Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Animations scolaires sur la prévention et la gestion des déchets dans les écoles primaires de la CCET

Communauté de Communes de l'Est Tourangeau

21 Rue Rabelais
37270 Montlouis-sur-Loire

contexte

Dans le cadre de son programme Local de Prévention des Déchets "Objectif Poids Plume", la CCET effectue depuis 2013 des animations scolaires. Ces animations se font directement en classes au sein des écoles élémentaires.

Un ensemble de 4 animations est proposé :

 

Module n°1 / Le monde des Déchets (1 h)

 

         Qu’est-ce que les déchets ?

         Pourquoi produit-on des déchets ?

         Comment les trier ?

         Comment on les traite ?

 

 

Module n°2 / Limiter nos déchets : Recyclage & Prévention (1h)

 

         Apprendre à distinguer les différentes matières

         (plastiques, carton, papier, métal,…)

         Connaître les filières de recyclage

         Pourquoi recycle-t-on ?
         Pourquoi limiter nos déchets et comment le faire ?

 

 

Module n°3 / Zoom sur le Compostage (1h)

       

         Qu’est-ce que le compostage ?

         Quel type de déchets cela concerne ?

         Comment faire du compost ? Comment le faire chez soi ?

         Comment utiliser ce compost ?

 

 

Module n°4 / Atelier Prévention : Transformer nos déchets (1 demi-journée)

       

         Réalisation d’objets à partir de déchets. Exemple : Mangeoire à oiseaux, nichoirs, tirelire, décoration pour Noël, décoration pour Pâques, fêtes des mères, fêtes des pères,…

Les trois premiers modules sont réalisés par l'intermédiaire d'un diaporama interactif comprenant des vidéos et des tests avec des élèves volontaires.

 

Chaque enseignant choisit les modules qu'il veut réaliser en fonction de son engagement dans le programme, de son temps disponible ou de son avancée personnelle sur ces thématiques.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

 

Les enfants ont acquis dans leur sphère privée certaines notions de tri et de recyclage des déchets.

Le but des animations est de consolider ces bases en y greffant des notions sur la réduction des déchets, la prévention et sur l'économie des ressources naturelles.

Les notions vues par les enfants en classe sont aussi diffusées dans leurs foyers. Ces animations scolaires sont donc également un moyen de sensibiliser les adultes sur la prévention des déchets.

Résultats quantitatifs :

Au vu des bons retours des premières animations, de nouvelles écoles ont fait connaitre leurs souhaits de bénéficier des animations. Sur 7 écoles primaires présentes sur le territoire, seules deux écoles n'auront pas bénéficier des animations (par choix des équipes enseignantes).
Dans les écoles rencontrées, toutes les classes n'ont pas forcément suivies les animations. Ce sont majoritairement les enseignants des niveaux supérieurs (CM1/CM2) qui ont montré leur intérêt pour celles-ci.

Ces animations ont pour mérite de relancer en partie la thématique "Environnement- Recyclage des déchets" au sein des établissements. Ceci a pu donner lieu à des programmes "jardin-compostage" ou des ateliers "réutilisation et création d'objets" gérés de façon autonome par les équipes enseignantes ou par les équipes des TAP (Temps d'Activité Périscolaire)

 

A la fin du programme de prévention, plus de 800 enfants auront été sensibilisés par ces animations. 

Résultats qualitatifs :

En retour, on note une bonne participation des enfants tout au long des animations. 
Ces animations permettent d'engager une réflexion chez les enfants. Cela se concrétisent chez eux par le récit d'anecdotes et d'expériences personnelles partagées avec les frères et soeurs, papa, maman et les grands parents. 

Les messages vus en animations sont racontés et transmis ensuite au sein du foyer. Le rôle des animations est donc double (sensibilisation des enfants, sensibilisation des familles).

Mise en oeuvre

Planning :

Septembre : Choix des modules d'animation à effectuer pour chaque enseignant
Octobre à décembre : Réalisation des animations.

 

Moyens humains :

- l'animateur du programme de prévention pour les animations en classe,

- l'équipe enseignante (l'enseignant durant l'animation et le directeur/directrice pour l'accord de réalisation des animations).

Moyens financiers :

Environ 20€ pour une valise de transports pour le matériel nécessaire aux animations.

Le reste du matériel était déjà en possession de la collectivité (ordinateur, vidéo-projecteur, enceintes,...)

Moyens techniques :

- 1 valise de transports pour le matériel,

- 1 ordinateur,

- 1 vidéo-projecteur,

- 1 paire d'enceintes,
- 1 CD ROM Tri Master,
- 1 CD ROM ValorPlast,

- 1 mini-composteur de démonstration,

- des accessoires pour les animations (exemples de déchets, échantillons de matières (avant et après recyclage),...).

Partenaires moblisés :

- l'éco-organisme Eco-emballages pour certains supports vidéos (issus du programme "Tri Master"),
- l'éco-organisme ValorPlast,

- l'équipe enseignante de chaque école participante.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Ce type d'action est facilement reproductible au sein d'autres établissements scolaires. Le travail consiste surtout à créer des animations ludiques et plaisantes (à voir et à animer). Une fois celles-ci réalisées le programme peut être reproduit sans préparation / adaptation dans un nouvel établissement.

Attention, au delà d'un certain nombre d'heure d'animation réalisé au sein d'un même établissement, une demande d'agrément est à effectuer auprès de l'Académie.  En théorie, les animations ne pourront avoir lieu qu'une fois que l'Inspecteur académique a transmis son accord. Cette demande se fait en remplissant un type de document spécifique (formulaire à demander à l'inspection ou au directeur de l'établissement concerné). Il faut compter environ 1 mois et demi pour l'instruction de la demande.

Difficultés rencontrées :

Les animations se font par le biais d'un diaporama interactif contenant des vidéos et des phases de jeux/test avec des enfants volontaires. Le diaporama est construit comme une bande dessinée où la mascotte "Poids Plume" (mascotte du programme de prévention) parle sous forme de bulles. Les enfants participent alors en lisant à tour de rôle, le contenu des bulles.

 

Les enfants sont amenés à découvrir par leurs propres yeux des échantillons de matières recyclés (paillettes de PET, PEHD,..) ou bien un mini-composteur (avec lombrics, cloportes,... ) donnant un côté plus vivant et concret aux animations.
 

Une fois le cycle des animations terminé, les enfants sont récompensés de leur attention et de leur participation par un porte-clé "Poids Plume" à l'effigie de la mascotte du programme de prévention des déchets de la CCET.

Recommandations éventuelles :

Avant d'aller rencontrer les équipes enseignantes pour proposer votre projet, vos animations doivent déjà être réalisées (support papier, ou diaporama, trame explicative de l'animation,...). Ceci donnera plus de crédibilité à votre projet et concrétisera vos animations aux yeux des enseignants.

Malgré le fait que ces animations sont proposées du CP au CM2, on note que les élèves de CP ont quelques difficultés à comprendre certaines notions évoquées dans les modules. De plus, leur niveau de lecture ne permet pas une fluidité de l'animation entraînant un léger retard dans le déroulement de celle-ci. Une adaptation des animations peut être réalisée pour ce niveau scolaire.