Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Charte "Jardiner au naturel, ça coule de source"

Communauté de Communes de la Région de Pouancé-combrée

13 Place de la Madeleine
49420 Pouancé

contexte

Afin de travailler sur la pollution de l'eau par les produits phytosanitaires, le SYMBOLIP (SYndicat Mixte du Bassin de l'Oudon pour la Lutte contre les Inondations et les Pollutions) a souhaité développer une charte avec les jardineries vendeuses de ces produits.

 

La prévention touche aussi les actions visant à réduire la nocivité des déchets. Les jardiniers n’ont pas toujours conscience de l’impact sur leur santé et sur l’environnement des produits qu'ils utilisent.

La Communauté de Communes travaille avec l'ensemble des communes du territoire pour mettre en place un plan de désherbage.

La Communauté de Communes souhaitait, dans le cadre de son programme de prévention, sensibiliser les usagers sur les alternatives aux produits phytosanitaires par la pratique du jardinage au naturel qui permet également la promotion du compostage.

La Communauté de Communes s'est donc associée au SYMBOLIP en signant aussi cette charte.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Mener des actions de sensibilisation en direction du grand public visant à promouvoir les solutions sans pesticides et à les orienter vers les enseignes signataires, en mesure de délivrer des conseils.
    • Sensibiliser les habitants au remplacement de l'utilisation des produits phytosanitaires par des méthodes alternatives et naturelles.
    • Promouvoir la réutilisation des déchets verts (compostage, broyage, paillage, etc.)
  • Développer l'offre de produits sans pesticides dans les enseignes signataires
Résultats quantitatifs :

2012 : 1ère année de signature : 3 jardineries signataires sur 3

2014 : 1 magasin de bricolage développe un rayon phytos et signe la charte et les Jardins de la Verzée (jardins partagés) signent aussi : 5 signataires

 

2013 : Animation sur le jardinage au naturel avec des scolaires dans une jardinerie : 120 élèves sensibilisés

2014 : Animation dans les Jardins de la Verzée lors de leurs portes ouvertes et stand lors d'un fête locale : stand avec la roue du jardinage et le "Qui mange qui" : 110 personnes sensibilisées

Résultats qualitatifs :

Mise en relation des jardineries et de la Communauté de Communes pour construire ensemble des projets de sensibilisation sur le jardinage au naturel

Mise en oeuvre

Planning :

2012 : rencontre des jardineries par le SYMBOLIP et signature des chartes

2013 : mise en place d'actions avec les jardineries

2014 : mise en place d'action avec les Jardins de la Verzée

chaque année : journée d'échanges et de formation avec un spécialiste pour tous les signataires

 

Moyens humains :

1 agent du SYMBOLIP

les gérants des jardineries

le bureau des Jardins de la Verzée

la chargée de prévention de la Communauté de Communes

Moyens financiers :

Temps passé par les agents

Moyens techniques :

Le SYMBOLIP a fourni des kits de communication à chaque enseigne, ainsi qu'à la Communauté de Communes pour que l'on organise aussi des stands de sensibilisation.

Le SYMBOLIP a travaillé en concertation pour fournir un jeu "La roue du jardinage".

La chargée de prévention de la CCRPC a créé un jeu "Qui mange qui" : Pêle-Mêle sur les ravageurs et les auxiliaires : Pour montrer quels insectes sont utiles dans le jardin pour éviter l’utilisation de produits phytosanitaires : le jeu a été intégré au kit du SYMBOLIP.

Partenaires moblisés :

SYMBOLIP

Jardineries signataires

Jardins de la Verzée à Pouancé

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Reproductible si réalisé à l'échelle d'un bassin versant pour une cohérence et un engagement en masse.

Difficultés rencontrées :

La totalité des enseignes vendant des produits phytosanitaires a signé la charte.

Les jardins partagés ont aussi signé pour promouvoir ces méthodes alternatives à tous leurs jardiniers adhérents.

Recommandations éventuelles :

L'implication d'un syndicat travaillant sur les pollutions est importante car ils ont une vision globale sur le bassin versant.

Effet d'entraînement très important entre les différentes enseignes et importance d'une volonté de groupe pour l'ensemble des magasins du même groupe.