Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Animation/Formation en faveur de l'entretien durable des espaces communaux

Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé

1, Rue Pierre de Coubertin
68150 Ribeauvillé

contexte

La ComCom du Pays de Ribeauvillé (CCPR) souhaite vivement réduire les quantités de déchets verts qu'elle prend en charge, tant ceux produits par les particuliers et les professionnels que ceux issus des collectivités (espaces verts).

Au titre de l'éco-exemplarité, la CCPR invite les élus et agents des communes de son périmètre à la réduction des déchets verts et à la diminution de l'utilisation des pesticides en réunissant les élus et agents communaux sur la thématique de la gestion intégrée des déchets verts.

 

En 2014 et en 2015, deux rencontres (formation/échanges/réflexions), organisées en matinée et prolongées par un buffet on permis de se rencontrer et d'échanger sur leurs pratiques,

- un travail sur la mutualisation de matériels entre communes. Ce sont en  particulier les agents et les élus responsables de la gestion  des espaces verts des communes qui ont manifesté leur intérêt de partager l'utilisation d'un broyeur.

 

Suite à l'intérêt que portent les participants à ces matinées de formation, une rencontre est prévue le 25 février 2016 et une autre sur demande de la commune. Les thémes tiendront compte des observations des agents et élus présents :

- comment réduire l'usage des pesticides dans et aux abords des cimetières ?

- être accompagné dans la gestion intégrée des déchets verts, pour élaborer un état des lieux et recenser les bonnes pratiques pour faire avancer la démarche.

 

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- réduire les quantité de déchets verts apportés par les communes,

- réunir au moins 80 % des communes du territoire et plus de 22 personnes (élus et agents confondus),

- former les agents aux techniques alternatives à l'utilisation des pesticides,

- permettre aux agents et élus des communes de présenter leurs pratiques au quotidien,

- réfléchir à des possibilités de mutualisation technique ou humaine.

Résultats quantitatifs :

- 14 communes sur 16 ont participé à ces matinées de formation

- 24 agents et élus étaient inscrits et présents à chacune des formations,

- quelques idées de mutualisation ont été communiquées,

- intérêt des agents et élus de valoriser les déchets verts dans leurs espaces verts.

Résultats qualitatifs :

- échanges fructueux et nombreux,

- participation et écoute actives,

- bonne ambiance de travail.

Mise en oeuvre

Planning :

Mardi 6 novembre 2014

de 8h30 à 12h30 : formation-échanges ; de 12h30 à 13h30 : buffet-échanges

 

Mercredi 8 avril 2015

de 8h30 à 12h30 : formation-échanges ; de 12h30 à 13h30 : buffet-échanges

 

Jeudi 25 février 2016

de 8h30 à 12h30 : formation/visites de sites ; de 12h30 à 13h30 : buffet-échanges

Moyens humains :

- 1 coordinateur (Chargé du programme local de prévention des déchets),

- 1 formateur de la Maison de la Nature de Colmar (1ère séquence) et de la FREDON - Alsace (2ème et 3ème séquence),

- 1 traiteur pour le buffet.

Moyens financiers :

- formation prise en charge par la Communauté de communes du Pays de Ribeauvillé,

- formation prise en charge par la  Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles en Alsace FREDON (et l'Agence de l'eau Rhin-Meuse),

- prise en charge du buffet par la CCPR,

- mise à disposition gracieusement de la salle polyvalente par la commune de Bennwihr.

Moyens techniques :

- vidéo-projecteur et ordinateur

Partenaires moblisés :

- élus des communes de la CCPR,

- Maison de la Nature de Colmar,

- agents communaux en charge des espaces-verts,

- FREDON-Alsace pour l'animation de ce temps de formation.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est facilement reproductible.

Prévoir toutefois un délai d'organisation de 2 mois afin que tous les partenaires soient potentiellement disponibles.

Recommandations éventuelles :

Formations en plusieurs étapes laissant le temps de réfléchir à des solutions intéressantes.

Un rythme d'une formation tous les trimestres/semestres est envisagée alternant visites sur le terrain et échanges sur les pratiques.