Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Caractérisation des ordures ménagères résiduelles

Lamballe Communauté

5 Rue Gustave Téry
Bp 90456
22404 Lamballe

contexte

En décembre 2009, le Conseil Général des Côtes d'Armor a adopté un Plan Départemental de Prévention et de Réduction des Déchets.

Dans ce contexte, il lui est apparu indispensable d'établir un "état zéro" en lançant une campagne de caractérisation qualitative et quantitative du gisement des ordures ménagères résiduelles.

 

Dans le cadre de la politique de prévention, cette opération de caractérisation aura valeur de diagnostic et d'aide à la décision en permettant de cibler précisément les gisements, matériaux, zones géographiques et populations nécessitant un effort particulier en matière de prévention et de réduction des déchets. Ce diagnostic s’est effectué sur deux territoires de collectivités engagées dans un Programme Local de Prévention à savoir :

 

- Lamballe Communauté ;

- Communauté de Communes Côtes de Penthièvre.

 

Pour Lamballe Communauté, participer à cet échantillonnage, va permettre de vérifier l’impact de sa communication sur le tri et le compostage  et d’estimer la part de déchets valorisables encore présents dans les OMr.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

La caractérisation des OMr de Lamballe Communauté a pour objectifs :

 

- de connaître la composition des ordures ménagères résiduelles collectées auprès des ménages afin d’obtenir des valeurs propre au territoire ;

 

- de connaître la part des gisements potentiels de composants valorisables des OMr. Gisements pouvant être sous forme de déchets recyclables et/ou biodégradables ;

 

- de connaître indirectement au travers des résultats les caractérisations effectuées qu’elle peut être l’efficacité des collectes sélectives réalisées sur le territoire.

 

Résultats quantitatifs :

Les résultats des caractérisations, en novembre 2011, ont été comparés avec les moyennes nationales, données Ademe (2007). Les 6 échantillons (campagne : 2*Trébry ; semi-rural : 2*Coëtmieux ; urbain : 2*Lamballe) réalisés ont permis d’émettre les données ci-dessous. Les échantillons étaient composés de 125 kg d’OMr issus de chaque tournée (norme du référentiel national des caractérisations).

 

- 17% des OMr sont des déchets recyclables (anciennes consignes de tri) soit 877 T (estimation sur les 5 160 T d’OMr collectés en 2011) ;

 

- 5% des OMr correspondent aux emballages en plastique rigide qui feront partie de l’extension des consignes de tri soit 250 T (estimation sur les 5 160 T d’OMr collectés en 2011) ;

 

- 26% des OMr sont des déchets fermentescibles soit 1 340 T (estimation sur les 5 160 T d’OMr collectés en 2011).

Résultats qualitatifs :

La caractérisation permet de positionner la collectivité par rapport aux données nationales. Il ressort que Lamballe Communauté est 2 fois inférieure à la moyenne nationale pour les déchets fermentescibles présents en OMr. De plus, la collectivité est 1,5 fois supérieure à la moyenne nationale concernant la collecte des déchets recyclables. Sur ces deux types de déchets Lamballe Communauté se situe dans la fourchette haute sur le plan national.

 

Type de déchets

Estimation Lamballe Communauté

Moyenne nationale

Déchets recyclables collectés en sélectif

107 kg/hab/an

75 kg/hab/an

Déchets fermentescibles présents en OMr

49 kg/hab/an

98 kg/hab/an

 

Type de déchets

Estimation Lamballe Communauté

Moyenne nationale

Déchets recyclables

59 kg/hab/an

46 kg/hab/an

Déchets de verre

48 kg/hab/an

29 kg/hab/an

Total

107 kg/hab/an

75 kg/hab/an

 

Cette étude met en évidence que la collectivité peut encore détourner des OMr, 2 470 T de déchets vers des valorisations spécifiques (recyclables : 1 130 T et compostage : 1 340 T). En communicant sur les bons gestes de tri, le compostage et le gaspillage alimentaire, Lamballe Communauté peut espérer atteindre son objectif de 4 400 T d’OMr produites au bout des 5 ans du programme.

Mise en oeuvre

Planning :

Janvier-Mai 2011: création du cahier des charges et lancement de l’appel d’offre ;

 

Juin 2011 : attribution du marché à un bureau d’études ;

 

Juin 2011 : planification des tournées caractérisées ;

 

Juillet-septembre 2011 : campagne d’échantillonnage : 6 pour Lamballe Communauté (2 secteur rural, 2 secteur pavillon dense, 2 secteur urbain) ;

 

Juillet-septembre 2011 : traitement des échantillons selon la norme XP 30-466 « Déchets ménagers-assimilés – Méthode de caractérisation – Analyse sur produit sec » ;

Moyens humains :

Réalisation du cahier des charges et consultation des candidats par une personne au Conseil Général 22.

 

Réalisation de l’échantillonnage avec 4 personnes (2 Conseil Général et 2 Lamballe Communauté) pour les 6 réalisations.

 

Traitement des échantillons et réalisation du rapport effectué par les équipes du bureau d’études.

Moyens financiers :

Campagne de caractérisation : 15 500 € HT pour 6 échantillons pour Lamballe Communauté (réunions, analyse des données, transport de l’échantillon et traitement, restitution des données).

Moyens techniques :

Planification des bennes à ordures ménagères à caractériser pour disposer d’un engin à godet et d’une aire d’échantillonnage.

 

Réalisation des échantillonnages à l’usine d’incinération. Prise de contact auparavant pour caller l’opération.

 

Prélèvement d’un échantillon de 125 kg après de multiples séparations selon la norme. Pour effectuer le prélèvement qui sera envoyé pour analyse, il faut disposer d’une balance et de poubelles types lessiveuses. Les 125 kg prélevés sont déposés dans un big-bag fourni par le bureau d’études.

Partenaires moblisés :

Conseil Général 22 : le Conseil Général 22 a subventionné l’opération de caractérisation pour notre collectivité. C’est lui qui a été le maitre d’oeuvre de cette opération.

 

Lamballe Communauté : la collectivité a fourni toutes les données nécessaires pour la reconstitution du gisement pour chaque secteur (données organisationnelles, techniques et territoriales).

 

Bureau d’études SAFEGE : le bureau d’études a effectué l’analyse des échantillons d’OMr sélectionnés pour en établir un Modecom de la collectivité.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette première campagne de caractérisations permet la réalisation d’un état zéro sur le territoire pour connaître la radiographie des OMr. De ce fait, la collectivité pourra s'appuyer sur ces premiers chiffres pour illustrer l'impact de ses actions de prévention lors d'une prochaine campagne de caractérisation.

 

Par ailleurs, il est intéressant d’effectuer des échantillonnages sur différents secteurs de la collectivité : secteur urbain, secteur rural… A la vue des résultats, les habitants n’ont pas les mêmes gestes de tri ou de valorisation.

 

Une deuxième campagne de caractérisation se déroulera entre novembre 2012 et janvier 2013. Ceci permettra de voir si les ratios des déchets recyclables et fermentescibles se sont réduits au profit d’une meilleure valorisation via le tri ou le compostage.

Difficultés rencontrées :

La participation à cette campagne de caractérisation, organisée par le Conseil Général 22, permet à Lamballe Communauté de situer l’impact de sa communication sur le tri  et d’évaluer les actions de prévention mises en place.

Recommandations éventuelles :

Il est important de prévoir en amont tout le matériel nécessaire ainsi que de prévenir les différents acteurs (personnel de collecte, personnel de l’aire d’échantillonnage).