Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Ccompostage individuel - opération foyers témoins

Syndicat de Destruction des Ordures Ménagères de l'Ouest de

Parc d'Activités la Semaille
348 Rue de la Semaille
27300 Bernay
Olivier Delvallée
olivier.delvallee@sdomode.fr

contexte

Dans le cadre de son opération de promotion du compostage individuel, le SDOMODE a organisé une opération de foyers témoins afin de quantifier l'impact de cette opération quant à la réduction des ordures ménagères résiduelles. Les foyers témoins sont volontaires et ont été "recrutés" via un questionnaire de satisfaction, remis lors de la livraison d'un composteur concerné par l'opération. L'opération a été menée sur 3 vagues de 4 mois :

  1. d'avril à juillet 2010 : 28 foyers, sot 85 habitants
  2. d'octobre 2010 à janvier 2011 : 19 foyers, soit 50 habitants
  3. d'août à novembre 2011 : 28 foyers, soit 65 habitants.

 

Les foyers volontaires ont eu un peson et un carnet où noter diverses informations (poids des déchets mis au composteur, manipulations réalisées, nombre de convives au repas...). Il leur a été demandé de nous retourner les informations chaque mois.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Quantifier la part de déchets fermentescibles mise au compost
  • Evaluer le potentiel d'impact du compostage individuel sur la réduction des déchets.
Résultats quantitatifs :

Le bilan des 3 vagues fait état de 4,75 tonnes sur 4 mois, soit 14,25 tonnes à l’année.

  • Vague 1 : 1,509 tonne de fermentescibles, soit 53,3 kg par habitant par an
  • Vague 2 : 1,215 tonne de fermentescibles, soit 72,9 kg par habitant par an
  • Vague 3 : 2,026 tonnes de fermentescibles, soit 93,5 kg par habitant par an

 

Compte tenu qu’il s’agit d’une opération spécifique, pour laquelle chaque foyer volontaire a été suivi, nous avons obtenu un ratio moyen annuel de 71,25 kg par habitant.

 

95% des foyers constatent une diminution de leur poubelle d’ordures ménagères.

Pour exemple, 40% des foyers sortaient leurs poubelles d’ordures ménagères 2 fois par semaine avant l’opération aujourd’hui ils ne sont que 15%.

Il est important de préciser que les 5% restant (des 95% cités précédemment) compostent déjà depuis plus de 10 ans. Pour eux, l’opération n’a pas permis de composter plus de déchets de manière significative.

Résultats qualitatifs :

75 foyers se sont portés volontaires pour participer à cette opération témoin. Ils regroupent 200 habitants.

Mise en oeuvre

Planning :

L'opération a été menée sur 3 vagues de 4 mois :

  • vague 1 : avril à juillet 2010
    • 30 mars 2010 : réunion de lancement avec les foyers témoins
    • 12 octobre 2010 : réunion de bilan
  • vague 2 : octobre 2010 à janvier 2011
    • 28 septembre 2010 : réunion de lancement
    • 12 avril 2011 : réunion de bilan
  • vague 3 : août à novembre 2011
    • 19 juillet 2011 : réunion de lancement
    • 27 mars 2012 : réunion de bilan
  • 24 septembre 2013 : réunion de bilan (présentation des résultats finaux de l'opération et remise d'un brass'compost à chaque foyer témoin)
Moyens humains :

Cette opération foyers témoins a mobilisé un agent à temps plein pour la préparation, le suivi, l'analyse des données et le bilan.
 

Moyens financiers :

Environ 3000 € : achat de pesons et de brass'compost

Ne sont pas comptés les composteurs, remis avec un bioseau et un guide du compostage.

Moyens techniques :

Pesons, carnet de suivi, bioseau et composteur, guide du compostage

Partenaires moblisés :

Les communautés de communes adhérentes du syndicat ont été impliquées à chaque phase de l'opération.

Ce sont notamment elles qui assurent la vente des composteurs et la distribution / retrait par les foyers intéressés

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Idéale pour les collectivités avec une typologie à dominante rurale.

Organisation différente en milieu urbain.

Difficultés rencontrées :

L'opération a été réalisée sur 3 vagues dans des périodes différentes de l'année.

Cela peut être intéressant dans la mesure où la production de déchets fermentescibles est elle aussi sujette à des variations saisonnières : davantage d'épluchures au printemps et en été (culture du potager).

Recommandations éventuelles :

Cette opération nécessite la mobilisation d'un agent à temps plein, particulièrement durant les mois de pesées par les foyers. Il est important de rester en contact régulier avec chaque foyer témoin pour s'assurer du bon déroulement de l'opération et entretenir leur motivation. Cela est indispensable pour garantir la fiabilité des données.