Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Collecte des coquilles d’huîtres lors des fêtes de fin d’année

Sycodem Sud Vendée

All de la Vallee Verte
Pole Environnemental du Seillot
85200 Fontenay-le-Comte

contexte

En 2015, le SCOM a testé une collecte séparée des coquilles d'huîtres auprès de 17 communes en période de fêtes : 7 Tonnes ont été collectées.

Fort de cette expérimentation, le SCOM et le Sycodem ont entrepris une nouvelle action de collecte séparée à compter de 2016, en étudiant différentes modalités de collecte, de traitement et de valorisation.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Réduire les ordures ménagères et  valoriser les déchets coquillers produits pendant la période des fêtes de fin d’année :

  • en amendement organique pour les terres agricoles après avoir été concassées en éléments fins sur le SCOM ;
  • en complément alimentaire pour les volailles après lavage et concassage sur le Sycodem.
Résultats quantitatifs :

          

Résultats qualitatifs :

L’opération de collecte des coquilles et coquillages est très appréciée des usagers et de plus en plus ancrée dans les habitudes, comme le montre l’évolution du nombre de communes participantes et des tonnages collectés.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Les outils de collecte et de communication personnalisés ont été mis en place par les Syndicats.

Sur le territoire du SCOM, une permanence est assurée pendant les 2h de collecte au cours de laquelle des agents contrôlent la qualité du tri. La société Brangeon est en charge de la collecte et du traitement.  

Sur le territoire du SYCODEM, les bacs sont disposés sur chaque commune pendant 3 semaines sans interruption. La collecte est effectuée en interne et la valorisation est assurée par la société O’Vive.

Moyens humains :

élus des communes pour les permanences du SCOM,

prestataires pour la valorisation

Moyens financiers :

Budget 2019 : 5 016.65€

SCOM (collecte, transport, traitement) : 3 555.75€

Sycodem (communication) : 1 460.90€

Moyens techniques :

Les outils de collecte sont fournis par le syndicat : big-bags pour le SCOM et bacs (240L/180L) pour le SYCODEM. Les outils de communication personnalisés (mentionnant le point de collecte ainsi que les dates et horaires des permanences) sont transmis aux communes pour diffusion.

Partenaires moblisés :
  • communes volontaires,
  • Etse Brangeon (85),
  • Ese O’Vive (17),
  • Agence Liner Communication (44)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L’augmentation des tonnages permet également de diminuer les coûts par tonne liés à cette collecte spéciale en période de fêtes.

Associer la collecte aux fêtes de fin d'année donne un aspect "festif" à cette nouvelle consigne.

La valorisation en aliment pour volailles satisfait les usagers de son réemploi.

Difficultés rencontrées :

Deux types de confusions peuvent altérer la collecte séparés :

  • entre le bac de coquillages un bac d'ordures ménagères ;
  • entre les crustacés et les coquillages.
Recommandations éventuelles :

Préciser quels coquillages sont acceptés : huîtres, moules, escargots et autres coquillages

Penser un "habillage" du bac spécial (expérimentation du Sycodem en 2020)