglomération a établi un partenariat avec Emmaüs depuis octobre 2006 pour la collecte des D3E déposés dans les Points Propreté. Le conventionnement avec les éco-organismes EcoLogic et OCAD3E a eu lieu en juillet 2007. 13 conteneurs pour les D3E ont été installés pour sécuriser les dépôts dans les Points Propreté en mai et juin 2010.

 

La collecte et la valorisation des textiles usagés sont organisées depuis février 2007, au travers de 58 conteneurs installés sur 24 communes. Le collecteur (Le Relais Provence) indique que le taux de valorisation sur les collectes effectuées sur l’Agglomération est d’environ 85%, répartis en 40% de réemploi direct (vêtements, linge) et 45% de recyclage (chiffons, isolants).

 

Un autre partenariat historique sur le territoire avec ERCA initiative, compléte les acteurs impliqués avec la collectivité

 

Les collectes solidaires (collecte préservante en Pap d'objets réemployables) sont réalisées par Montpellier Agglomération en partenariat avec Emmaüs et ou ERCA depuis le mois d’avril 2011.

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

1/Sensibiliser la population a la prévention des déchets (un déchet peut être une matière première) illustré par le ré-emploi et la réparation des dons.

2/Détourner des objets du dépot en décheteries ou dans les bacs de collecte

3/Préserver des objets, éviter la dégradation lors de la collecte ou du dépot en décheterie

 

Les produits récupérés font l’objet d’une séparation pour en extraire la partie ré-employable remise en vente par l’association sur la plateforme des structures de l'économie sociale et solidaire.

 

Une grille de prix des objets mis en vente est établie afin de tenir compte de la situation économique des acheteurs (partenariat entre Emmaüs et les organismes d’aides Secours Populaire, Restaurants du Coeur, etc pour la transmission des listes de bénéficiaires).

 

Les produits vendus sont emballés dans des journaux et/ou sacs plastiques récupérés par l’Association lors des collectes.

 

Une partie des textiles non ré-employables en tant que tels est vendue au poids à des professionnels, essentiellement des garagistes, pour être utilisés comme chiffons d’essuyage.

 

Au cours des ans, Emmaüs a professionnalisé son intervention et développé des ateliers spécialisés pour le tri, le réemploi et la réparation des objets recueillis. L’association a communiqué un taux moyen de réemploi+valorisation de 70%, toutes catégories de produits/déchets confondues.

Résultats quantitatifs :

Résultats qualitatifs :

Les bilans des quantités collectées montrent que le potentiel de réemploi de ces opérations diffère selon les secteurs géographiques où sont effectuées les collectes solidaires. Par exemple en ce qui concerne les textiles, cette observation s’explique en partie par le niveau de vie des habitants lesquels n’ont pas la même perception de l’état d’usure et donc du potentiel de « seconde vie » des objets.

 

 

 

 

Mise en oeuvre

Planning :

Les étapes sont les suivantes :

- Validation du périmètre de collecte par le collecteur

- Contact avec les services municipaux pour localiser un point fixe

- Edition des support flyers et affiches pour les commerces

- Distribution (messagers ou prestataire) et affichage (par la commune) au moins 10 jours avant l'opération

- Mise en oeuvre de l'opération (une journée complète)

 

Moyens humains :

Pour la collectivité

Si distribution en interne : rythme 600 flyers/jour/agent

Pour la journée de collecte : 2 agents en point fixe

 

Moyens mobilisés par le collecteur

Point fixe : 2 employés

Collecte mobile : de 6 à 8 employés (2 par camion)

En plus le tri / reconditionnement à l'arrivé au dépot

Moyens financiers :

En fonction des prestations de service !

 

Cout reproduction des flyers A5 et affiches A3

 

Partenariat avec Emmaus

Moyens techniques :

Pour la collectivité

Camion (Jumper) des messagers du tri et de la prévention stand

 

Pour le collecteur

en fonction de la taille de la commune

Camion utilitaire de 20 m3 (en régle générale 4 ou 5 camions pour un périmétre de 12 000 à 15 000 hab)

Partenaires moblisés :

Les services municipaux

Les structures de l'économie sociale et solidaire

Eventuellement un prestataire pour la distribution des flyers

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette collecte est organisée deux fois par mois

En effectuant des regroupements nous effectuons une collecte par an et par commune

Difficultés rencontrées :

Illustrer et faire connaitre les vertus de l'économie circulaire

Recommandations éventuelles :

Proposer de déposer les dons devant leur habitation impérativement avant le début de la collecte

Etre vigilant sur le pillage